Hortillonnages d'Amiens

Infos
Hortillonages d'Amiens, l'île aux fagots Le terme Hortillonnage dérive du nom Hortillon, terme picard utilisé dès le et issu du bas latin hortellus, « petit jardin », diminutif du latin classique hortus, « jardin ». Il désigne en Picardie des marais entrecoupés de canaux, où l'on pratique la culture maraîchère. Les hortillonnages d'Amiens sont un espace de 300 hectares d'anciens marais situé à l'est d'Amiens, comblés (probablement à l'époque Gallo-Romaine)
Hortillonnages d'Amiens

Hortillonages d'Amiens, l'île aux fagots Le terme Hortillonnage dérive du nom Hortillon, terme picard utilisé dès le et issu du bas latin hortellus, « petit jardin », diminutif du latin classique hortus, « jardin ». Il désigne en Picardie des marais entrecoupés de canaux, où l'on pratique la culture maraîchère. Les hortillonnages d'Amiens sont un espace de 300 hectares d'anciens marais situé à l'est d'Amiens, comblés (probablement à l'époque Gallo-Romaine) pour créer des champs utilisables pour la culture maraîchères. Cette activité est en fort déclin depuis les années 50. Il ne reste plus aujourd'hui qu'une dizaine de maraîchers qui exploitent 25 hectares, le reste des hortillons s'étant progressivement transformé en terrains de loisirs et de résidences secondaires, ainsi qu'en friches qui sont utilisées par de nombreuses espèces sauvages qui y nichent, s'y reproduisent ou s'y nourissent. C'est un espace d'une grande richesse écologique. Visite des hortillonages d'Amiens, en barques à cornet électriques Amiens Métropole souhaite préserver ce patrimoine naturel, agricole, écologique et touristique. Avec l'aide de la SAFER, la communauté d'agglomération a acquis 25 hectares d'hortillons, qu'elle loue à des maraîchers.

Description du site

Cathédrale, au début du printemps L'activité maraîchère demeure importante, même si les usages de loisirs des hortillonnages se développent. Les hortillonnages sont formés d'une multitude d'îles alluvionnaires qui sont entourées de 65 kilomètres de voies d'eau, fossés et "rieux" (nom des canaux des hortillonnages en picard) alimentés par les eaux de la Somme, avec de nombreux étangs. Les hortillonnages s'étendent sur plusieurs communes:
-Amiens
-Longueau
-Rivery
-Camon Il est possible de visiter les hortillonnages en barque à cornet du 1 avril au 31 octobre ou de se promener sur certains chemins de halage.

Histoire

La production maraîchère

Les hommes et les femmes qui pratiquent la culture des légumes dans les hortillonnages sont appelés les "hortillons". Ils se déplacent d'aires (autres noms des îles) en aires sur des barques à cornet, qui sont de grandes barques à fond plat, aux extrémités relevées pour faciliter l'acostage. Elles sont utilisées depuis toujours par les maraîchers pour leurs déplacements. Si 950 personnes avaient une activité d'hortillons en 1906, il ne reste aujourd'hui qu'une dizaine d'exploitations en activité. Avant le milieu du , les hortillons vendaient régulièrement leurs primeurs au cours des "Marché sur l'eau". Aujourd'hui ce marché n'a lieu sous sa forme traditionnelle qu'un fois l'an, en général pendant la "Fête de l'eau" qui se déroule en Juin dans le quartier Saint-Leu. On peut néanmoins se procurer la production des hortillons au marché qui a lieu chaque samedi matin Place Parmentier à Amiens.

Notes et références de l'article

Voir aussi

===
Sujets connexes
Amiens   Bras de mer   Camon (Somme)   Cathédrale Notre-Dame d'Amiens   Communauté d'agglomération Amiens Métropole   Longueau   Maraîchage   Rivery   Société d'aménagement foncier et d'établissement rural   Somme (fleuve)  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^