Bautzen

Infos
Bautzen (Sorabe Budyšin ou Budyšyn, polonais Budziszyn) est une ville allemande située dans le Land de Saxe et l'arrondissement de Bautzen. Elle a habitants (décembre 2005) et s'appelle aussi le centre des Sorabes. La ville se trouve près de la rivière de la Spree, dans une plaine entre les collines de la Lusace et dans une région de lacs et de bruyère. Au nord de la ville se trouve un grand lac qui s'appelle Talsperre Bautzen
Bautzen

Bautzen (Sorabe Budyšin ou Budyšyn, polonais Budziszyn) est une ville allemande située dans le Land de Saxe et l'arrondissement de Bautzen. Elle a habitants (décembre 2005) et s'appelle aussi le centre des Sorabes. La ville se trouve près de la rivière de la Spree, dans une plaine entre les collines de la Lusace et dans une région de lacs et de bruyère. Au nord de la ville se trouve un grand lac qui s'appelle Talsperre Bautzen, construit en 1974. Les quartiers de la ville sont : vieille ville, cente de la ville, les banlieues de l'est, de l'ouest et du sud, le Gesundbrunnen et aussi les vieux villages de Teichnitz, Nadelwitz, Burk, Oberkaina, Niederkaina, Stiebitz, Kleinwelka, Salzenforst-Bolbritz et Auritz. Les communes voisines sont Doberschau-Gaußig, Göda, Großdubrau, Großpostwitz, Kubschütz, Malschwitz, Obergurig et Radibor.

Histoire

En 1002, l'Ortenburg est mentionné comme lieu central de toute la haute Lusace par Dithmar et donc lieu central des Milzener. Ortenburg Après quelques batailles le duc polonais Boleslas le Vaillant s'empare de la ville. En 1018, à la suite d'un traité entre le Saint-Empire et la Pologne, la ville reste à cette dernière jusqu'en 1031. En raison de sa position au carrefour de plusieurs routes importantes, la ville devient un centre pour le commerce de la région. Les relations avec la Silésie et le Rhin étaient très importantes. En 1031 la ville devient allemande pour 50 ans, avant de revenir au duc de Bohême Vratislav II. En 1213 le ville reçoit une charte municipale. Bautzen En 1240 le monastère des Franciscains est fondé. Alors qu'entre 1243 et 1319 la haute Lusace faisait partie de l'état de Brandenburg, la ville redevient bohémienne. Sous la direction de la ville de Bautzen, l'alliance des six villes de la haute Lusace est créée en 1346. Cette alliance joue un rôle important pour quelques siècles. En 1429 et 1431 la ville est assiégée au moment des guerres hussites. Une légende rapporte que la villeaurait été sauvée par l'archange Michel - en son honneur, on construit l'église de saint Michel. Entre 1469 et 1490 la ville fait partie du royaume de Hongrie. La ville garde de cette période la tour de Matthias, qui montre le roi hongrois Matthias Corvinius. Bautzen redevient ensuite bohémienne. Entre 1520 et 1525, au moment de la Réforme, la ville reste catholique. Lors de la guerre de Trente Ans une grande partie de la ville brûle à l'occasion de divers sièges par les unités de la Saxe, de Wallenstein et suédoises. En 1635 toute la Lusace - ainsi que la ville de Bautzen devient une partie de Saxe. L'hotel de ville de Bautzen Lors du règne de Napoleon, la grande bataille de Hochkirch se déroule près de la ville. Sur l'Arc de triomphe de l'Étoile à Paris, cette bataille est nommée Bataille de Wurschen (Bataille de Bautzen), que les troupes de Napoléon ont remportée. En 1868 le ville est officiellement renommée de Budissin en Bautzen. En 1904 se termine la construction de la grande prison saxonienne "Bautzen I", mais son vrai nom devient "Gelbes Elend" (misère jaune). Cette prison est utilisée jusqu'aujourd'hui. Pendant la Seconde Guerre mondiale quelques immeubles de la ville sont détruits. Le 26 avril 1945, la dernière grande bataille de chars prend place près de la ville. Après la guerre, sous la RDA la ville devient un lieu important de l'industrie et de la science. Avec la réunification en 1990 beaucoup de choses ont changé mais une grande entreprise de construction de wagons est restée - elle a été rachetée Bombardier. L'ancienne prison "Bautzen II." devient un musée des droits de l'Homme en 1992.

Politique municipale

Depuis 1995 Christian Schramm (CDU) est maire premier du ville. Les autres maires sont Michael Böhmer (économie, finances, éducation et affaires sociales) et Peter Hesse (constructions et d'autres choses). 34 personnes siègent au conseil municipal. Après les élections municipales de 2005 ce sont 15 membres de la CDU, 8 du PDS et 3 pour la SPD. Les 6 sièges restants sont revenus au FDP et à deux alliances civiles. Il y a aussi 4 conseils des communes (Niederkaina, Stiebitz, Kleinwelka, Salzenforst-Bolbritz), les membres volontaires sont élus pour cinq ans. Depuis 1994 Bautzen forme avec les villes de Görlitz et Hoyerswerda un Oberzentraler Städteverbund (alliance de grands villes) - elles forment un des six grands centres urbains de la Saxe.

Monuments

La plupart des citoyens de la ville sont protestants, la minorite sorabe est principalement catholique. Les deux confessions se partagent la cathédrale de Saint-Pierre pour célébrer leurs offices.

Liens

Site officiel de Bautzen en allemand, englais...

Jumelage

-
-Dreux Catégorie:Ville de Saxe bg:Бауцен cs:Budyšín de:Bautzen en:Bautzen eo:Bautzen es:Bautzen et:Bautzen fi:Bautzen hsb:Budyšin hu:Bautzen it:Bautzen ja:バウツェン la:Budissa mk:Бауцен nl:Bautzen (stad) no:Bautzen pl:Budziszyn pt:Bautzen ro:Bautzen ru:Баутцен sl:Budyšin sv:Bautzen tr:Bautzen uk:Бауцен vo:Bautzen
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^