Sujet (grammaire)

Infos
Le sujet est ce qui constitue la matière, le thème ou bien le motif d'un état ou d'une activité intellectuelle ou artistique, indépendamment de l'interprétation qui en est faite ou du résultat obtenu. En linguistique et en grammaire, le terme représente une fonction syntaxique liée nécessairement au verbe (il n'y a sujet grammatical que s'il y a verbe) difficile à définir. En effet, si la définition classique est « ce qui, dans la phrase, accomplit l'action verb
Sujet (grammaire)

Le sujet est ce qui constitue la matière, le thème ou bien le motif d'un état ou d'une activité intellectuelle ou artistique, indépendamment de l'interprétation qui en est faite ou du résultat obtenu. En linguistique et en grammaire, le terme représente une fonction syntaxique liée nécessairement au verbe (il n'y a sujet grammatical que s'il y a verbe) difficile à définir. En effet, si la définition classique est « ce qui, dans la phrase, accomplit l'action verbale », elle ne résiste pas à plusieurs cas particuliers parfois très fréquents :
- dans une diathèse passive, le sujet est ce qui subit l'action verbale (Marie est regardée par Jeanne) ;
- avec un verbe ne dénotant aucune action (être, sembler, paraître, etc.), la définition ne tient plus (Marie paraît fatiguée) ;
- pour certains verbes (pleuvoir, falloir etc.), il n'y a rien qui agisse (il pleut). La meilleure définition que l'on puisse trouver pour les langues flexionnelles classiques (principalement les langues indo-européennes) est la suivante : « le sujet d'un verbe est ce avec quoi il s'accorde en personne et en nombre (et rarement en genre) ». Dans ces langues, s'il existe, le nominatif est le cas qui lui est associé. Bien évidemment, cette définition ne fonctionne que pour un nombre réduit de langues. Avec une langue isolante comme le chinois, elle n'a aucun sens. Il faut alors chercher d'autres critères, comme sa place par rapport au verbe. On peut aussi analyser le sujet sous l'angle des actants sémantiques, auquel cas le sujet peut être l'agent (voix active) ou le patient (voix passive).

Grammaire française

Dans la grammaire française, le sujet se place devant le verbe à tous les temps à l'exception de l'impératif qui le sous-entend. Lorsque la phrase est interrogative, le verbe se place devant le sujet. Exemples:
-Affirmative: Tu me passes le beurre, s'il te plait.
-Impérative: Passe le beurre!
-Interrogative: Pourrais-tu me passer le beurre? Catégorie:Syntaxe Catégorie:Grammaire br:Rener (yezhadur) ca:Subjecte cs:Podmět cv:Подлежащи da:Subjekt (grammatik) de:Subjekt (Grammatik) en:Subject (grammar) es:Sujeto (gramática) gd:Cùisear gl:Suxeito (gramática) he:נושא it:Soggetto (linguistica) ja:主語 lt:Veiksnys ml:കര്‍ത്താവ് nl:Onderwerp (zinsontleding) nn:Subjekt pl:Podmiot (językoznawstwo) ro:Subiect ru:Подлежащее sk:Podmet sl:Osebek sv:Subjekt (satsdel) uk:Підмет wa:Sudjet zh:主語
Sujets connexes
Actant   Cas   Diathèse   Fonction syntaxique   Grammaire   Grammaire française   Impératif   Langue flexionnelle   Langue isolante   Langues indo-européennes   Linguistique   Nominatif   Personne (grammaire)   Verbe  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^