Guarino Veronese

Infos
Guarino Veronese Guarino Veronese encore appelé Guarino Guarini ou Guarino da Verona (né v. 1370 à Vérone, en Vénétie - mort le 14 décembre 1460 à Ferrare, en Émilie-Romagne) était un humaniste italien du . C'est l'un des pionniers de l'étude du grec à l'aube de la Renaissance. Guarino Veronese fut l'élève à Padoue de Giovanni di Conversino da Ravenna. Il tint par la suite une célèbre « École », où il eut comme disciple Leonello d'Este
Guarino Veronese

Guarino Veronese Guarino Veronese encore appelé Guarino Guarini ou Guarino da Verona (né v. 1370 à Vérone, en Vénétie - mort le 14 décembre 1460 à Ferrare, en Émilie-Romagne) était un humaniste italien du . C'est l'un des pionniers de l'étude du grec à l'aube de la Renaissance. Guarino Veronese fut l'élève à Padoue de Giovanni di Conversino da Ravenna. Il tint par la suite une célèbre « École », où il eut comme disciple Leonello d'Este. Étranger à toute forme de moralisme, il y proposait une pédagogie dont le but était de réaliser concrètement l'idéal d'un lettré honnête, qui faisait usage de sa propre doctrine pour promouvoir le bien-être de la société. Une controverse opposa Guarino Veronese à Poggio Bracciolini (le Pogge) au sujet des mérites comparés de César et de ScipionVoir le livre récent de Davide Canfora, « La controversia di Poggio Bracciolini e Guarino Veronese su Cesare e Scipione » (Florence, Olschki, Fondation Luigi Firpo, Centre d'études sur la pensée politique, 2001). En 1435, le Pogge exalte, dans un lettre au Ferrarais Scipion Mainenti, les mérites du vainqueur d'Hannibal. Outré, Guarino réplique dans une lettre à Leonello d'Este, qui sera suivie d'une nouvelle lettre du Polge — adressée cette fois à Francisco Barbaro — (Defensio de praestentia Cesaris et Scipionis). L'enjeu de cette controverse s'inscrit dans le cadre des luttes politiques de l'Italie du Quattrocento, où la tentation de la tyrannie, associée à la guerre civile, préoccupait les esprits et nourrissait les écrits. Guarini fut un écrivain très érudit, qui traduisit du grec et du latin de nombreux ouvrages, notamment de Plutarque et la totalité de l'œuvre de Strabon. Sa correspondance est remplie d'informations sur son activité et sur celle des autres humanistes avec lesquels il était en relation.

Notes

---- Catégorie:Natif de la Vénétie Catégorie:Philosophe de la Renaissance Catégorie:Philosophe italien Catégorie:Humaniste italien Catégorie:Histoire des idées politiques Catégorie:Renaissance italienne Catégorie:Naissance en 1370 Catégorie:Décès en 1460 en:Guarino da Verona ca:Guarino de Verona de:Guarino da Verona hu:Guarino da Verona pl:Guarino da Verona
Sujets connexes
Ferrare   Grec ancien   Guerre civile   Hannibal Barca   Italie   Jules César   Morale   Padoue   Plutarque   Poggio Bracciolini   Quattrocento   Renaissance (période historique)   Scipion l'Africain   Strabon   Vénétie   Vérone  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^