Téléphérique

Infos
Téléphérique de Zell am See dans les Alpes autrichiennes. Un téléphérique (ou téléférique) est un système de transport à traction par câble, composé de une ou deux grandes cabines suspendues à un câble. Si l'installation se compose d'une seule cabine, il s'agit d'un va-ou-vient, si l'installation comporte 2 cabines circulant de façon alternée il s'agit d'un téléphérique va-et-vient. Il est assez similaire au funiculaire mais chaque cabine a
Téléphérique

Téléphérique de Zell am See dans les Alpes autrichiennes. Un téléphérique (ou téléférique) est un système de transport à traction par câble, composé de une ou deux grandes cabines suspendues à un câble. Si l'installation se compose d'une seule cabine, il s'agit d'un va-ou-vient, si l'installation comporte 2 cabines circulant de façon alternée il s'agit d'un téléphérique va-et-vient. Il est assez similaire au funiculaire mais chaque cabine a sa propre voie, il ne peut pas tourner et il est suspendu en l'air. Sur les installations à va-et-vient, le poids de la cabine descendante fournit l'essentiel de l'énergie dont a besoin la cabine montante. Un téléphérique ne doit pas être confondu avec :
- un funiculaire, système de transport à traction par câble, mais reposant sur des rails fonctionnant également à va-et-vient ou va-ou-vient;
- une télécabine est un téléporté à mouvement continu, comprenant plusieurs petites cabines, généralement de 4, 6 ou 8 places, circulant toujours dans le même sens sur le câble. Les cabines peuvent contenir jusqu'à 16 places selon les modèles;
- un télésiège est un téléporté à mouvement continu, dont les véhicules sont des sièges de une à huit places. Les téléphériques sont principalement utilisés dans les stations de sports d'hiver. Il existe cependant quelques téléphériques touristiques urbains (comme à Alger), ainsi que des téléphériques industriels, transportant des bennes. Dans certaines stations de sport d'hiver, les principaux téléphériques ont été remplacés par des funiculaires, en raison de leur plus forte capacité et de leur sensibilité moindre au vent. Le débit/horaire ou capacité de transport par heure est fonction de la vitesse du téléphérique, de la longueur du tracé et de la capacité des cabines. Un débit/horaire est généralement assez bas surtout quand le trajet est long. Pour y remédier, on a conçu de plus grandes cabines (Vanoise Express) L'avantage des téléportés à mouvement continu est que le débit horaire n'est plus fonction de la longueur du tracé. Un téléphérique véritable (excluant les appareils monocâbles et les DMC) est une installation ferroviaire dont les rails sont constitués par les câbles porteurs. Démonstration de la nature ferroviaire des téléphériques : 1. Prenez une voie ferrée horizontale avec un véhicule qui y circule 2. Ajoutez un moteur en extrémité de ligne qui actionne un câble en boucle tirant ce véhicule : vous obtenez une installation du type 'Sky-Metro' ou 'Poma 2000' 3. Inclinez la voie, vous obtenez un funiculaire 4. Au lieu d'une voie ferrée sur laquelle circule le véhicule, suspendez ce véhicule à une voie ferrée : vous obtenez un funiculaire suspendu comme celui de Dresde. 5. Espacez les appuis de ce funiculaire. 6. Remplacez le chemin de roulement constitué de poutres par un câble tendu (qui est aussi une poutre au sens de la résistance des matériaux, mais une poutre qui ne peut reprendre que l'effort normal). Les appuis de cette poutre deviennent des pylônes. 7. Vous obtenez donc une installation appelée 'téléphérique'. CQFD !

Liste de téléphériques français

Structure des notices :
-Nom
-Lieu (commune, département, massif)
-Technologie
-Diamètre et nombre câbles porteurs
-Diamètre et nombre câbles tracteurs
-Longueur du parcours
-Dénivellation (-1 = inconnue)
-Nombre d'appuis hormis les gares (-1 = inconnue)
-Capacité des véhicules
-Date de construction
-Commentaires

