Jean Madiran

Infos
Jean Madiran, de son vrai nom Jean Arfel, est un journaliste, écrivain et militant catholique d'extrême droite français, né en 1920. Il a également fait usage du nom de plume Jean-Louis Lagor, en début de carrière.
Jean Madiran

Jean Madiran, de son vrai nom Jean Arfel, est un journaliste, écrivain et militant catholique d'extrême droite français, né en 1920. Il a également fait usage du nom de plume Jean-Louis Lagor, en début de carrière.

Éléments biographiques

Durant l'Occupation, Jean Madiran, décoré de la Francisque, est le secrétaire particulier de Charles Maurras. Il collaborait alors à L'Action française et à la Revue universelle (fondée par Jacques Bainville et Henri Massis). Réfugié dans un monastère (du nom de Madiran, d'où son pseudonyme) après 1945, il deviendra par la suite un journaliste et essayiste réputé dans les milieux traditionalistes catholiques et nationalistes. Jean Madiran est considéré comme un intellectuel catholique soucieux de la doctrine. Il publie premier livre, La Philosophie politique de saint Thomas (Les Éditions Nouvelles, 1948) sous le pseudonyme de Jean-Louis Lagor. En 1956, il a créé la revue mensuelle de réflexion catholique Itinéraires, qu'il dirigera jusqu'en 1996. Il a été directeur de publication du quotidien Présent, dont il fut un des fondateurs en 1982. Il y occupe durant des années les fonctions de directeur de la rédaction, mais ne porte plus aujourd'hui que le titre de , bien que toujours très présent au sein de la rédaction. Compagnon de route du Front national, Jean Madiran s'est efforcé de ne pas prendre parti lors du conflit entre Jean-Marie Le Pen et Bruno Mégret, ce qui a entraîné un appel au boycott du journal de la part de Le Pen. Jean Madiran se réclame aujourd'hui de la « droite nationale » traditionnelle et se définit comme un « intellectuel catholique ». Toutefois, dans un article paru dans le journal ItinérairesJean Madiran, « Notre politique », Itinéraires, n°256, septembre-octobre 1981., il écrivait : Mais si l’on nous demande de "nous situer", c’est-à-dire de déclarer nous-mêmes ce que nous sommes et où nous sommes, alors il faut entendre la réponse qui est la nôtre. C’est une réponse qui modifie la formule de François Brigneau, ou plutôt qui l’accomplit et l’épanouit dans sa complète vérité : "Nous sommes à droite de l’extrême droite." Ce n’est point mépris non différencié pour tous ceux et tout cela que le jargon officiel présente comme "l’extrême droite". Mais d’abord c’est, ici encore, refus de l’arbitraire de gauche qui inspire et impose un faux classement. Il n’y a en réalité aucun extrémisme, de droite ou d’ailleurs, à vouloir fonder la vie sociale sur "travail-famille-patrie", "Dieu premier servi". Le 6 février 1995, à Paris, Madiran organise avec d'autres personnalités, comme François Brigneau, une réunion présidée par Maurice Bardèche pour célébrer l'anniversaire du 6 février 1934 et la mort de Robert Brasillach. Jean Madiran déclare alors : « Jeunes gens et jeunes filles qui êtes ici ce soir, nous remettons entre vos mains la mémoire de la Révolution nationale, nous vous remettons la mémoire de la France qui attend, qui espère et qui veut sa libération ». En mars 2006, lors d'une cérémonie organisée par Renaissance catholique, Jean Madiran est allé dans le cimetière de Boeschepe, devant le monument à la mémoire de Géry Ghysel, tué par balle le 6 mars 1906 en manifestant devant son église paroissiale contre les Inventaires. Sa mort entraîna la chute du gouvernement et la suspension des inventaires. Jean Madiran, donna une conférence où il aborda l'évolution du concept de laïcité au sein de l’Église de France. Au mois d'octobre 2007, il annonce son soutien à Marine Le Pen pour la succession de Jean-Marie Le Pen en 2010Comment Marine tisse sa toile, Valeurs actuelles, 12 octobre 2007..

