Pierre Clémenti

Infos
Pierre Clémenti (Paris 28 septembre 1942 - 27 décembre 1999) est un acteur et réalisateur français. Pierre Clémenti a joué ou dirigé, en 38 ans de carrière, (dans) près d'une centaine de films. Le jeu d'acteur va lui permettre d'aller au-delà des mots. Il suit tout d'abord les cours de Charles Dullin, de l'Ecole d'art dramatique du Vieux Colombier et du Centre de la rue Blanche à Paris, puis fait ses premiers pas au théâtre dans « Il faut passer par les Nuages »
Pierre Clémenti

Pierre Clémenti (Paris 28 septembre 1942 - 27 décembre 1999) est un acteur et réalisateur français. Pierre Clémenti a joué ou dirigé, en 38 ans de carrière, (dans) près d'une centaine de films. Le jeu d'acteur va lui permettre d'aller au-delà des mots. Il suit tout d'abord les cours de Charles Dullin, de l'Ecole d'art dramatique du Vieux Colombier et du Centre de la rue Blanche à Paris, puis fait ses premiers pas au théâtre dans « Il faut passer par les Nuages » sous la direction de Jean-Louis Barrault, puis rejoint la troupe de Marc'O (Les Bargasses, Les Idoles...). Principalement connu pour son talent d'acteur de cinéma, il a travaillé avec les réalisateurs français (Michel Deville, Philippe Garrel, Jacques Rivette, etc...) et étrangers ( Bernardo Bertolucci, Pier Paolo Pasolini, Luis Bunuel, Luchino Visconti, Glauber Rocha etc ). Il a joué aux côtés d'acteurs comme Catherine Deneuve, Burt Lancaster, Michel Piccoli, Alain Delon, Klaus Kinski... Cinéaste, il a réalisé quelques films entre 1967 et 1988. Artiste d'un talent remarquable et prestigieux, Pierre Clémenti refusa une carrière commerciale et une gloire facile auxquelles son physique de jeune premier le destinait. Il suscita l'admiration par ses choix audacieux et son jeu intense et restera une des figures les plus marquantes du cinéma moderne des années 1960-70. Ses films en tant qu'auteur-réalisateur ont eté repris récemment en DVD. Il a également publié un livre en 1973 (réédition en 2005) "Quelques messages personnels", véritable réquisitoire contre la justice et les conditions d'emprisonnement ; témoignage qui retrace aussi des épisodes essentiels. Auteur d'une pièce de théâtre "Chronique d'une mort retardée" qu'il interpréta lui-même. Il décède à l'âge de 57 ans d'un cancer.

Filmographie

- 1960 : Chien de pique, d'Yves Allégret
- 1961 : Adorable menteuse, de Michel Deville
- 1962 : Le Guépard (Il Gattopardo), de Luchino Visconti
- 1964 : Cent briques et des tuiles, de Pierre Grimblat
- 1964 : Les Îles enchantées (As ilhas encantandes) de Carlos Vilardebó
- 1966 : Brigade antigangs, de Bernard Borderie
- 1966 : Les Compagnons de Jehu, de Michel Drach (TV)
- 1966 : Belle de jour, de Luis Buñuel
- 1966 : Un homme de trop, de Costa-Gavras
- 1966 : L'Homme qui rit (L'Uomo che ride), de Sergio Corbucci
- 1966 : Coming back from going home, d'Etienne O'Leary
- 1967 : Lamiel, de Jean Aurel
- 1967 : Pop Game, de Francis Leroi
- 1967 : Les Idoles, de Marc'O
- 1967 : Benjamin ou les mémoires d'un puceau, de Michel Deville
- 1967 : Visa de censure, de Pierre Clémenti
- 1967 : Le Désordre à vingt ans, de Jacques Baratier (docu.)
- 1968 : Et si on faisait l'amour ? (Scusi, facciamo l'amore), de Vittorio Caprioli
- 1968 : Partner, de Bernardo Bertolucci
- 1968 : La Voie lactée, de Luis Buñuel
- 1968 : Les Roses de Tourlaville, de Jean-Paul Bourdeaudrucq
- 1968 : La sua giornata di Gloria, d'Edoardo Bruno
- 1968 : Roue de cendres (Wheel of Ashes), de Peter Emmanuel Goldman
- 1968 : La révolution. Ce n'est que le début continuons le combat, de Pierre Clémenti
- 1969 : Le Lit de la Vierge, de Philippe Garrel
- 1969 : Porcherie (Porcile), de Pier Paolo Pasolini
- 1969 : Les Cannibales (I cannibali) , de Liliana Cavani
- 1969 : Art de vie = carte de vœux, de Pierre Clémenti
- 1969 : Antenna, d'Adriaan Ditvoorst (c.m.)