Téléphérique de l'Aiguille du Midi : premier tronçon

-Chamonix, Haute Savoie, Massif du Mont Blanc
-Téléphérique à va et vient à mouvement alterné
-1 de 52 mm
-1 de 40 mm, épissure à 39 mm, 200 m derrière la cabine
-2250 m
-1278 m
-3 pylônes de ligne
-75 personnes
-1954
-Rénové en 1990-1991 - Comportait 4 pylônes de lignes (devenus 3 en 1980)
-Siège de deux incidents successifs en 2004: - égarement de la tête avale du câble porteur puis erreur de conduite lors d'opérations de maintenance. Le câble porteur est tiré par un contrepoids de 82000 daN en amont (disposition rare: l'effort normal dans un câble variant comme l'altitude de la ligne au point considéré, il y a intérêt à placer les contrepoids en aval; dans le téléphérique de Cauterets, l'effort normal variait de 790 kN à 1 030 kN pour le câble étudié au repos) - emplatrage d'une cabine du premier tronçon dans la gare du Plan de l'Aiguille au cours d'une maintenance.

Téléphérique de l'Aiguille du Midi : deuxième tronçon

-Chamonix, Haute Savoie, Massif du Mont Blanc
-Téléphérique à va et vient à mouvement alterné
-1 de 52 mm
-1 de 46 mm
-2868 m
-1461 m
-Une portée unique, la plus longue de France en termes de distance entre appuis (2867 m) mais pas en termes de portée horizontale (surclassée par les 2831 m de la travée centrale du Panoramic Mont Blanc, au lieu de 2420 m pour l'Aiguille du Midi)
-69 personnes
-1955
-Rénové en 1990-1991

Téléphérique de L'Aiguille Rouge

-Les Arcs (Savoie)
-Téléphérique à "va et vient" à mouvement alterné
-2 de ?mm
-1 de 46 mm
-1067 m
-540 m
-Une portée unique
-70 personnes + 1 cabinier
-1981 (Habbeger)
-Sa capacité a été réduite à 61 places par mesures de sécurité. Il permet la montée vers l'Aiguille Rouge et dessert la piste du même nom longue de 7 km soit la plus longue d'Europe. Durant les étés 2006 et 2007, les cabines vont être remplacées par des nouvelles en raison de leur vétusté.

Vanoise Express

-Les Arcs / La Plagne (Savoie)
-Deux téléphériques à voie unique jumelés à mouvement alterné, dit "va ou vient"
-2 de 75 mm (câbles porteurs du véhicule)
-2 de 50 mm (câbles porteurs du chemin de roulement du brin de retour du câble tracteur)
-1 de 45 mm (?)
-1850 m
-64 m (flèche de plus de 300 m)
-Une portée unique
-200 personnes sur deux ponts
-2003 (Poma)
-Considéré comme un aboutissement de la technique, sa particularité réside dans ses véhicules de 200 personnes sur deux étages, ainsi que ses deux lignes complètement indépendantes. Cette configuration autorise une excellente continuité d'exploitation, en cas de panne d'une des deux lignes. Elle a été possible en raison du dénivelé très faible que l'installation a à gravir (pas de contrainte de charges montantes/descendantes)
-On peut noter que cette remontée mécanique hors norme aura coûté la jolie somme de 15 M€.

Téléphérique du Pic Lumière

-Saint-Lary (Hautes-Pyrénées)
-Téléphérique à va et vient à mouvement alterné
-1 de 56 mm
-2 de 28 mm jumelés coplanaires (disposition Applevage)
-2230 m
-850 m env
-Un énorme pylône en forme de lettre PI, à montants en caisson, sans potences de décâblage
-50 personnes
-1956
-Ce téléphérique se distingue par un monstrueux pylône de crête de 20 m de haut comportant un sabot de 32 m de long supportant quatre files de 35 galets. Fait rare pour l'époque, les montants de ce pylône sont de type 'caisson rectangulaire fermé' (alors que les pylônes métalliques sont généralement construits par assemblages de cornières et de profilés). Un des câbles porteurs de ce téléphérique a été changé en 2004 mais l'autre est d'origine, ce qui constitue un record de longévité (51 ans en 2007), alors que la durée de vie d'un câble porteur n'excède pas 25 ans en général. Le principal mécanisme de ruine d'un câble clos est la flexion localisée: dans ces câbles, les fils des couches externes sont profilés ce qui donne au câble l'aspect d'une barre, garantissant un confort et un silence au roulement du chariot. L'inconvénient est que les couches externes se comportent comme des tubes au sens du moment quadratique de section et par conséquent le câble porteur devient une poutre soumise à un moment fléchissant élevé (alors que ce moment est faible ou nul par définition d'un câble). L'épure de Navier d'une section droite au voisinage du chariot prend une allure de trapèze avec un effort normal plus élevé en partie haute (jusqu'à 20%) et plus faible en partie basse. Le passage répété des chariots sur le câble accélère l'usure par fatigue du câble. Pour remédier à ce problème, on tire les câbles au maximum. L'inconvénient est que la charge roulante admissible est plus faible : à Saint-Lary, les câbles sont tirés à 900 kN alors que la ligne est fortement inclinée et que le véhicule accepte 47 personnes. À Cauterets, les câbles de 3685 m étaient tirés par des contrepoids de 790 kN et supportaient deux cabines de 81 passagers. Le groupe moteur de traction de ce téléphérique est d'origine, seuls certains bobinages ayant été refaits.