Œuvres

-Ils ne savent pas ce qu'ils font, Nouvelles Éditions latines, Paris, 1955. 192 p.
-On ne se moque pas de Dieu, Nouvelles Éditions latines, Paris, 1957. 207 p.
-Brasillach, Club du Luxembourg, Paris, 1958. 261 p.
-Doctrine, prudence et options libres, Nouvelles Éditions latines, coll. « Les Documents du Centre français de sociologie » n° 3, 1960. 32 p.
-L'Unité, Librairie des chercheurs et curieux, Paris, 1960. 32 p.
-De la Justice sociale, Nouvelles Éditions latines, coll. « Itinéraires », Paris, 1961. 91 p.
-Le principe de totalité, Nouvelles Éditions latines, coll. « Itinéraires », Paris, 1963. 95 p.
- Saint Thomas d'Aquin, Les principes de la réalité naturelle (De principiis naturae, introduction, traduction et notes par Jean Madiran, texte latin et traduction française en regard), Nouvelles Éditions latines, coll. « Docteur commun » n° 1, Paris, 1963, 127 p. – Réédition 1994. 127 p. .
-L'intégrisme : histoire d'une histoire, Nouvelles Éditions latines, coll. « Itinéraires », 1964. 285 p.
-La vieillesse du monde : essai sur le communisme, Nouvelles Éditions latines, coll. « Itinéraires », Paris, 1966. 237 p. (réédition 1975, Éditions Dominique Martin Morin, Paris. 140 p.)
-L'hérésie du XX siècle , Nouvelles Éditions latines, coll. « Itinéraires », 1968. 309 p. (réédition, 1988, 319 p., ).
-Réclamation au Saint-Père , Nouvelles Éditions latines, coll. « Itinéraires » n° 24, 1974. 300 p.
-« La Messe, état de la question », Itinéraires (numéro spécial de la revue), Paris, 1976. 79 p. 5 édition revue et complétée.
-Les deux démocraties, Nouvelles Éditions latines, Paris, 1977. 199 p. .
-La Droite et la gauche, Nouvelles Éditions latines, Paris, 1977. 118 p. .
-La République du Panthéon : explication de la politique française (recueil de textes publiés dans la revue Itinéraires entre 1974 et 1981), Éditions Dominique Martin Morin, Bouère, 1982. 176 p. .
-Éditoriaux et chroniques. 1, De la fondation d'"Itinéraires" à sa condamnation par l'épiscopat, 1956-1966, Éditions Dominique Martin Morin, Bouère, 1983. 316 p. .
-Éditoriaux et chroniques. 2, Le Catéchisme, l'Écriture et la messe, 1967-1973, Éditions Dominique Martin Morin, Bouère, 1984. 331 p. .
-Éditoriaux et chroniques. 3, La France à la dérive et la décomposition de l'Église : 1974-1981, Éditions Dominique Martin Morin, Bouère, 1984. 320 p. .
-Le Concile en question : correspondance Congar-Madiran sur Vatican II et sur la crise de l'Église (en collaboration avec Yves Congar), Éditions Dominique Martin Morin, Bouère, 1985. 175 p. .
-Les Droits de l'homme DHSD, Éditions de Présent, Maule, 1988. 159 p. (réédition, 1995, ).
-Le vol du butor : divertissement littéraire sur ma vie et mes œuvres, Itinéraires (numéro spécial de la revue), Paris, 1990. 16 p.
-Quand il y a une éclipse, Éditions Difralivre, Maule, 1990. 206 p. .
-Maurras, Nouvelles Éditions latines, Paris, 1992. 234 p. .
-« Court précis de la loi naturelle selon la doctrine chrétienne », Itinéraires (numéro spécial de la revue), 1995. 46 p.
-Le Monde et ses faux, Éditions de Présent, Paris, 1997. 112 p. .
-L'extrême droite et l'Église : réponse, Éditions de Présent, Paris, 1998. 161 p. . Ouvrage qui fait réponse à L'extrême droite et l'Église de Xavier Ternisien, 1997, éd. Brepols.
-Une civilisation blessée au cœur, Éditions Sainte-Madeleine, Le Barroux, 2002. 109 p. .
-La révolution copernicienne dans l'Église, Éditions Consep, Paris, 2002. 107 p. .
-La trahison des commissaires, Éditions Consep, Versailles, 2004. 65 p. .
-Maurras toujours là, Éditions Consep, Versailles, 2004. 102 p. .
-Histoire du catéchisme, 1955-2005, Éditions Consep, Versailles, 2005. 160 p. .
-La laïcité dans l'Église, Éditions Consep, Versailles, 2005. 152 p. .
-L'accord de Metz : ou pourquoi notre Mère fut muette, Éditions Via Romana, 2007

Bibliographie

- Danièle Masson, Jean Madiran, Éditions Difralivre, 1989.

Sources

==
Sujets connexes
Boeschepe   Bruno Mégret   Catholicisme   Certitudes   Charles Maurras   Droite (politique)   Extrême droite   France   Francisque   François Brigneau   Guillaume de Tanoüarn   Henri Massis   Intellectuel   Itinéraires (revue)   Jacques Bainville   Jean-Marie Le Pen   Journaliste   L'Action française (quotidien)   Laïcité   Le Monde   Marine Le Pen   Maurice Bardèche   Paris   Présent (quotidien)   Revue universelle   Robert Brasillach   Régime de Vichy   Séparation des Églises et de l'État en 1905   Thomas d'Aquin   Valeurs actuelles   Xavier Ternisien  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^