Jean Starobinski

Infos
Jean Starobinski né à Genève (Suisse) le 17 novembre 1920 a étudié les lettres classiques puis la médecine à l'Université de Genève dont il est docteur en lettres et docteur en médecine. Il a enseigné la littérature française à l’université Johns Hopkins, à celle de Bâle, ainsi qu’à Genève, où il lui a aussi été confié des cours d’histoire des idées et d’histoire de la médecine. Ses livres, traduits en une douzaine de langues, ont enrichi les
Jean Starobinski

Jean Starobinski né à Genève (Suisse) le 17 novembre 1920 a étudié les lettres classiques puis la médecine à l'Université de Genève dont il est docteur en lettres et docteur en médecine. Il a enseigné la littérature française à l’université Johns Hopkins, à celle de Bâle, ainsi qu’à Genève, où il lui a aussi été confié des cours d’histoire des idées et d’histoire de la médecine. Ses livres, traduits en une douzaine de langues, ont enrichi les vues sur de grandes œuvres. Il a également consacré de nombreux travaux à la création poétique contemporaine, ainsi qu’aux problèmes de l’interprétation. Ses essais sur l’art du sont des classiques. Son expérience de médecin et de psychiatre l'ont amené à étudier l’histoire de la mélancolie (notamment dans Trois Fureurs, 1974). Il fut le tout premier, en 1964, à publier les recherches de Ferdinand de Saussure sur les anagrammes. Jean Starobinski est membre de l’Académie des Sciences Morales et Politiques, de l'Institut de France, ainsi que de plusieurs académies françaises, européennes et américaines. Il est docteur honoris causa de nombreuses universités en Europe et en Amérique.

Carrière

- 1946 - 1949 assistant de littérature française à l’université de Genève ,
- 1949 - 1953 interne à la Clinique thérapeutique de l’Hôpital cantonal de Genève
- 1953 - 1954 Instructor au Departement of Romance Languages de la Johns Hopkins university (Baltimore)
- 1954 - 1956 Assistant Professor au Departement of Romance Languages de la Johns Hopkins university (Baltimore)
- 1957 - 1958 interne à l’Hôpital psychiatrique cantonal de Cery (Lausanne)
- 1958 - 1985 professeur d’histoire des idées ad personam à l’université de Genève
- 1959 - 1961 professeur suppléant de littérature française (université de Bâle)
- 1964 - 1967 professeur extraordinaire de littérature française (université de Genève)
- 1967 - 1985 professeur ordinaire de littérature française (université de Genève)
- 1966 - 1985 chargé de l’enseignement de l’histoire de la médecine en faculté de médecine
- 1987 - 1988 Professeur invité au Collège de France
- 1992 - 1993 suppléant dans la chaire de littérature française de l’École polytechnique fédérale de Zurich

Sociétés et associations

- 1967 - 1993 Société Jean-Jacques Rousseau à Genève - Président
- 1965 - 1996 les Rencontres internationales de Genève - Président
- 1975 Modern Humanities Research Association de Londres - Président
- 1983 Société suisse d’histoire de la médecine (1983) - Vice-président
- 1983 Conseil supérieur de la langue française à Paris - membre
- 1986 Comité des prix de la Fondation Balzan, Milan-Zürich - membre
- 1994 European Association for the History of Psychiatry (EAHP) - Président d'honneur

Membre ou associé des académies

- 1969 Accademia dei Lincei
- 1974 British Academy
- 1974 American Academy of Arts and Sciences
- 1974 Società Universitaria degli Studi di Lingua e litteratura Francese à Rome
- 1978 Modern Languages Association of America à New York
- 1980 Accademia delle Scienze de Turin
- 1986 Deutsche Akademie für Sprache und Dichtung
- 1987 Académie des sciences morales et politiques Académie de l'Institut de France à Paris
- 1990 Académie internationale d’histoire de la médecine, Romance Languages Institute, Université de Londres
- 1993 Society of Scholars de la Johns Hopkins University de Baltimore

Docteur Honoris causa des Universités

- Lille (1973),
- Bruxelles (1979),
- Lausanne (1979),
- Chicago (1986),
- Colombia University, New York (1987),
- Montréal (1988),
- Neuchâtel (1989),
- Nantes (1992),
- Johns Hopkins University (1993),
- Università degli Studi, Turin (1994),
- Oslo (1994), Cluj (1995),
- Urbino (1995)
- École polytechnique fédérale de Zurich (1998).

