Scalpation

Infos
Robert McGee, scalpé par le chef Sioux Petite Tortue en 1864 La scalpation est une pratique guerrière qui consiste à arracher tout ou partie du cuir chevelu d'un prisonnier de guerre. Scalper correspond à couper cette région riche en vaisseaux sanguins. Cette pratique est réputée avoir été pratiquée par les Indiens d'Amérique durant la Conquête de l'Ouest : elle y fut toutefois introduite par les Espagnols et les Anglais, qui pratiquaient la scalpation pour des rais
Scalpation

Robert McGee, scalpé par le chef Sioux Petite Tortue en 1864 La scalpation est une pratique guerrière qui consiste à arracher tout ou partie du cuir chevelu d'un prisonnier de guerre. Scalper correspond à couper cette région riche en vaisseaux sanguins. Cette pratique est réputée avoir été pratiquée par les Indiens d'Amérique durant la Conquête de l'Ouest : elle y fut toutefois introduite par les Espagnols et les Anglais, qui pratiquaient la scalpation pour des raisons purement pratiques, celle-ci permettant le décompte simple (et donc le paiement aux mercenaires ou aux soldats) des indiens tués lors d'affrontements. Cette pratique fut vite reprise par les guerriers amérindiens, pour qui elle ne devint qu'un acte de guerre symbolique, qui permettait toutefois de rendre à l'envahisseur sa cruauté apparente. Il est à noter que la pratique de la scalpation a eu cours dans de nombreux conflits avant cela : ainsi Hérodote mentionne que les scythes auraient eu ce genre de pratiques, en 440 av. J.C. ==
Sujets connexes
Conquête de l'Ouest   Cuir chevelu   Hérodote   Scythes   Sioux  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^