Kenzō Tange

Infos
Place d'Italie, 13e arrondissement de Paris Kenzō Tange (japonais:丹下健三) (Né à Ōsaka le 4 septembre 1913, élevé à Imabari, dans la préfecture d'Ehime, Tōkyō le 22 mars 2005), architecte et urbaniste japonais. Après des études d'architecte et d'ingénieur à l'université de Tōkyō, il travaille jusqu'en 1941 pour le disciple de Le Corbusier Kunio Maekawa et il remporte en 1949 le concours pour le Parc de la Paix et le musée de la bombe atomique, qu'il constr
Kenzō Tange

Place d'Italie, 13e arrondissement de Paris Kenzō Tange (japonais:丹下健三) (Né à Ōsaka le 4 septembre 1913, élevé à Imabari, dans la préfecture d'Ehime, Tōkyō le 22 mars 2005), architecte et urbaniste japonais. Après des études d'architecte et d'ingénieur à l'université de Tōkyō, il travaille jusqu'en 1941 pour le disciple de Le Corbusier Kunio Maekawa et il remporte en 1949 le concours pour le Parc de la Paix et le musée de la bombe atomique, qu'il construit au centre de la ville reconstruite d'Hiroshima. Cette première réalisation majeure, marque le début d'une carrière internationale. Il crée sa propre agence d'architectes, d'abord sous le nom de Studio Kenzo Tange puis de Kenzo Tange Associates en 1981. Son style est axé sur des bâtiments épurés, en béton le plus souvent brut, puis revêtus de parois de verre ou de pierre sur sa dernière période. En 1987, il remporte le prix Pritzker d'architecture. Kenzo Tange a pris sa retraite en 2002 et est mort à Tōkyō, le 22 mars 2005, à l'âge de 91 ans.

Ses principales réalisations

La mairie de Tōkyō et ses tours jumelles, par Kenzō Tange
- 1955 : La cathédrale Sainte-Marie de Tōkyō, dans l'arrondissement de Bunkyō, constituée d'une flèche torse centrale de béton et de verre qui sert de clé de voûte à quatre toits en acier inoxydable brillant.
- 1958 : La Préfecture de Kagawa à Takamatsu .
- 1963 : Pour les jeux Olympiques de Tōkyō de 1964, il réalise deux stades couverts aux remarquables toits suspendus dans l'arrondissement de Shibuya dans le Parc Yoyogi.
- 1968 : Il élabore le plan général de l'Exposition internationale d'Ōsaka de 1970 ainsi que l'arène Theme Building.
- 1991 : Les tours jumelles des bureaux du Mairie de Tōkyō dans l'arrondissement de Shinjuku, l'immeuble Grand Écran, place d'Italie (13 arrondissement à Paris)
- 1994 : Shinjuku Park Tower
- 1996 : Siège de la Télévision Fuji "FCG (Fuji-Sankei Communications Group)" Odaiba, Tokyo.
- 1997 : Le musée des Arts asiatiques de Nice (ouvert en 1998).
- 2000 : Hôtel Tokyo Dome. ==
Sujets connexes
Architecte   Bunkyō   Cathédrale Sainte-Marie de Tōkyō   Exposition universelle   Fuji Television   Hiroshima   Imabari   Japon   Jeux Olympiques d'été de 1964   Kunio Maekawa   Le Corbusier   Mairie de Tōkyō   Nice   Odaiba   Parc Yoyogi   Paris   Prix Pritzker   Préfecture d'Ehime   Préfecture de Kagawa   Shibuya   Shinjuku   Shinjuku Park Tower   Takamatsu   Université de Tōkyō   Urbaniste  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^