Sucre simple

Infos
=Définition, caractérisation, exemples= Les sucres simples sont des hydrates de carbone ou glucides simples, du type monosaccharide ou disaccharide. Les monosaccharides sont principalement le glucose, le fructose, le galactose, le mannose. Leur molécule, un hexose (qui comprend 6 atomes de carbone), n'est pas hydrolysable, ce sont les sucres les plus simples. Les disaccharides ont une molécule formée par la réunion de deux monosaccharides. Les plus connus sont le saccharo
Sucre simple

=Définition, caractérisation, exemples= Les sucres simples sont des hydrates de carbone ou glucides simples, du type monosaccharide ou disaccharide. Les monosaccharides sont principalement le glucose, le fructose, le galactose, le mannose. Leur molécule, un hexose (qui comprend 6 atomes de carbone), n'est pas hydrolysable, ce sont les sucres les plus simples. Les disaccharides ont une molécule formée par la réunion de deux monosaccharides. Les plus connus sont le saccharose, le lactose, le maltose. Cette molécule se décompose par hydrolyse en deux sucres simples ; par exemple le saccharose se décompose en glucose et fructose. =Propriétés, impact pour l'homme= Toutes ces molécules, facilement assimilables par l'organisme, sont dites « sucres rapides », à « index glycémique élevé ». La molécule des polysaccharides est formée par la réunion d'un nombre élevé de molécules de sucres simples. Par exemple, l'amidon et la cellulose sont des polymères du glucose. Ce ne sont pas des sucres, mais leur décomposition au cours de la digestion libère progressivement des sucres simples. Pour cette raison, les aliments à base d'amidon sont appelés « sucres lents ». Chez l'homme, tous les polysaccharides ne sont pas assimilables comme l'amidon, ainsi la cellulose n'est hydrolysable en sucres simples que chez certaines espèces xylophages (telles les termites et certains champignons) synthétisant des enzymes digestives spécifiques. Les « sucres lents » sont au contraire à « faible index glycémique ». =Impact pour la société et la santé publique= La distinction est importante pour la santé, puisque les études récentes en nutrition montrent ou confirment que les aliments à base de sucres lents sont beaucoup plus bénéfiques, tandis que ceux à base de sucres rapides sont très néfastes, et contribuent très fortement à l'épidémie d'obésité, au développement rapide du diabète sucré et des maladies cardiovasculaires, et aussi des cancers. =Voir aussi= ==
Sujets connexes
Amidon   Atome   Carbone   Cellulose   Diabète sucré   Digestion   Fructose   Galactose   Glucide   Glucose   Goût   Hexose   Hydrolyse   Lactose   Malbouffe   Maltose   Mannose   Molécule   Obésité   Polymère   Polysaccharide   Pratique alimentaire   Saccharose   Sucre   Surconsommation   Troubles du comportement alimentaire  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^