Rythme biologique

Infos
Les rythmes biologiques (ou biorythmes ou biocycles) impriment une variation périodique à certaines données mesurables. La répétition d'un évènement ou d'une valeur donnée (approximative) se fait selon une période grossièrement égale à 24h +/- 2h, indépendamment des variations extérieures, dans le cas du rythme circadien (du latin circa diem signifiant "environ une journée"). D'autres rythmes, interfèrent sur le rythme
Rythme biologique

Les rythmes biologiques (ou biorythmes ou biocycles) impriment une variation périodique à certaines données mesurables. La répétition d'un évènement ou d'une valeur donnée (approximative) se fait selon une période grossièrement égale à 24h +/- 2h, indépendamment des variations extérieures, dans le cas du rythme circadien (du latin circa diem signifiant "environ une journée"). D'autres rythmes, interfèrent sur le rythme nycthéméral. Ils sont phasés sur les saisons, les marées, la lune, des cycles de reproduction, etc. Plusieurs types dhorloges internes font intervenir des processus physiologiques, hormonaux notamment, et psycho-socio-affectifs, souvent complexes et encore mal compris dans leurs interactions, mais étudiés par exemple sur des sujets isolés du monde extérieur. Les plantes, les bactéries et les champignons connaissent aussi des rythmes biologiques, réglés par des mécanismes différents, mais qui font souvent intervenir la température et la durée du jour.

Différents rythmes biologiques

Nous sommes tous soumis à des rythmes biologiques. On les définit comme circadiens si ce sont des rythmes sur 24h, des rythmes jour/nuit (on parle aussi de rythme nycthéméral). Si ces rythmes sont inférieurs à 24h (de l’ordre des minutes ou des heures) on parle de rythmes ultradien. S’ils sont supérieurs à 24h (de l’ordre des mois ou années) on parle de rythmes infradien. S'ils sont proches de trente jours, on parle de "
rythmes circamensuels'".

Utilisation en pharmacodynamique

Ces rythmes régulent les taux de nombreuses hormones. On cherche à mieux les prendre en compte pour l’administration de certains médicaments, qui doivent être délivrés à des moments et/ou rythmes précis pour en améliorer l’efficacité, faute de quoi le décalage par rapport au rythme biologique peut induire une perte d’efficacité et/ou une augmentation d'effets secondaires, voire dans certains cas un effet contraire à celui attendu.

Voir aussi

-Chronobiologie
-Nycthémère
-Rythme ultradien
-Rythme infradien
-Mélatonine
-Environnement nocturne
-Pollution lumineuse

Bibliographie

-Christian Poirel
-Patrick Debarbieux L'ABC des biorythmes aux éditions Jacques Grancher (Paris).

Lien externe

- en:Circadian rhythm catégorie:Physiologiecatégorie:éthologie
Sujets connexes
Christian Poirel   Chronobiologie   Environnement nocturne   Mélatonine   Nycthémère   Pollution lumineuse   Rythme infradien   Rythme ultradien  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^