Flavio Briatore

Infos
Flavio Briatore (né le 12 avril 1950 en Italie) est un homme d'affaires, ex directeur commercial de Benetton, fondateur de Billionaire Couture, manager et directeur de l'écurie de Formule 1 Benetton (Formule 1) de 1989 à 1997 et actuel directeur de l'écurie de Formule 1 Renault F1 Team depuis 2000. Sous sa direction, les écuries Benetton et Renault ont remporté le titre de champion du monde des construteurs en 1995, 2005 et 2006. Flavio Briatore interviewé par Carolina Gy
Flavio Briatore

Flavio Briatore (né le 12 avril 1950 en Italie) est un homme d'affaires, ex directeur commercial de Benetton, fondateur de Billionaire Couture, manager et directeur de l'écurie de Formule 1 Benetton (Formule 1) de 1989 à 1997 et actuel directeur de l'écurie de Formule 1 Renault F1 Team depuis 2000. Sous sa direction, les écuries Benetton et Renault ont remporté le titre de champion du monde des construteurs en 1995, 2005 et 2006. Flavio Briatore interviewé par Carolina Gynning au Grand Prix de Monaco de 2006. Grand Prix de Bahreïn de 2006.

Biographie

Il nait le 12 avril 1950 à Verzuolo en Italie. Fils d'un père instituteur.

Directeur commercial de Benetton

Ancien moniteur de ski, Flavio Briatore s'établit à Milan au milieu des années 1970, où il travaille à la bourse. C'est là qu'il rencontre Luciano Benetton, le fondateur de la marque de prêt-à-porter qui porte son nom. Au début des années 1980, tandis que la marque est en pleine expansion, Luciano charge Flavio Briatore d'établir United Colors of Benetton aux États-Unis. L'offensive sur le marché américain va s'avérer être une grande réussite.

Directeur de Benetton (Formule 1)

À la fin de la saison 1988, Luciano Benetton (qui depuis 1986 et le rachat de l'écurie Toleman possède sa propre écurie de Formule 1) invite Flavio Briatore à assister à son premier Grand Prix de Formule 1 en Australie. Même si Briatore ne se montre que moyennement séduit par la discipline, il accepte l'offre de Luciano de devenir le directeur commercial de l'écurie Benetton Formula à partir de 1989. Mais rapidement, Flavio Briatore rentre en conflit avec Peter Collins, le directeur de l'écurie, qu'il pousse vers la sortie. Courant 1989, Flavio Briatore devient le nouveau directeur de Benetton Formula. Rapidement, Briatore opère quelques choix spectaculaires, comme le recrutement fin 1989 du célèbre ingénieur John Barnard, ainsi que du triple champion du monde de Formule 1 Nelson Piquet. Mais c'est surtout à partir de 1991 et l'engagement de Tom Walkinshaw (qui lui-même recrute l'ingénieur Ross Brawn puis peu après Michael Schumacher) que l'écurie Benetton établit les bases de sa future domination. En 1994, Michael Schumacher offre à Benetton son premier titre mondial des pilotes (Championnat du monde de Formule 1 1994). Puis en 1995, Schumacher décroche un second titre des pilotes tandis que Benetton est également sacré au championnat du monde des constructeurs (Championnat du monde de Formule 1 1995). Mais fin 1995, le départ de Schumacher (suivi un an plus tard par le duo d'ingénieurs Ross Brawn et Rory Byrne) entraîne Benetton sur le déclin.

Achat de Ligier et Minardi

Au printemps 1994, tandis que Benetton file vers son premier titre mondial, Flavio Briatore rachète l'écurie française Ligier. Le but de la manœuvre est alors de récupérer au bénéfice de Benetton le contrat qui lie Ligier au motoriste Renault. Après avoir tenté en 1996 de céder l'équipe à Tom Walkinshaw, Briatore revend finalement Ligier en février 1997 à Alain Prost qui rebaptise l'écurie Prost Grand Prix. En 1996, Flavio Briatore rachète également des parts de la Scuderia Minardi, mais en raison d'un désaccord avec les autres actionnaires de l'écurie, revend rapidement ses parts à Gabriele Rumi. C'est également durant cette période que Flavio Briatore se lance dans le management de pilotes. En 1996, il lance les carrières de ses jeunes compatriotes Jarno Trulli et Giancarlo Fisichella. Plus tard, il prendra sous son aile l'Espagnol Fernando Alonso, l'Australien Mark Webber ou encore l'espoir finlandais Heikki Kovalainen. Fin 1997, l'équipe Benetton, dont les résultats sportifs sont de plus en plus décevants, remplace Briatore par le Britannique David Richards. Mais Briatore ne reste pas longtemps éloigné du monde de la F1 puisqu'il met à profit ses bonnes relations avec Renault (motoriste officiel de Benetton de 1995 à 1997) pour fonder la marque Supertec, destinée à fournir moyennant finances aux équipes qui le souhaitent les fameux V10 de la marque au losange. Les équipes Williams, Benetton, BAR et Arrows utiliseront ainsi les moteurs Supertec.

Directeur de Renault F1 Team

Flavio Briatore effectue son retour en F1 par la grande porte début 2000, lorsque la firme française Renault rachète l'écurie Benetton. Renault nomme immédiatement Briatore à la tête de Renault Sport UK, c’est-à-dire l'antenne britannique de l'écurie à Enstone (qui restera encore officiellement engagée en F1 sous le nom de Benetton jusqu'à fin 2001, avant de prendre le nom de Renault F1 Team). Puis, en 2003, Renault confie également à Briatore la tête de la branche française de l'équipe (située à Viry-Chatillon). Sous la direction de Briatore, l'écurie Renault a ainsi remporté les deux titres mondiaux en 2005 puis en 2006. En 2007, il a encore la lourde tâche de faire gagner son équipe mais cette fois-ci sans Alonso.

Vie Privée

Flavio Briatore est un archétype du séducteur gentleman playboy milliardaire jet-setter impénitent à l'italienne. Sans arrêt aux quatre coins du monde pour gérer ses boutiques de vêtements, son écurie de Formule 1 et pour suivre les Grand Prix, il multiplie les conquêtes avec, pour ne citer que quelques-unes des plus connues, Naomi Campbell, Elle Macpherson, Eva Herzigova, Nicole Kidman, Mariah Carey, Victoria Hervey et Heidi Klum et Elisabetta Gregoraci... ==
Sujets connexes
Alain Prost   Années 1970   Années 1980   Arrows   Australie   Benetton   Benetton (Formule 1)   Billionaire Couture   British American Racing   Carolina Gynning   Championnat du monde de Formule 1 1994   Championnat du monde de Formule 1 1995   Championnat du monde de Formule 1 2005   Championnat du monde de Formule 1 2006   David Richards   Elle Macpherson   Enstone   Espagne   Fernando Alonso   Finlande   Formule 1   Gentleman   Giancarlo Fisichella   Grand Prix automobile de Bahreïn   Grand Prix automobile de Monaco   Grande-Bretagne   Heidi Klum   Heikki Kovalainen   Homme d'affaires   Italie   Jarno Trulli   John Barnard   Ligier   Mariah Carey   Mark Webber   Michael Schumacher   Milan   Naomi Campbell   Nelson Piquet   Nicole Kidman   Playboy   Prost Grand Prix   Prêt-à-porter   Renault F1 Team   Renault Sport   Rory Byrne   Ross Brawn   Scuderia Minardi   Ski   Supertec   Toleman   Tom Walkinshaw   V10   Verzuolo  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^