Théorie synthétique de l'évolution

Infos
La Théorie synthétique de l'évolution est une théorie scientifique de l'évolution biologique. Aussi appelé néodarwinisme ou synthèse néodarwinienne, elle fut nommée par Huxley en 1942 et réalisée par R.A. Fisher, J.B.S Haldane, Sewall Wright, Julian Huxley, Ernst Mayr, Bernhard Rensch, George Gaylord Simpson, et G. Ledyard Stebbins. Elle est basée sur l'intégration à la théorie darwinienne de la théorie de l'hérédité mendélienne , ainsi que
Théorie synthétique de l'évolution

La Théorie synthétique de l'évolution est une théorie scientifique de l'évolution biologique. Aussi appelé néodarwinisme ou synthèse néodarwinienne, elle fut nommée par Huxley en 1942 et réalisée par R.A. Fisher, J.B.S Haldane, Sewall Wright, Julian Huxley, Ernst Mayr, Bernhard Rensch, George Gaylord Simpson, et G. Ledyard Stebbins. Elle est basée sur l'intégration à la théorie darwinienne de la théorie de l'hérédité mendélienne , ainsi que sur les progrès de la génétique des populationsSource David, P. & Samadi, S. (2000) La Théorie de l'évolution, Flammarion.. La plupart des biologistes admettent aujourd'hui l'explication de l'évolution par la théorie synthétique (qui regroupe des données de plusieurs théories).

Définition

Aujourd'hui, l'évolution n'est plus envisagée comme la transformation d'individus isolés mais comme celle de groupements d'individus de même espèce, c'est-à-dire des populations. Mais le principe de base est le même : elle explique l'évolution par l'action de la sélection naturelle sur des populations. Une population évolue quand la fréquence d'une version d'un gène appelée allèle (ou de plusieurs allèles) s'y modifie. On voit ainsi se répandre dans certaines espèces des caractères ayant acquis, en raison de changements du milieu, une valeur adaptative qu'ils ne possédaient pas auparavant ; les individus porteurs de ces caractères sont particulièrement favorisés dans le nouveau milieu, auquel ils se trouvaient en quelques sortes "préadaptés" ; ils constituent alors rapidement une grande partie de la population ou même toute la population de l'espèce. Les caractères qui se répandent alors correspondent à des allèles existant auparavant "silencieusement" au sein de l'espèce. Lorsque l'ensemble des individus qui constituent une espèce forme plusieurs populations isolées, chacune de ces populations peut acquérir des caractères particuliers et donner naissance à des variétés différentes au sein de la même espèce. Si ces variations sont, par la suite, dans l'impossibilité de se croiser, elles divergent de plus en plus et finalement sont interstériles : elles constituent alors des espèces distinctes. La "barrière" qui sépare les variétés d'une même espèce peut être de nature variée.

Remises en question de la théorie

Les paléoanthropologues mettent en doute certains des aspects de cette théorie. Yves Coppens et Pascal Picq vont, entre autres, tenter de démontrer que l'évolution biologique a précédé l'évolution culturelle, dans le cas de notre espèce, et qu'en ce sens "Le développement technique et culturel dépasse le développement biologique"; c'est-à-dire que les explications biologiques des comportement culturels humains sont moins significatives que les explications sociales. Ils parleront aussi de "sélection culturelle", en opposition à la sélection naturelle supposément s'opérant. Une des thèses les plus importantes sur le sujet de l'explication biologique des comportements sociaux humains provient de E.O. Wilson, fondateur de la sociobiologie.

Notes et références


- Catégorie:Théorie scientifique Catégorie:Paléoanthropologie catégorie:théorie sur l'évolution ca:Síntesi evolutiva moderna de:Synthetische Evolutionstheorie en:Modern evolutionary synthesis es:Síntesis evolutiva moderna et:Sünteetiline evolutsiooniteooria fi:Synteettinen evoluutioteoria gl:Neodarwinismo he:הסינתזה האבולוציונית המודרנית hu:Modern evolúciós szintézis it:Neodarwinismo ja:ネオダーウィニズム nl:Moderne synthese pt:Síntese evolutiva moderna ru:Синтетическая теория эволюции sv:Modern evolutionär syntes tr:Modern evrimsel sentez zh:現代綜合理論
Sujets connexes
Allèle   Biotope   Edward Osborne Wilson   Ernst Mayr   Espèce   George Gaylord Simpson   Génétique des populations   Hybride   John Burdon Sanderson Haldane   Julian Huxley   Lois de Mendel   Paléoanthropologie   Pascal Picq   Ronald Aylmer Fisher   Sociobiologie   Sélection naturelle   Théorie synthétique de l'évolution   Théories de l'évolution   Yves Coppens  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^