Christian Bouchet

Infos
Christian Bouchet, né le 17 janvier 1955 à Angers (Maine-et-Loire), est journaliste et éditeur proche de l'extrême droite.
Christian Bouchet

Christian Bouchet, né le 17 janvier 1955 à Angers (Maine-et-Loire), est journaliste et éditeur proche de l'extrême droite.

Éléments biographiques

Cadre dirigeant du mouvement nationaliste révolutionnaire européen depuis le début des années 1980, inspiré par la pensée de Jean Thiriart et d'Alexandre Douguine, il est successivement secrétaire-général des mouvements Troisième voie, Nouvelle résistance et Unité radicaleUn sympathisant d'Unité radicale, Maxime Brunerie, a tenté d'assassiner le président de la République française Jacques Chirac le 14 juillet 2002. Lors de l'attentat, Christian Bouchet n'exerçait plus de responsabilité au sein d'Unité radicale qu'il avait quitté en avril 2002 après avoir participé durant quatre années à sa direction. Dans deux textes publiés peu après l'attentat sur le site voxnr.com (, daté du 5 août 2002 et , daté du 12), il dénonce clairement cet acte et se désolidarise de son auteur. et est l'un des fondateurs du Réseau radical et un des animateurs du mouvement paneuropéen Front européen de libération. Christian Bouchet a dirigé les revues Lutte du peuple et Résistance, cette dernière paraissant toujours. Il est par ailleurs l'éditorialiste du site Voxnr et l'animateur des Éditions Ars magna. De 1998 à 2002, il a animé une tendance dite « radicale » au sein du Mouvement national républicain de Bruno Mégret et a appartenu au Conseil national de ce parti pour lequel il s'est présenté à diverses élections. Habituellement classé à l'extrême droite, il a toujours rejeté cette dénomination déclarant dans le livre Les Nouveaux nationalistes : « Il est bien évident que je suis plus proche d’un Carlos ou d’un Horst Mahler, tous les deux d’extrême gauche, que d’un Romain Marie, pourtant lui d’extrême droite... On me classe à l’extrême droite, je ne me dis pas d’extrême droite. Si je suis amené à me définir je fais référence au nationalisme révolutionnaire, au courant rouge-brun, au national-bolchevisme. » Diplômé en histoire et docteur en ethnologie de l'Université Paris-VII, avec une thèse sur la vie et l'œuvre d'Aleister Crowley, Christian Bouchet mène depuis de nombreuses années des recherches – concrétisées par la publication d’une quinzaine d’ouvrages (parus pour la plupart aux Éditions Pardès) et par de multiples articles – sur les « spiritualités de marge » et sur la conjonction entre croyance religieuse et engagement politiqueDu fait de ses travaux sur les « spiritualités de marge », Christian Bouchet a été accusé d'appartenance à diverses structures païennes, « paramaçonniques » ou sectaires, appartenances dont il a très largement contesté la réalité, par exemple dans un droit de réponse paru dans le quotidien Le Courrier de l'Ouest (4 septembre 2002) : :« J’aurais « partagé un engouement pour le paganisme ». Cela aussi est faux. Catholique baptisé mais non pratiquant, je ne me reconnais nullement dans le paganisme qui me semble relever plus de la parodie que de la religion. (...) En ce qui concerne plus particulièrement l’OTO, l’affirmation de votre journaliste repose sur une analyse biaisée de mes recherches universitaires. Il se trouve en effet que j’ai réalisé une maîtrise, puis un doctorat en ethnologie (à l’Université Paris VII) qui a porté sur la personnalité du franc-maçon dissident et magicien Aleister Crowley, ainsi que sur l’activité de ses disciples. La rédaction de cette maîtrise puis de ce doctorat m’a conduit à fréquenter quelques structures maçonniques, paramaçonniques et initiatiques (...). Cette fréquentation, que l’on nomme en langage universitaire de « l’ethnologie d’immersion » ou de « l’ethnologie participative » n’a été effectuée, sur les conseils et sous le contrôle de mon maître de thèse, que dans le cadre de ces travaux et a cessé dès ceux-ci terminés (il y a plus de sept années). Elle n’a jamais été motivée par autre chose que par l’étude. » (extrait).. Membre du Cercle Ernest-Renan, il est conseiller à la rédaction de la revue de celui-ci.