Œuvres

- Largesse, Paris, Gallimard, 2007
- Les Enchanteresses, Paris, Seuil, 2005.
- Action et réaction. Vie et aventures d’un couple, Paris, Seuil, 1999.
- La Poésie et la guerre, chroniques 1942-1944, Zoé, Genève, 1999.
- La Caresse et le fouet, "André Chénier, avec des eaux-fortes de Claude Garache, Editart, D. Blanco, Genève, 1999.
- Largesse, Paris, Réunion des Musées Nationaux, 1994.
- Montesquieu, Paris, Seuil, 1953; édition corrigée et augmentée, 1994.
- Diderot dans l’espace des peintres, Paris, Réunion des Musées Nationaux, 1991.
- La mélancolie au miroir. Trois lectures de Baudelaire, Paris, Julliard, 1990.
- Le Remède dans le mal. Critique et légitimation de l’artifice à l’âge des Lumières, Paris, Gallimard, 1989.
- Table d’orientation, Lausanne, L’Âge d’homme, 1989.
- Claude Garache, Paris, Flammarion, 1988.
- Pierre Jean Jouve, Œuvre I et Œuvre II, Paris, Mercure de France, 1987. Texte établi et présenté par Jean Starobinski.
- Montaigne en mouvement, Paris, Gallimard, 1982.
- "La conscience du corps" in Revue Française de Psychanalyse, 1981, n0 45/2,
- Trois Fureurs, Paris, Gallimard, 1974.
- 1789: Les Emblèmes de la Raison, Paris, Flammarion, 1973.
- Jean-Jacques Rousseau: la transparence et l’obstacle, Paris, Plon, 1957; Gallimard, 1971.
- Les Mots sous les mots: les anagrammes de Ferdinand de Saussure, Paris, Gallimard, 1971.
- Portrait de l’artiste en saltimbanque, Genève, Skira, 1970.
- La Relation critique, Paris, Gallimard, 1970; coll. «Tel», 2000. ISBN 2070761290
- L’Invention de la Liberté, Genève, Skira, 1964.
- Histoire du traitement de la mélancolie, des origines à 1900 Thèse, Bâle, Acta psychosomatica, 1960.
- L’Œil vivant, Paris, Gallimard, 1961.
- Pierre Jean Jouve - Poète et Romancier, avec Paul Alexandre et Marc Eigeldinger, Neuchâtel, A la Baconnière, 1946.
- Hamlet et Freud in ''Hamlet et Oedipe" d' Ernest Jones , introduction de Jean Starobinski, Tel Gallimard, Poche, ISBN 2070206513

Récompenses

- Prix de la Tribune de Paris (1954),
- Prix Femina-Vacaresco (1958),
- Prix Schiller (1961),
- Prix Rambert de la Société Zofingue à Lausanne (1965),
- Prix de la Recherche littéraire, Paris (1971),
- Prix Pierre de Régnier de l’Académie française (1972),
- Grand prix de Littérature française hors de France (Académie royale de Belgique, 1972),
- Prix du Rayonnement de la langue française de l’Académie française (1979),
- Prix quadriennal de la ville de Genève (1979),
- Prix européen de l’Essai (prix Veillon), Lausanne (1983),
- Prix Balzan, Berne-Rome (1984),
- Prix de la Fondation Pierre Ier de Monaco (1988),
- Premio Randazzo, Catania (1991),
- Prix Goethe, Fondation F.V.S. Hambourg (1944),
- Prix de la Fondation Egner, Zürich (1994),
- Premio Grinzane Cavour (1998),
- Grand Prix national de l’Écrit, Paris (1998),
- Premio Nuova Antologia, Lugano (1998),
- Grand prix de la Francophonie, Paris (1998),
- Premio Grinzane Cavour, Grinzane Cavour (1998),
- Karl jaspers-Preis Heidelberg (1999), ==
Sujets connexes
American Academy of Arts and Sciences   Anagramme   André Chénier   British Academy   Bâle   Collège de France   Ernest Jones   Ferdinand de Saussure   Grinzane Cavour   Hamlet   Histoire de la médecine   Institut de France   Jean-Jacques Rousseau   Littérature française   Montesquieu   Médecine   Mélancolie   Pierre Jean Jouve   Prix Rambert   Prix Schiller   Psychiatrie   Suisse   Télévision suisse romande   Université de Genève  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^