Walter Wolf Racing

Infos
Walter Wolf Racing (plus communément appelée Wolf) est une ancienne écurie de Formule 1 canadienne en activité entre 1977 et 1979. Fondée sur les bases de l'ancienne écurie Williams, l'équipe Wolf a réussi l'exploit rare de s'imposer dès son tout premier Grand Prix.
Walter Wolf Racing

Walter Wolf Racing (plus communément appelée Wolf) est une ancienne écurie de Formule 1 canadienne en activité entre 1977 et 1979. Fondée sur les bases de l'ancienne écurie Williams, l'équipe Wolf a réussi l'exploit rare de s'imposer dès son tout premier Grand Prix.

Historique

L'écurie Wolf a été fondé par l'entrepreneur canadien d'origine autrichienne Walter Wolf. Passionné de sport automobile, il se lance en 1975 en tant que mécène de la modeste écurie Williams, puis en 1976, rachète à Frank Williams la majorité des parts de l'écurie. L'équipe Williams est alors rebaptisée Wolf-Williams et engage des chassis Hesketh. L'association entre Wolf et Williams ne dure qu'un an: fin 1976, Walter Wolf rachète la totalité de l'écurie et se sépare de Frank Williams. L'écurie devient alors officiellement Walter Wolf Racing. En 1977, pour sa première saison dans la discipline en tant qu'écurie à part entière, Walter Wolf s'est donné les moyens de réussir. Il peut compter sur un staff technique de qualité (avec notamment Harvey Postletwhaite) et a réussi à attirer un pilote de tout premier plan, en l'occurrence le Sud-Africain Jody Scheckter. Dès le premier GP de la saison en Argentine, Jody Scheckter parvient à s'imposer au volant de la Wolf. Pareil exploit ne s'était produit dans l'histoire du championnat du monde qu'en 1954 avec les débuts victorieux de Mercedes et de la Mercedes-Benz W196. Même si la victoire de la Wolf doit un peu à la chance, il ne s'agit nullement d'un exploit isolé comme le prouveront au cours de la saison les deux autres victoires de Jody Scheckter (à Monaco et au Canada) et la deuxième place finale du Sud-Africain au championnat. Keke Rosberg, James Hunt et le staff des mécaniciens Wolf au GP de Monaco 1979 La saison 1978 sera toutefois plus délicate pour l'équipe Wolf, qui malgré son engagement sur la voie de l'effet de sol, ne réitérera pas les exploits de la saison précédente. Scheckter ne termine que 7e au championnat et quitte l'écurie en fin de saison pour rejoindre Ferrari où il sera sacré champion du monde. Pour le remplacer, Walter Wolf (qui contrairement à la plupart des équipes de pointe n'engage qu'une seule voiture) fait appel en 1979 à l'ancien champion du monde James Hunt. Partiellement démotivé, ce dernier préfère jeter l'éponge au bout de quelques courses, dépité par les faibles performances de la voiture. Malgré toute sa hargne, son remplaçant Keke Rosberg ne fera guère mieux et l'équipe Wolf termine la saison sans avoir inscrit le moindre point au championnat. Après seulement trois saisons, Walter Wolf décide alors de stopper l'activité de son écurie. ---- Wolf de:Walter Wolf Racing en:Walter Wolf Racing fi:Walter Wolf Racing it:Walter Wolf Racing ja:ウォルター・ウルフ・レーシング ro:Wolf ru:Вольф (команда Формулы-1) sl:Walter Wolf Racing sv:Walter Wolf Racing
Sujets connexes
Frank Williams   Hesketh   James Hunt   Jody Scheckter   Keke Rosberg   Mercedes-Benz W196   Scuderia Ferrari  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^