Publications

- Contribution à Jean-Baptiste Martin, Le Défi magique, Lyon, Presses Universitaires de Lyon, 1994
- Aleister Crowley et le mouvement thélémite, Château-Thébaud, Les Éditions du Chaos, 1998. (Texte remanié de sa thèse de doctorat en ethnologie, Paris 7, 1994)
- Crowley, Puiseaux, Pardès, « Qui suis-je ? », 1999 (traduit en allemand et portugais).
- L'Occultisme, Puiseaux, Pardès, « B.a.-ba », 2000 (traduit en portugais).
- La Wicca, Puiseaux, Pardès, « B.a.-ba », 2000 (traduit en italien).
- Contribution à Thierry Jolif, Evola, envers et contre tous !, Paris, Dualpha, 2001.
- Gurdjieff, Puiseaux, Pardès, « Qui suis-je ? », 2001.
- Le Néo-paganisme, Puiseaux, Pardès, « B.a.-ba », 2001.
- Les nouveaux nationalistes, préface de Roland Gaucher et choix de documents, Paris, Éditions Déterna, « Politiquement incorrect », 2001.
- Contribution à David Gattegno et Thierry Jolif, Que vous a apporté René Guénon ?, Paris, Dualpha, 2002.
- Contribution à Jean-Jacques Matringhem et Philippe Randa, Vers la société multiraciste, Paris, Dualpha, 2002.
- L'Islamisme, Puiseaux, Pardès, « B.a.-ba », 2002.
- Postface à Michel Lajoye, 20 ans : condamné à la prison à vie, Préface de Carlos, Coulommiers, Dualpha, 2002.
- Traduction de l'italien et adaptation de Jean-Marie Benjamin, Irak avant-poste d'Eurasie, entretien réalisé par Tiberio Graziani, avant-propos d'Enrico Galoppini, Lucan (Irlande) et Paris, Avatar éditions, « Les cahiers de la radicalité » no 1, 2003.
- Préface à Philippe Randa, Le Bien va mal, Coulommiers, Dualpha, 2003.
- Kardec, Puiseaux, Pardès, « Qui suis-je ? », 2003.
- Postface à Jean-Claude Rolinat, Quand l'islam frappe à la porte: l'islam, l'islamisation et l'islamisme de A à Z, préface d'Olivier Pichon, Coulommiers, Dualpha, « Politiquement incorrect », 2003.
- Présentation et choix des textes de Kardec. Une anthologie thématique qui va à l'essentiel, Puiseaux, Pardès, « Guides des citations », 2004.
- Le Spiritisme, Puiseaux, Pardès, « B.a.-ba », 2004.
- Préface à Nicolas Notovitch, La Vie inconnue de Jésus-Christ en Inde et au Tibet, Puiseaux, Pardès, 2004.
- Contribution à Franz Lughill, Le Prophète de l’Imperium, Francis Parker Yockey, Lucan (Irlande) et Paris, Avatar éditions, 2004
- Postface avec Tiberio Graziani à Tahir de La Nive, Les croisés de l'oncle Sam. Une réponse européenne à Guillaume Faye et aux islamophobes, préface de Claudio Mutti, Maynooth (Irlande), Avatar éditions, « Polémiques », 2005.
- Préface à Otto Strasser, Les socialistes quittent le NSDAP, textes fondateurs du Front noir, Nantes, Éditions Ars magna, 2005.
- Les nouveaux païens, Paris, Dualpha, « Politiquement incorrect », 2005.
- Steiner, Grez-sur-Loing, Pardès, « Qui suis-je ? », 2005 (traduit en italien).
- Contribution à Savitri Devi Mukherji, Le national-socialisme et la tradition indienne, avec des contributions de Vittorio de Cecco, Claudio Mutti et Christian Bouchet (traduction fr. de India e il nazismo), Lucan (Irlande) et Paris, Avatar éditions, « Les cahiers de la radicalité », no 2, 2005.
- Contribution à El Nacismo chileno, un mouvement national-socialiste chilien (sous la direction d’Erwin Robertson), Lucan (Irlande) et Paris, Avatar éditions, 2005.
- L'Anthroposophie, Grez-sur-Loing, Pardès, « B.a.-ba », 2006.
- Karl Maria Willigut, le raspoutine d'Himmler, Lucan (Irlande) et Paris, Avatar éditions, 2007.

Bibliographie

Les travaux universitaires et articles ci-dessous, consacrés à des organisations dirigées par Christian Bouchet, contiennent un nombre important d'éléments sur sa biographie et ses idées :
- Jean-Yves Camus, « Une avant-garde populiste : "peuple" et "nation" dans le discours de Nouvelle résistance », dans Mots, n° 55, juin 1998, p. 128-138.
- Alexandre Faria, Unité radicale : histoire d’un mouvement nationaliste révolutionnaire, Université Toulouse 2.
- Georges Kergon, « Le Front européen de libération », in Racisme, extrême droite et antisémitisme en Europe, rapport 1995, Crida.
- Nicolas Lebourg, Les Nationalismes-révolutionnaires en mouvements : idéologies, propagandes et influences (France, 1962-2002), Université de Perpignan.
- Nicolas Lebourg, , dans Le Banquet, n°19-20, février 2004, p. 381-400.

Voir aussi

Références en ligne

-.
-.

Textes de Christian Bouchet en ligne

-

Notes

Catégorie:Naissance en 1955 Catégorie:Journaliste français du XXIe siècle Catégorie:Écrivain français du XXIe siècle Catégorie:Personnalité de l'extrême droite française Catégorie:Personnalité du Mouvement national républicain Catégorie:Nationalisme révolutionnaire en:Christian Bouchet
Sujets connexes
Aleister Crowley   Alexandre Douguine   Angers   Années 1980   Bernard Antony   Bruno Mégret   Carlos   Dualpha   Ernest Renan   Ethnologie   Extrême droite   Front européen de libération   Guillaume Faye   Histoire   Ilich Ramírez Sánchez   Jacques Chirac   Jean-Yves Camus   Jean Thiriart   Maine-et-Loire   Mouvement national républicain   Nationalisme révolutionnaire   Nouvelle résistance   Olivier Pichon   Otto Strasser   Philippe Randa   Président de la République française   Roland Gaucher   Réseau radical   Résistance (revue)   Troisième voie (parti politique français)   Unité radicale  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^