Galates

Infos
250pxGuerrier galate blessé, statue de l'agora des Italiens à Délos, vers 100 av. J.-C., musée national archéologique d'Athènes Les Galates sont des peuples celtes qui, dans l'Antiquité ont migré dans le centre de l’Asie Mineure, région nommée d'après eux Galatie. De Gaule cisalpine, des troupes celtes ont pris la route des Balkans, ils ont traversé la Macédoine et gagné la Grèce, pillant au passage le temple de Delphes, lors de la Grande expédition. À ce mome
Galates

250pxGuerrier galate blessé, statue de l'agora des Italiens à Délos, vers 100 av. J.-C., musée national archéologique d'Athènes Les Galates sont des peuples celtes qui, dans l'Antiquité ont migré dans le centre de l’Asie Mineure, région nommée d'après eux Galatie. De Gaule cisalpine, des troupes celtes ont pris la route des Balkans, ils ont traversé la Macédoine et gagné la Grèce, pillant au passage le temple de Delphes, lors de la Grande expédition. À ce moment ils se divisent, certains d'entre eux retournant en Gaule dans les Cévennes et autour de Toulouse où ils sont désormais désignés comme Volques Tectosages. Les autres, , ayant franchi l’Hellespont, les Galates, commandés par Lutérios et Léonorios, arrivent dans ce pays vers 278 av. J.-C. à l’invitation du roi Nicomède Ier de Bithynie, afin de combattre Antiochos Ier, roi des Séleucides. Battus par ce dernier, les Galates s’installent sur les hauts plateaux anatoliens, en Phrygie, qui prend alors le nom de Galatie. Géographiquement, leur implantation est délimitée par le royaume du Pont et la Paphlagonie au nord, la Cappadoce à l'est, le royaume de Pergame au sud et la Bithynie à l'ouest. Ils sont désignés par l'appellation commune de Communauté des Galates (en grec Koinon Galaton, en latin Commune Galatarum). Cette communauté est composée de trois peuples, les Tectosages dont la capitale est Ancyre (aujourd’hui Ankara), les Tolistobogiens dont les cités principales sont Pessinonte, Gordion et Tolistotoca, et les Trocmes qui résident à Tavion et Eccobriga. Chacun de ces peuples est composé d’une tétrarchie dont le pouvoir politique est partagé entre un chef, un juge (dikastès) et un commandant (stratophylax), celui-ci ayant deux officiers sous ses ordres (hypostratophylax). Les Galates forment une confédération d’États guerriers, dirigé par une aristocratie militaire. Si l'on en croit Strabon, les tétrarques et les 300 membres du conseil se réunissent dans le Drunemeton (voir Nemeton), le sanctuaire où se rendent la justice et d'autres affaires. Leur économie est basée sur l'élevage, mais surtout les razzias, les pillages, les rançons, avec une réputation de cruauté. La Galatie est conquise par Rome en 189 av. J.-C., devient province romaine en 64 av. J.-C. et annexée en 25 av J.-C. Elle est évangélisée dès les débuts de l'ère chrétienne. Saint Paul a écrit une épître aux Galates qui fait partie du Nouveau Testament. Au , saint Jérôme rapporte que les Galates parlent le gaulois.

Anecdote

Le nom de ce peuple est resté présent en Turquie avec le quartier de Galatasaray, dont le club de footballl s'appelle Galatasaray SK, mot qui signifie « palais des Galates ». ==
Sujets connexes
Anatolie   Ancyre   Ankara   Antiochos Ier   Antiquité   Balkans   Bithynie   Cappadoce   Celtes   Cévennes   Delphes   Délos   Françoise Le Roux   Galatasaray SK   Galate   Galatie   Gaule   Gaule cisalpine   Gaulois (langue)   Gordion   Grande expédition   Grèce   Hellespont   Musée national archéologique d'Athènes   Nemeton   Nicomède Ier   Nouveau Testament   Ouest-France   Paphlagonie   Paul de Tarse   Pergame   Pessinonte   Phrygie   Province romaine   Rome antique   Royaume du Pont   Strabon   Séleucides   Toulouse   Turquie   Volques Tectosages  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^