Infanterie

Infos
Uniforme d'un légionnaire romain du Ier siècle avnt J.C. Prussienne en 1745 Fantassins britanniques, 1916 Militaires estoniens en Iraq, 2005 Membres des forces spéciales de la Chine populaire L'infanterie désigne l'ensemble des unités militaires devant combattre à pied, le soldat étant appelé fantassin. Le mot est emprunté de l'italien infanteria, dérivé de infante (enfant) qui prit au le sens de « jeune soldat, fantassin ». L'infanter
Infanterie

Uniforme d'un légionnaire romain du Ier siècle avnt J.C. Prussienne en 1745 Fantassins britanniques, 1916 Militaires estoniens en Iraq, 2005 Membres des forces spéciales de la Chine populaire L'infanterie désigne l'ensemble des unités militaires devant combattre à pied, le soldat étant appelé fantassin. Le mot est emprunté de l'italien infanteria, dérivé de infante (enfant) qui prit au le sens de « jeune soldat, fantassin ». L'infanterie de marine désigne spécifiquement les troupes d'infanterie de la Marine de guerre, habituellement embarquées à bord des navires. L'infanterie (Armée de terre) peut être amenée par divers moyens sur le lieu des combats :
- les troupes de l'infanterie motorisée se déplacent et combattent à pied ou sont transportés par véhicule à roues (blindés ou non) sur le lieu de la bataille ; ils ne disposent pas de véhicules de transport blindés pour appuyer leur progression ;
- les troupes de l'infanterie mécanisée sont transportés en véhicules de transport blindés chenillés et accompagnent la progression des blindés afin de réduire les nids de résistance qui entraveraient le passage des chars lourds ;
- par voie aérienne : unités aéroportées (avions ou hélicoptères de transport de troupes, planeurs), ou unités parachutistes, entraînées pour effectuer des missions spéciales en terrain ennemi. Elle se différencie traditionnellement de la cavalerie, même s'il a existé des unités d'infanterie montée, troupes se déplaçant à cheval, mais combattant à pied.

Évolution

L'évolution du fantassin s'est faite par l'évolution de la technologie embarquée (armes à feu, équipement de protection, de camouflage ) et les conditions de mise en œuvre (transport, unités motorisées). Les évolutions les plus récentes concerne l'intégration d'équipement électroniques permettant la coordination et la mise en œuvre dans des conditions de visibilité nulle : lunette infrarouge, fusil muni de caméra permettant de « tirer dans les coins », …

Infanterie en France

Actuellement, toute l'infanterie de l'armée de terre française est dite « blindée » (hormis les forces spéciales). En effet, l'infanterie motorisée ou mécanisée est dotée de véhicules de combat blindés de type VAB pour les motorisés (véhicule de l'avant blindé, 4 roues motrices, 1 groupe de combat embarqué), ou de type AMX-10 P (véhicule de combat blindé et chenillé disposant d'un canon de 20 mm et transportant un groupe de combat). bientôt il sera remplacé par le V.B.C.I avec des performances nettement supérieures, onze soldats pourront prendre place à bord du véhicule équipé de tous les moyens de communication. Disposant d'un canon OTAN M811 de 25 mm x 137 mm. Il y a 6 régiments d'infanterie sur AMX 10P : le Régiment de marche du Tchad stationné à Noyon, le 35 régiment d'infanterie situé à Belfort, le 92 régiment d'infanterie à Clermont-Ferrand, le 152 régiment d'infanterie à Colmar, le 16 bataillon de chasseurs à Saarburg (D) et le 1 régiment de tirailleurs à Épinal. Ce sont les régiments d'infanterie les plus puissants et les mieux équipés. Les trois régiments suivants sont tous motorisés : 1 régiment d'infanterie à Sarrebourg (F), le 110 régiment d'infanterie à Donaueschingen (D) appartenant à la Brigade franco-allemande, le 126 régiment d'infanterie à Brive-la-Gaillarde. Sans oublier, les régiments rattachés au deux brigades légères blindées : le 2, 3 RIMa de la 9e brigade légère blindée de marine et le 21 RIMa et le 2 REI de la 6Brigade légère blindée. Les bataillons de chasseurs alpins, les régiments parachutistes d'infanterie des troupes de marine et de la légion ainsi que le régiment de chasseurs parachutistes sont tous équipés de VAB : ils sont donc motorisés et blindés. La France a lancé un projet d'équipement du combattant débarqué (ECAD) nommé FELIN, pour « Le fantassin à équipement et liaisons intégrées » Le système ECAD a pour but de favoriser la communication au sein d'un groupe de combat et d'informer en temps réel la hiérarchie sur l'ensemble des paramètres environnementaux. Ce système intègre des caméras, des radios, ce qui requiert de l'énergie électrique : le fantassin supporte donc le poids de batteries supplémentaires, ce qui limite son autonomie.

Voir aussi

===
Sujets connexes
AMX-10 P   Armée de terre   Belfort   Brigade franco-allemande   Brive-la-Gaillarde   Camouflage   Cavalerie   Chasseurs alpins   Clermont-Ferrand   Colmar   Donaueschingen   Forces spéciales   France   Infanterie de marine   Liste des unités militaires   Noyon   Prusse   Régiment de marche du Tchad   Saarburg   Sarrebourg   Vision de nuit   Véhicule blindé de combat d'infanterie  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^