Frère Isnard

Infos
:Opificibus fratre Ioanne :Isnard et Iosepho :Isnard nepote eius :Anno 1774'' :(Fait par frère Jean Isnard et Joseph Isnard son neveu, an 1774) Cette inscription est gravée sur le sommier de bombarde de l'orgue de la basilique de Saint-Maximin-la-Sainte-Baume. Frère Jean-Esprit Isnard (1707-?) était frère dominicain convers, dépendant du couvent de Tarascon. Son activité laïque de facteur d'orgue lui a permis de réaliser de nombreux instruments en Provenc
Frère Isnard

:Opificibus fratre Ioanne :Isnard et Iosepho :Isnard nepote eius :Anno 1774'' :(Fait par frère Jean Isnard et Joseph Isnard son neveu, an 1774) Cette inscription est gravée sur le sommier de bombarde de l'orgue de la basilique de Saint-Maximin-la-Sainte-Baume. Frère Jean-Esprit Isnard (1707-?) était frère dominicain convers, dépendant du couvent de Tarascon. Son activité laïque de facteur d'orgue lui a permis de réaliser de nombreux instruments en Provence et dans le sud de la France :
- Albi
- Rodez
- Toulouse, église des jacobins
- 1745 à 1750 : orgue de l'église des dominicains (aujourd'hui église Saint-Cannat-des-Prêcheurs) à Marseille
- 1772 à 1774 : grand orgue de la basilique de Saint-Maximin-la-Sainte-Baume Il est considéré à son époque comme le chef de file de la « facture classique » dans tout le sud de la France.

Voir aussi

===
Sujets connexes
Albi   Bombarde (orgue)   Facteur d'orgue   Marseille   Rodez   Saint-Maximin-la-Sainte-Baume   Tarascon   Toulouse  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^