- 1969 : Le Conformiste (Il conformista), de Bernardo Bertolucci
- 1970 : Necropolis, de Franco Brocani
- 1970 : Têtes coupées (Cabezas cortadas), de Glauber Rocha
- 1970 : Renaissance, d'Yvan Lagrange (c.m.)
- 1970 : La Leçon de choses, d'Yvan Lagrange
- 1970 : Le Matin, d'Yvan Lagrange (c.m.)
- 1970 : Nini Tirebouchon (Nini Tirabuscio, la donna che invento la mossa), de Marcello Fondato
- 1970 : La sua giornata di gloria, d'Edoardo Bruno
- 1970 : Jupiter, de Jean-Pierre Prévost
- 1970 : La pacifista, de Miklós Jancsó
- 1970 : La Cicatrice intérieure, de Philippe Garrel
- 1971 : La Famille, d'Yvan Lagrange
- 1971 : La Passion, d'Yvan Lagrange
- 1971 : La vittima designata, de Maurizio Lucidi
- 1972 : Crush proof, de François De Menil
- 1972 : C.A.C.I. 71, de José Varéla
- 1973 :
L'Ironie du sort
, d'Edouard Molinaro
- 1973 : Jennifer, Pierre Bertrand-Jaume (c.m.)
- 1973 : Ketchup, de Richard Johnson (c.m.)
- 1973 : Le Loup des steppes (Steppenwolf), de Fred Haines
- 1973 : Sweet Movie, de Dusan Makavejev
- 1974 : De quoi s'agit-il ?, de Jean-Pierre Léaud et Michel Varésano
- 1975 : Le Fils d'Amr est mort, de Jean-Jacques Andrien
- 1975 : Le Berceau de cristal, de Philippe Garrel
- 1976 : L'Affiche rouge, de Frank Cassenti
- 1976 : Les Apprentis sorciers, d'Edgardo Cozarinsky
- 1976 : Visa de censure, de Pierre Clémenti (c.m.)
- 1977 : Zoo zéro, d'Alain Fleischer
- 1977 : La Chanson de Roland, de Frank Cassenti
- 1977 : Le Manque, de Robert Dionoux (docu. voix off)
- 1977 : Autoportrait schizophrène, d'Eric Duvivier (c.m.)
- 1977 : Ces oiseaux de feu, de Philippe Masliah (c.m.)
- 1978 : Plages sans suites, de Jean-Marc Turine
- 1978 : Les Grandes conjurations: Le tumulte d'Amboise de Serge Friedman (TV)
- 1978 :
Piccole labbra, de Mimmo Cattarinich
- 1978 : Mardi et mercredi, de Nadine Alcan (c.m.)
- 1979 : New Old, de Pierre Clémenti
- 1979 : Madame Sourdis, de Caroline Huppert (TV)
- 1979 : La Brune et moi, de Philippe Puicouyoul
- 1979 : La Vraie histoire de Gérard Lechômeur, de Joaquín Lledó
- 1980 : Cauchemar, de Noël Simsolo
- 1980 : Stridura, d'Ange Leccia (c.m.)
- 1980 : Quartet, de James Ivory
- 1980 : Le Pont du Nord, de Jacques Rivette
- 1980 : 44 ou les récits de la nuit, de Moumen Smihi
- 1980 : Paris s'en va, de Jacques Rivette
- 1980 : Lettre de fusillés, de Frank Cassenti
- 1980 : Surexposé (
Exposed), de James Toback
- 1981 : L'Amour des femmes, de Michel Soutter
- 1981 : Chassé-croisé, d'Arielle Dombasle
- 1981 : Histoires extraordinaires: La chute de la maison Usher, d'Alexandre Astruc
- 1981 : Check point Charlie, de Pierre Clémenti
- 1982 : Deuil en vingt-quatre heure, de Frank Cassenti (TV)
- 1982 : La Steppe, de Jean-Jacques Goron (TV)
- 1983 : Clash, de Raphaël Delpard
- 1983 : Par ordre du Roy, de Michel Mitrani (TV)
- 1983 : Canicule, d'Yves Boisset
- 1983 : Il Faut marier Julie, de Marc Marino (TV)
- 1983 : L'Homme de la nuit, de Juan Luis Buñuel (TV)
- 1983 : L'Étrange château du docteur Lerne, de Jean-Daniel Verhaeghe (TV)
- 1984 : Le Rapt, de Pierre Koralnik
- 1984 : Patrik Pacard, de Gero Erhardt (TV)
- 1984 : Christmas Carol, de Pierre Boutron (TV)
- 1985 : A l'ombre de la canaille bleue (ou Hassan, le bougnoule sexuel), de Pierre Clémenti
- 1985 : L'Histoire en marche: Le serment, de Roger Kahane (TV)
- 1985 : Une femme innocente, de Pierre Boutron (TV)
- 1987 : Un Dieu rebelle (
Es ist nicht leicht ein Gott zu sein), de Peter Fleischmann
- 1988 : Un bambino di nome Gesu, de Franco Rossi
- 1989 : L'Autrichienne, de Pierre Granier-Deferre
- 1989 : Une femme tranquille, de Joyce Buñuel (TV)
- 1989 : Manon Roland, d'Edouard Molinaro (TV)
- 1989 : Soleil, de Pierre Clémenti (c.m.)
