Petite annonce

Infos
Une petite annonce (aussi appelée annonce classée) est une forme de publicité que l'on retrouve surtout dans les journaux et les périodiques. Elle est aussi apparue dans le Web, à la radio et à la télévision.
Petite annonce

Une petite annonce (aussi appelée annonce classée) est une forme de publicité que l'on retrouve surtout dans les journaux et les périodiques. Elle est aussi apparue dans le Web, à la radio et à la télévision.

Description

Les petites annonces sont habituellement des descriptions textuelles d'une longueur variable, allant de quelques mots à une cinquantaine. Elles contiennent souvent des abréviations pour diminuer leur coût. Un numéro de téléphone, une adresse électronique ou tout autre identificateur est inséré à la fin de l'annonce. Dans le but d'attirer l'attention, certaines contiennent un pictogramme ou un logo. Elles sont aussi appelées annonces classées, car elles sont classées par rubrique : automobile, emploi, électroménager, etc. Elles ont, en général, une mise en page différente des autres articles de l'imprimé, à moins que celui-ci ne leur soit exclusivement dédié. À cause de leur mise en page particulière, elles ne sont pas perçues comme de la publicité, au contraire des autres publicités qui sont édités selon la ligne de pensée de l'imprimé. Il est possible de retrouver des annonces accompagnées d'éléments visuels qui occupent un espace non négligeable lorsque comparé au texte. Cette forme de publicité est souvent utilisée par les entreprises, car elle coûte notablement plus cher que les petites annonces textuelles. En Amérique du Nord, plusieurs entreprises ont recours à ce moyen pour offrir des emplois. Depuis le début du , ce terme a dépassé le cadre de l'imprimé pour se retrouver dans le Web, à la radio et à la télévision (surtout la télévisée dite câblée). Il y a aussi des télédiffuseurs qui profitent des heures creuses d'écoute (par exemple, le matin) pour en diffuser. Comme la plupart des écrits, les petites annonces ont été adaptées pour le Web. Ces annonces n'étant pas facturées au mot, elles ont tendance à être plus longues que leur contrepatie imprimée. Avec les capacités de recherche des ordinateurs modernes, elles sont aussi plus faciles à rechercher par le biais de moteurs de recherche spécialisés. Certains sites offrent l'hébergement gratuit de ces annonces, car elles génèrent un trafic dont les annonceurs profitent, tout en ayant des frais d'opérations minimes. Parmi ces sites, plusieurs ciblent une région particulière, alors que d'autres visent le marché national. Aux États-Unis, Craigslist était parmi les premiers sites à soutenir cette activité, et est considéré, en 2006, comme le plus important. Il y a aussi des entreprises qui visent la planète au complet. Par exemple, Wide Area Classifieds a créé un réseau de cueillette de ces petites annonces, lesquelles sont publiées dans des journaux aux États-Unis. En Europe et plus particulièrement en France, ce secteur est en plein boom. Les nouveaux acteurs, issus de l'Internet, innovent comme par exemple combiner moteur de recherche local et cartographie. Au fur et à mesure que ce secteur prend de l'expérience, des activités spécialisées émergent, comme les petites annonces mutualisées, les petites annonces vidéos ou les petites annonces diaporamas. Ces sites sont dits financièrement verticaux, car ils constituent une voie d'accès privilégiée entre les vendeurs et les acheteurs. En 2003, selon l'agence Classified Intelligence, le marché des petites annonces est estimé à 15, 9 milliards USD pour les journaux et les périodiques, et à 14, 1 milliards USD pour le Web. Pour la planète au complet, il était estimé à plus de 100 milliards USD. En 2006, après une farouche bataille entre les différents géants de la petite annonce, on voit un marché en pleine expansion avec une explosion publicitaire et une flambée des prix des mots-clé sur Google Adwords. Les sites gratuits ne demandant pas d'inscription préalable et garantissant l'anonymat, remportent un vif succès et s'imposent vis-à-vis des sites demandant un enregistrement. Pour rester compétitifs, les sites payants font appel à des apporteurs de contenu (agences, logiciels d'indexation, base de données mutualisée, acquisition) et misent de plus en plus sur le Rich Media pour séduire les internautes. Catégorie:Publicité Catégorie:Activité sous couvert d'anonymat da:Annonce de:Anzeige (Medien) en:Classified advertising id:Iklan baris vi:Rao vặt
Sujets connexes
Amérique du Nord   Automobile   Cartographie   Craigslist   Diaporama   Emploi   Google   Journal   Logotype   Moteur de recherche   Ordinateur   Pictogramme   Publicité   Radiodiffusion   Télévision   Vidéo  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^