Dialogue inter-religieux

Infos
Le dialogue inter-religieux est une forme organisée de dialogue entre des religions ou spiritualités différentes. A l'intérieur d'une même religion, le dialogue entre les différents courants n'est généralement pas appelé par le terme dialogue inter-religieux. Ainsi, dans le christianisme, le dialogue entre orthodoxes, protestants, anglicans et catholiques est appelé œcuménisme.
Dialogue inter-religieux

Le dialogue inter-religieux est une forme organisée de dialogue entre des religions ou spiritualités différentes. A l'intérieur d'une même religion, le dialogue entre les différents courants n'est généralement pas appelé par le terme dialogue inter-religieux. Ainsi, dans le christianisme, le dialogue entre orthodoxes, protestants, anglicans et catholiques est appelé œcuménisme.

Histoire

Voir Disputation théologique

Réflexion sur le concept de vérité

La réflexion sur la vérité (religieuse ou autre), pourtant bien amorcée par Michel de Certeau s.j. dans L'invention du quotidien, t. II : manières de croire n'a été reprise par aucune religion à l'exception des courants libéraux qui en étaient conscients depuis le . Le croyant ignore donc le sacré des autres et exige d'eux la révérence en ce que lui croit, révérence qu'il n'est pas prêt à manifester à l'égard de ses interlocuteurs. Du fait de la vocation de la plupart des religions à n'enseigner que ce qu'elles croient vrai désignant par toutes variantes du faux tout ce qu'elles n'ont pas exprimé elles-mêmes (méthode des épicycles coperniciens décrite pour la première fois dans le domaine religieux par John Hick (dans God has many names (1988) et popularisé par depuis par Régis Debray dans Le Feu sacré : Fonction du religieux, Fayard, 2003), on ne peut dire que la culture religieuse de l'Européen moyen ait grandement avancé. Sur cet aspect, voir les articles spécialisés :
- Tolérance religieuse
- Tolérance, dogme
- Christianisme : Dogmes catholiques, schisme, hérésie, apostasie, œcuménisme
- Islam : hérésie, apostasie

Dialogues inter-religieux

Entre judaïsme et christianisme

Après les événements de la Shoah durant la Seconde Guerre mondiale, la conférence de Seelisberg (1947) a fait sentir la nécessité de revoir l'enseignement chrétien au sujet du judaïsme. L'historien Jules Isaac fut à l'origine de cette prise de conscience, ainsi que plusieurs personnalités chrétiennes. Depuis une trentaine d'années, de nombreuses réflexions ont porté sur la recherche des racines religieuses de l'antisémitisme, ce que l'on appelle quelquefois l'antijudaïsme, afin d'établir un dialogue approfondi entre les Juifs et les chrétiens.

Du point de vue catholique

À la suite de la conférence de Seelisberg, et sous l'impulsion de quelques personnalités comme Jacques Maritain, les catholiques sentirent l'urgente nécessité de revisiter de fond en comble la relation qu'ils avaient avec les autres religions. Le thème du dialogue inter-religieux fut, avec l'œcuménisme, l'un des thèmes évoqués lors du concile Vatican II entre 1962 et 1965. La déclaration Nostra Ætate est le document fondateur du dialogue interreligieux contemporain qui règle les nouvelles relations entre chrétiens, juifs, musulmans, bouddhistes et hindous. En 2005, les chefs religieux se sont rencontrés pour célébrer le quarantième anniversaire de sa promulgation. Concernant le judaïsme, la liturgie du vendredi saint a été modifiée dans le missel de 1966 par Paul VI, afin de supprimer la mention offensante pour les Juifs, qui subsistait depuis le . Puis, plusieurs événements ont marqué la recherche de dialogue : :– les rencontres d'Assise du 27 octobre 1986 et du 10 janvier 1993 ; :– les dialogues avec les jeunes musulmans à Rabat le 9 août 1985 ; :– la venue de Jean-Paul II à la synagogue de Rome le 13 avril 1986. L'encyclique Redemptoris missio consacre trois paragraphes au dialogue interreligieux (n° 55, 56, 57). Plusieurs années avant l'an 2000, le pape Jean-Paul II a invité l'Église à se repentir pour les erreurs commises dans le passé, notamment envers les religions non chrétiennes, et également à pardonner.

Du point de vue de l'islam

Voir : Dialogue interreligieux du point de vue de l’islam

Bibliographie

- Le Dialogue interreligieux dans l’enseignement officiel de l’Église catholique du Concile Vatican II à Jean-Paul II (1963-2005), Solesmes, Éditions de Solesmes, 2006. ISBN 2-82274-3000-0. 38 €.

Voir aussi

- Nostra Ætate, déclaration de l'Église catholique sur le dialogue interreligieux, 28 octobre 1965 ==
Sujets connexes
Antijudaïsme   Antisémitisme   Apostasie   Christianisme   Conférence de Seelisberg   Dialogue   Dogme   Dogmes catholiques   Encyclique   Hérésie   Islam   Jacques Maritain   Jean-Paul II   John Hick   Judaïsme   Jules Isaac   Libéralisme théologique   Liturgie   Michel de Certeau   Missel   Nicolas Copernic   Nostra Ætate   Pape   Paul VI   Rabat   Relations entre l'islam et les autres religions   Religion   Rome   Régis Debray   Schisme   Seconde Guerre mondiale   Shoah   Spiritualité   Synagogue   Tolérance   Tolérance religieuse   Vendredi saint   Vérité  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^