- 1990 : La Fosse commune, d'Alain Raoust (c.m.)
- 1990 : Céleste, de Laurent Tuel (c.m.)
- 1990 : Massacres, de Jean-Claude Roy
- 1990 : Clones, d'André Almuro et Yves Pélissier
- 1991 : Lapsus, de Cyril Huot et Jérôme Soubeyrand (c.m.)
- 1992 : Attendre le navire, d'Alain Raoust
- 1993 : KL Transit, de Stelios Pavlidis
- 1994 : Présumé suspect (Enas Ipoptos politis
), de Stelios Pavlidis
- 1994 : L'Aquila della notte , de Cinzia Th. Torrini (TV)
- 1997 :
Le Bassin de J.W., de João César Monteiro
- 1997 : Le Nègre, de François Lévy Kuentz (c.m.)
- 1998 : Marrakech Express (
Hideous kinky''), de Gillies MacKinnon
- 1998 : Le Goût des fraises, de Frank Cassenti (TV) Catégorie:Réalisateur français Catégorie:Acteur français Catégorie:Naissance en 1942 Catégorie:Décès en 1999 Catégorie:Réalisateur en C de:Pierre Clémenti en:Pierre Clémenti es:Pierre Clémenti it:Pierre Clementi pl:Pierre Clémenti sv:Pierre Clémenti
Sujets connexes
Acteur   Alain Delon   Alain Fleischer   Alexandre Astruc   Ange Leccia   Arielle Dombasle   Bernard Borderie   Bernardo Bertolucci   Burt Lancaster   Cancer   Canicule   Caroline Huppert   Catherine Deneuve   Cauchemar   Cent briques et des tuiles   Charles Dullin   Cinéaste   Clash   Costa-Gavras   DVD   Edgardo Cozarinsky   Francis Leroi   Franco Rossi   Frank Cassenti   Fred Haines   Gillies MacKinnon   Glauber Rocha   Jacques Baratier   Jacques Rivette   James Ivory   James Toback   Jean-Daniel Verhaeghe   Jean-Jacques Andrien   Jean-Louis Barrault   Jean-Pierre Léaud   Jean Aurel   Jennifer   Joyce Buñuel   João César Monteiro   Juan Luis Buñuel   Ketchup   Klaus Kinski   L'Ironie du sort (film, 1974)   La Chanson de Roland   La Voie lactée   Lamiel   Lapsus   Le Désordre à vingt ans   Le Fils d'Amr est mort   Le Guépard (film, 1963)   Le Lit de la Vierge   Le Loup des steppes   Le Matin   Le Pont du Nord   Les Compagnons de Jéhu (feuilleton télévisé)   Liliana Cavani   Luchino Visconti   Luis Buñuel   Manon Roland   Marc'O   Michel Deville   Michel Drach   Michel Mitrani   Michel Piccoli   Michel Soutter   Miklós Jancsó   Moumen Smihi   New Old   Noël Simsolo   Par ordre du Roy   Paris   Peter Fleischmann   Philippe Garrel   Pier Paolo Pasolini   Pierre Boutron   Pierre Clémenti   Pierre Granier-Deferre   Pierre Grimblat   Pierre Koralnik   Porcherie   Raphaël Delpard   Renaissance (film)   Roger Kahane   Réalisateur   Sergio Corbucci   Théâtre   Un homme de trop   Visa de censure   Yves Allégret   Yves Boisset   Zoo zéro  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^