Prix L.-E.-Ouimet-Molson

Infos
Le prix L.-E.-Ouimet-Molson a été créé en 1974. Ce prix est remis par la critique au début de chaque année et récompense le meilleur long métrage réalisé au Québec lors de l'année précédente. Ce prix sera décerné jusqu'en 1980 par l'Association québécoise des critiques de cinéma (AQCC). L'année suivante, son appellation est changée en prix L.-E.-Ouimet-Molson, en hommage au pionnier du cinéma québécois, Léo-Ernest Ouimet. En 1995
Prix L.-E.-Ouimet-Molson

Le prix L.-E.-Ouimet-Molson a été créé en 1974. Ce prix est remis par la critique au début de chaque année et récompense le meilleur long métrage réalisé au Québec lors de l'année précédente. Ce prix sera décerné jusqu'en 1980 par l'Association québécoise des critiques de cinéma (AQCC). L'année suivante, son appellation est changée en prix L.-E.-Ouimet-Molson, en hommage au pionnier du cinéma québécois, Léo-Ernest Ouimet. En 1995, la Brasserie Molson, jusque-là commanditaire, se discocie de ce prix à la suite d'une déclaration du lauréat, Pierre Falardeau . Il devint alors prix Belle Gueule-AQCC, puis prix AQCC-SODEC l'année suivante.

Lauréats

-1974 - Les Ordres, Michel Brault
-1975 - On disait que c'était notre heure/Ntesi nana shepen, Arthur Lamothe
-1976 - Ti-cul Tougas, Jean-Guy Noël
-1977 - 24 heures ou plus..., Gilles Groulx
-1978 - Comme les six doigts de la main, André Melançon
-1979 - L'hiver bleu, André Blanchard
-1980 - Une histoire de femmes, Sophie Bissonnette, Martin Duckworth et Joyce Rock
-1981 - Les Plouffe, Gilles Carle
-1982 - Le confort et l'indifférence, Denys Arcand
-1983 - La turlute des années dures, Richard Boutet et Pascal Gélinas
-1984 - La femme de l'hôtel, Léa Pool
-1985 - Caffè Italia, Montréal, Paul Tana
-1986 - Le Déclin de l'empire américain, Denys Arcand
-1987 - Train of Dreams, John N. Smith
-1988 - Kalamazoo, André Forcier
-1989 - Trois pommes à côté du sommeil, Jacques Leduc
-1990 - La liberté d'une statue, Olivier Asselin
-1991 - The Company of Strangers, Cynthia Scott
-1992 - Requiem pour un beau sans-cœur, Robert Morin
-1993 - Deux actrices, Micheline Lanctôt
-1994 - Octobre, Pierre Falardeau
-1995 - Rang 5, Richard Lavoie
-1996 - La Plante humaine, Pierre Hébert
-1997 - Tu as crié LET ME GO, Anne-Claire Poirier
-1998 - - Quiconque meurt, meurt à douleur, Robert Morin
-1999 - Post-mortem, Louis Bélanger
-2000 - La Moitié gauche du frigo, Philippe Falardeau
-2001 - Mariages, Catherine Martin
-2002 - Yellowknife, Rodrigue Jean
-2003 - Gaz Bar Blues, Louis Bélanger
-2004 - Ce qu'il reste de nous, François Prévost et Hugo Latulippe
-2005 - La Neuvaine, Bernard Émond

Voir aussi

-Prix Molson Catégorie:Distinction au Québec Catégorie:Récompense de cinéma
Sujets connexes
André Blanchard (réalisateur)   André Forcier   Arthur Lamothe   Bernard Émond   Catherine Martin   Ce qu'il reste de nous   Comme les six doigts de la main   Cynthia Scott   Denys Arcand   Gaz Bar Blues   Gilles Carle   Gilles Groulx   Jacques Leduc   Jean-Guy Noël   John N. Smith   La Moitié gauche du frigo   La Neuvaine   Le Déclin de l'empire américain   Les Ordres   Les Plouffe   Long métrage   Louis Bélanger   Léa Pool   Léo-Ernest Ouimet   Martin Duckworth   Michel Brault   Micheline Lanctôt   Molson   Octobre (film, 1994)   Olivier Asselin   Pascal Gélinas   Paul Tana   Philippe Falardeau   Pierre Falardeau   Pierre Hébert (cinéaste)   Prix Molson   Québec   Requiem pour un beau sans-cœur   Richard Boutet   Robert Morin   Sophie Bissonnette   Yellowknife  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^