Pic du Midi : Téléphérique du Taoulet

-Campan/La Mongie (Hautes Pyrénées)
-Téléphérique à va et vient à mouvement alterné
-2 de 50 mm
-1 de 28 mm
-1800 m env
-500 m env
-2 pylônes de ligne
-50 personnes + 5000 l d'eau
-2001 (Garaventa)
-Premier tronçon de la ligne de l'Observatoire. Remplace un téléphérique Applevage à double voie.

Téléphérique du Pic du Midi

Arrivée au sommet du téléphérique du Pic du Midi de Bigorre
-Campan/La Mongie (Hautes Pyrénées)
-Téléphérique à va et vient à mouvement alterné
-2 de 50 mm
-1 de 28 mm
-2660 m env
-533 m
-1 pylône à portique de 100 tonnes et de 60 m de haut, après une travée de 2550 m
-50 personnes + 5000 l d'eau
-2000 (Garaventa)
-Second tronçon de la ligne de l'Observatoire. Remplace un téléphérique Applevage à voie unique. L'étroitesse du 'vaisseau des étoiles' a imposé un entraxe des voies variable, de 2.50 m (sommet) à plus de 30 m (base)

Téléphérique de Caron

-Val - Thorens, Savoie
-Téléphérique à va et vient à mouvement alterné
-2055 m
-900 m
-140 personnes
-1982 (Poma)
-Rénové en 1991 par Doppelmayr

Téléphérique du plomb du cantal express

- situé à la station du Super Lioran, Cantal, Auvergne.
- Année de construction : 1967, entièrement rénové en 2002.
- Vitesse : 12 m/s (c'est l'un des plus rapides téléphériques du Monde, sans compter celui qui est au Vénézuéla et qui possède une vitesse de 14, 5 m/s).
- construit et rénové par POMAGALSKI.
- Débit de 800 p/h
- Cabines de 80+1 places.
- Altitude Gare aval : 1254 m
- Altitude Gare amont : 1806 m
- Dénivelé de 552 m.

Téléphériques urbains

-Le téléphérique du Vieux Port à Barcelone, 1 450 m, il survole le port
-Roosevelt Island Tram à New York
-Le Téléphérique de la Bastille à Grenoble
-Le Téléphérique du mont Faron Toulon
-Le Téléphérique du fort à Huy
-Le Téléphérique de la citadelle à Dinant Dans les téléphériques modernes (hors rénovation), la disposition la plus usitée est 'deux câbles porteurs, un câble tracteur': dans cette configuration, les câbles se fatiguent moins et surtout, des cavaliers équidistants munis d'un galet supportent le câble tracteur dont la section peut être réduite puisqu'il n'a plus à supporter les effets de poids propre sur de grandes travées. Ces téléphériques sont de plus stables au vent. ==
Sujets connexes
Aiguille du Midi   Alger   Auvergne   Barcelone   Campan   Cantal   Caron   Dinant   Funiculaire   Grenoble   Huy   La Mongie   La Plagne   Les Arcs   New York   Pic du Midi   Pic du Midi de Bigorre   Remontée mécanique   Résistance des matériaux   Saint-Lary   Station de sports d'hiver   Toulon   Tyrolienne   Télécabine   Téléphérique de l'aiguille du Midi   Télésiège   Vanoise Express  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^