Empire de Nicée

Infos
Vestige de l'empire byzantin ayant résisté à la prise de Constantinople par les croisés en 1204 et à la création de l’Empire latin de Constantinople, l’Empire de Nicée occupait, en Anatolie occidentale, une large bande de terre qui s’étendait de la Mer Egée jusqu’à la Mer Noire. Si sa capitale officielle demeura toujours Nicée (siège du patriarcat et des couronnements impériaux), les Empereurs fixèrent leur résidence à Nymphée, ville de Lydie, qui devin
Empire de Nicée

Vestige de l'empire byzantin ayant résisté à la prise de Constantinople par les croisés en 1204 et à la création de l’Empire latin de Constantinople, l’Empire de Nicée occupait, en Anatolie occidentale, une large bande de terre qui s’étendait de la Mer Egée jusqu’à la Mer Noire. Si sa capitale officielle demeura toujours Nicée (siège du patriarcat et des couronnements impériaux), les Empereurs fixèrent leur résidence à Nymphée, ville de Lydie, qui devint alors le siège du gouvernement impérial.

Naissance mouvementée (1205-1214)

Empereur byzantin en exil, Théodore I Lascaris dut faire face à de nombreux problèmes : chassés d’Europe par les Francs, qui imposaient les rites chrétiens latins au détriment du rite orthodoxe grec, de nombreux Grecs s’installèrent sur les terres de l’Empire de Nicée et de l’Empire de Trébizonde et parvinrent à y former de petites principautés grecques, menaçant le pouvoir impérial et l’intégrité physique de l’Empire. En outre, les armées latines de Baudouin I attaquèrent : l’armée grecque, mal préparée, subit une sévère défaite à Polmanéon, donnant aux Francs le contrôle de toute la côte de la Bithynie, jusqu’à Brousse. Déçus cependant par l’arrogance de Baudouin, les Thraces offrirent la couronne impériale au roi Kalojan de Bulgarie : la défaite des armées franques à Andrinople, le 14 avril 1205 et la capture de Baudouin I permirent alors à Théodore de reconstituer paisiblement son empire. Il fut cependant défait à Pergame par Henri de Hainaut en 1211 et dut, en 1214 par le traité de Nymphaeon, céder aux Francs la côte nord-ouest de l’Asie Mineure.

Expansion et reconquête de l’Empire grec (1241-1282)

En 1241, les Nicéens, épargnés par l’invasion mongole qui déferle sur la Bulgarie et sur Trébizonde, peuvent soumettre les Bulgares à leur autorité, encerclant Thessalonique qu’ils reprennent en 1246. En 1252, les Nicéens prennent l’Albanie et Kruja. Jean III Vatatzès demeure cependant discret sur la côte adriatique et ce n’est qu’à sa mort, en 1254, que son fils Théodore II pousse jusqu’à Durazzo et oblige Michel II, despote d’Épire, à réaliser une alliance entre les deux États grecs. À la mort de Théodore II, en 1258, cependant, Michel Paléologue usurpe le trône et écrase les armées d’Épire à Pélagonia au printemps de 1259. Cette victoire grecque marque l’affaiblissement définitif de l’Épire, l’humiliation de l’Achaïe et la fin des entreprises latines au cœur des Balkans. Le 15 août 1261, Michel Paléologue reprend par surprise Constantinople, devenant l’empereur byzantin Michel VIII Paléologue. L’empire de Nicée disparaît alors, pour se confondre désormais avec l’empire byzantin.

Empereurs grecs de Nicée

- Théodore I Lascaris (1204-1222)
- Jean III Doukas Vatatzès (1222-1254)
- Théodore II Lascaris (1254-1258)
- Jean IV Lascaris (1258-1261)
- Michel Paléologue (1261), empereur byzantin sous le nom de Michel VIII Paléologue

Bibliograpbhie

-A Ducelier : Byzance et le monde orthodoxe, A.Colin
- Catégorie:Histoire byzantine cs:Nikájské císařství de:Kaiserreich Nikaia el:Αυτοκρατορία της Νίκαιας en:Empire of Nicaea es:Imperio de Nicea fi:Nikaian keisarikunta gl:Imperio de Nicea he:האימפריה של ניקאה hr:Nicejsko Carstvo hu:Nikaiai Császárság it:Impero di Nicea ja:ニカイア帝国 nl:Keizerrijk Nicea pl:Cesarstwo Nicejskie ru:Никейская империя simple:Empire of Nicea sk:Nikajské cisárstvo sr:Никејско царство sv:Kejsardömet Nicaea tr:İznik İmparatorluğu zh:尼西亚帝国
Sujets connexes
Achaïe   Albanie   Baudouin VI de Hainaut   Bithynie   Bulgares   Bulgarie   Constantinople   Durazzo   Empire byzantin   Empire grec de Trébizonde   Empire latin de Constantinople   Francs   Grec médiéval   Jean III Doukas Vatatzès   Jean IV Lascaris   Mer Noire   Michel VIII Paléologue   Monarchie   Nicée   Nymphée   Quatrième croisade   Thessalonique   Thraces   Théodore II Lascaris   Théodore Ier Lascaris  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^