Royal Air Force

Infos
Drapeau de la RAF Cocarde de la RAF La Royal Air Force (l'armée de l'air royale en anglais, le plus souvent abrégée en RAF) est l'armée de l'air du Royaume-Uni. Sa devise (motto) est "Per Ardua ad Astra" qui signifierait "Avec fougue jusqu'aux cieux". Créée le 1918, devenant la 1 armée de l'air indépendante du monde, elle succède au Royal Flying Corps et à la Royal Naval Air Service, les deux unités ayant été regroupées.
Royal Air Force

Drapeau de la RAF Cocarde de la RAF La Royal Air Force (l'armée de l'air royale en anglais, le plus souvent abrégée en RAF) est l'armée de l'air du Royaume-Uni. Sa devise (motto) est "Per Ardua ad Astra" qui signifierait "Avec fougue jusqu'aux cieux". Créée le 1918, devenant la 1 armée de l'air indépendante du monde, elle succède au Royal Flying Corps et à la Royal Naval Air Service, les deux unités ayant été regroupées.

La Première Guerre mondiale

La Royal Air Force est l'héritière du Royal Flying Corps, son nom a changé en avril 1918. Ses principaux chasseurs étaient le Sopwith Camel et le SE.5a. La position insulaire de l'île fonda la doctrine à venir du bombardement stratégique.

La Seconde Guerre mondiale

Elle a joué un rôle considérable lors de la Seconde Guerre mondiale et notamment lors de la bataille d'Angleterre, où sa résistance, confortée par l'atout technique que représentaient les radars britanniques, a permis au Royaume-Uni de ne pas perdre le contrôle des airs qui eut été indispensable à la Wehrmacht pour toute tentative d'invasion des îles britanniques. La Royal Air Force a contribué à mettre sous pression les régions de l'Allemagne qui étaient à sa portée. Les bombardements les plus massifs furent ceux de Hambourg (opération Gomorrah), Berlin et de Dresde, villes qui subirent des dégâts considérables. Spitfire, un des atouts de la bataille d'Angleterre La RAF de l'époque était divisée en trois grands commandements, le Fighter Command (commandement de la Chasse), le Bomber Command (commandement du Bombardement) et le Coastal Command (commandement côtier). Par contre la Fleet Air Arm ne faisait pas partie de la RAF mais de la Royal Navy. L'unité de base tant en chasse qu'en bombardement était le squadron, correspondant au groupe français. Les squadrons étaient souvent regroupés en wings (escadres) ou en groups (régiments) dans les bases importantes. Les squadrons de chasse étaient divisés en flights (escadrilles), eux-mêmes divisés en patrouilles de trois puis quatre appareils.

Bataille de France

Bien que peu connu du grand public français, l'effort aérien britannique fut important dans la bataille de France. Au 10 mai 1940, la RAF avait 416 avions dont 92 chasseurs et 192 bombardiers sur le sol français. Au 30 mai, 35 chasseurs (sur 650 possédé par le Royaume Uni) et 40 bombardiers (sur 286) était en France. Elle a perdu 959 avions et eu 1 526 tués, blessés et disparus (pertes légèrement supérieures à celles de l'armée de l'air française) et revendique 940 victoires (vraisemblement autour de 500 victoires) et 3 968 tonnes de bombes larguées.

Royal Air Force Bomber Command

Les équipages de bombardiers de ce commandement eurent de très lourdes pertes. Sur les hommes d'équipages, furent tués dont 450 parmi les faits prisonniers. Au total, seul 27 % des effectifs survécut à un tour de 30 opérations. avions furent détruits dont 928 à l'entraînement.

Squadrons "français" de la Seconde Guerre mondiale

- Groupe de chasse Île-de-France, le 340th « Free French » Squadron
- Groupe de chasse Alsace, le 341th « Free French » Squadron
- Groupe de bombardement Lorraine, le 342th Squadron

L'après-guerre

Le XXIe Siècle

Personnalités

- Douglas Bader : pilote, squadron leader, héros de la bataille d'Angleterre
- Leonard Cheshire : pilote de bombardiers, observateur britannique officiel pendant le bombardement de Nagasaki et fondateur d'associations de bienfaisance
- Roald Dahl : as de la seconde guerre mondiale, plus connu pour ses histoires pour enfants
- Hugh Dowding : chef du Fighter Command durant la Bataille d'Angleterre
- Guy Gibson : il mena le raid des "Dam Busters" en 1943, qui conduisit à la destruction de deux grands barrages de la Ruhr
- Ray Hanna : pilote, instructeur, leader des Red Arrows, collectionneur de warbirds
- Johnnie Johnson : pilote détenant le record britannique du nombre de victoires aériennes pendant la seconde guerre mondiale
- Peter Townsend : as de la bataille d'Angleterre, son idylle avec la Princesse Margaret du Royaume-Uni fut source de controverses
- Hugh Trenchard : fondateur de la Royal Air Force
- Frank Whittle : pilote et père de l'aviation à réaction

Equipements actuels et futur

Un ADAV Harrier à pleine charge Panavia Tornado de la Royal Air Force ==
Sujets connexes
AV-8B Harrier II   Airbus A330   Airbus A400M   Allemagne   Anglais   Armée de l'air   Bataille d'Angleterre   Bataille de France   Berlin   CH-47 Chinook   Douglas Bader   Dresde   Eurofighter Typhoon   Fighter Command   Frank Whittle   Groupe de bombardement Lorraine   Groupe de chasse Alsace   Groupe de chasse Île-de-France   Hambourg   Hugh Dowding   Lockheed C-130 Hercules   Lockheed L-1011 TriStar   Nagasaki   Panavia Tornado   Peter Townsend   Première Guerre mondiale   Radar   Ray Hanna   Red Arrows   Roald Dahl   Royal Air Force Bomber Command   Royal Aircraft Factory S.E.5   Royaume-Uni   Seconde Guerre mondiale   Sopwith Camel   Supermarine Spitfire   Warbird   Wehrmacht  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^