Mycènes

Infos
Porte des Lions Mycènes (en grec ancien / Mykễnai) était une très ancienne cité grecque située sur une colline au nord-est de la plaine d'Argos, dans le Péloponnèse et entourée de murs cyclopéens (assemblage de blocs énormes). Selon la mythologie grecque, elle fut fondée par Persée et fut le royaume du héros homérique Agamemnon, qui conduisit l'armée grecque lors de la guerre de Troie. Homère la dit « riche en or », mais sa grandeur n'a pas survécu à
Mycènes

Porte des Lions Mycènes (en grec ancien / Mykễnai) était une très ancienne cité grecque située sur une colline au nord-est de la plaine d'Argos, dans le Péloponnèse et entourée de murs cyclopéens (assemblage de blocs énormes). Selon la mythologie grecque, elle fut fondée par Persée et fut le royaume du héros homérique Agamemnon, qui conduisit l'armée grecque lors de la guerre de Troie. Homère la dit « riche en or », mais sa grandeur n'a pas survécu à l'âge héroïque et elle fut éclipsée par la montée d'Argos. 80 Grecs originaires de Mycènes étaient présents à la bataille des Thermopyles en 480 av. J.-C., mais en 468 la cité fut détruite par Argos et cessa d'être habitée. Ses ruines considérables furent visitées par Pausanias, au ap. J.-C., qui commente les tombeaux, les remparts massifs et la Porte des Lions, encore visibles aujourd'hui. Toute connaissance sur ceux qui avaient construit cette remarquable cité avait disparu bien avant l'époque classique, et les Mycéniens ne furent connus des Grecs que de la manière la plus vague, à travers mythes et légendes. Tombe d'un roi de Mycènes Leur civilisation de la fin de l'âge du bronze fut révélée au monde pour la première fois en 1876 par les fouilles d'Heinrich Schliemann. Après Schliemann, d'autres découvertes ont révélé que Mycènes était habitée dès le troisième millénaire par une population préhellénique proche de celle de la Crète minoenne contemporaine. Un imposant tombeau semi enterré, comme un tumulus, a été découvert à Mycènes (voir photo). Ce tombeau est certainement celui d'un grand personnage de l'époque et a été appelé, sans élément l’indiquant, le tombeau d'Agamemnon. Lorsque les envahisseurs indo-européens entrèrent en Grèce au , introduisant une langue et une culture nouvelles, ils occupèrent le site mais, apparemment, ne changèrent pas son nom ancien. Vue d'ensemble de la cité

Voir aussi

- Civilisation mycénienne
- Achéens Catégorie:Site archéologique de Grèce Catégorie:Cité grecque Catégorie:Civilisation mycénienne bg:Микена br:Mikenai ca:Micenes cs:Mykény da:Mykene de:Mykene el:Μυκήνες en:Mycenae eo:Mikeneo es:Micenas et:Mükeene gl:Micenas he:מיקנה hr:Mikena hu:Mükénéi kultúra is:Mýkena it:Micene ja:ミケーネ la:Mycenae lb:Mykene lt:Mikėnai mk:Микена nl:Mycene nn:Mykene no:Mykene pl:Mykeny pt:Micenas ro:Micene ru:Микены sh:Mikena sk:Mykény sr:Микена sv:Mykene uk:Мікени zh:迈锡尼
Sujets connexes
Achéens   Agamemnon   Argos (ville)   Civilisation mycénienne   Crète   Grec ancien   Guerre de Troie   Guerres médiques   Heinrich Schliemann   Homère   Mythologie grecque   Persée   Polis   Péloponnèse   Tumulus  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^