Rhéa (mythologie)

Infos
Rhéa, 1888 Dans la mythologie grecque, Rhéa, Rhéia ou Rhée (en grec ancien / Rhéa ou / Rheía) était une Titanide, fille d'Ouranos (le Ciel) et de Gaïa (la Terre), sœur et femme du Titan Cronos, et mère des dieux Hestia, Déméter, Héra, Hadès, Poséidon et Zeus. Pendant longtemps, Cronos et Rhéa règnent sur l'univers. Cronos, averti qu'un de ses enfants doit le détrôner, cherche à échapper à son destin en dévo
Rhéa (mythologie)

Rhéa, 1888 Dans la mythologie grecque, Rhéa, Rhéia ou Rhée (en grec ancien / Rhéa ou / Rheía) était une Titanide, fille d'Ouranos (le Ciel) et de Gaïa (la Terre), sœur et femme du Titan Cronos, et mère des dieux Hestia, Déméter, Héra, Hadès, Poséidon et Zeus. Pendant longtemps, Cronos et Rhéa règnent sur l'univers. Cronos, averti qu'un de ses enfants doit le détrôner, cherche à échapper à son destin en dévorant ses enfants. Lors de la naissance de Zeus, Rhéa dupe son mari en lui donnant à avaler une pierre enveloppée d'un lange. Entre-temps, elle a caché l'enfant en Crète. Plus tard, quand Zeus atteint l'âge adulte, il force son père à dégurgiter la pierre et les cinq autres enfants qu'il a eu de Rhéa : Poséidon, dieu de la Mer ; Hadès, dieu des Morts ; Déméter, déesse de la Terre ; Hestia, déesse du Foyer, et Héra, déesse du Mariage, qui devient la femme de Zeus. Dans la mythologie romaine, Rhéa est assimilée à Cybèle, l'aïeule des dieux. « Telle que dans son char la Bérécynthienne Couronnée de tours et joyeuse d'avoir Enfanté tant de dieux... » chante Du Bellay à propos de Rhéa. Rhéa est assimilée à Cybèle, surnommée la « Grande Déesse phrygienne », dite aussi « Grande Mère » (Magna Mater) ou « Mère des dieux ». Celle-ci fait l'objet d'un culte orgiastique, avec mutilation rituelles, qui s'est répandu d'Asie Mineure jusqu'à Rome, où elle est officiellement accueillie sous sa forme de « Pierre Noire ». Sur les représentations, elle est souvent escortée de lions. Peu présente dans les récits, elle intervient dans l'histoire de Dionysos qu'elle guérit de sa folie en l'initiant à ses mystères. Mais elle est surtout connue pour l'amour éconduit du bel Attis (son parèdre) qui devint fou et s'émascula. On surnomme aussi Rhéa suivant les localités : déesse du Dindyme, de l'Ida, des Bérécynthes, etc. Elle est également assimilée à Ops, déesse sabine de la fertilité liée à la Terre.

Sources

- (I, 1, 3).
- (v. 453).
- (XV, 187).
- (VIII, 8, 2).
- (IX, 83).

Voir aussi

Rhea Rhea ar:ريا ast:Rea bg:Рея (митология) br:Rea (doueez) bs:Reja (mitologija) ca:Rea (mitologia) cs:Rheia da:Rhea (mytologi) de:Rhea (Mythologie) el:Ρέα (μυθολογία) en:Rhea (mythology) es:Rea et:Rhea fi:Rhea gl:Rea (deusa) he:ריאה (אלה) hr:Reja (mitologija) hu:Rheia id:Rhea it:Rea (mitologia) ja:レア ka:რეა ko:레아 la:Rhea lb:Rhea (Mythologie) lt:Rėja lv:Reja nl:Rhea (mythologie) no:Rhea (mytologi) pl:Rea (mitologia) pt:Reia ro:Rhea (mitologie) ru:Рея (мифология) sh:Reja simple:Rhea (mythology) sk:Rheia (mytológia) sl:Rea sr:Реа sv:Rhea tr:Rheia uk:Рея (міфологія) vi:Rhea (thần thoại) zh:雷亚
Sujets connexes
Attis   Bétyle   Cronos   Crète   Cybèle   Dionysos   Déméter   Gaïa   Grec ancien   Hadès   Hestia   Héra   Mont Ida (Troade)   Mythologie grecque   Mythologie romaine   Ops   Ouranos   Parèdre   Phrygie   Poséidon   Rome   Sabins   Zeus  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^