Détonateur

Infos
Le détonateur est un élément de la chaîne explosif dont le rôle consiste à produire, au départ d'un courant électrique ou d'une flamme, une onde de choc suffisamment puissante pour provoquer à coup sûr la détonation d'une charge explosive. Suivant son type, il peut être mis à feu par l'intermédiaire d'un exploseur, d'une mèche lente ou encore d'une amorce à percussion. Au sein du détonateur, l'inflammation d'une perle d'allumage (dans le cas de l'ignition élec
Détonateur

Le détonateur est un élément de la chaîne explosif dont le rôle consiste à produire, au départ d'un courant électrique ou d'une flamme, une onde de choc suffisamment puissante pour provoquer à coup sûr la détonation d'une charge explosive. Suivant son type, il peut être mis à feu par l'intermédiaire d'un exploseur, d'une mèche lente ou encore d'une amorce à percussion. Au sein du détonateur, l'inflammation d'une perle d'allumage (dans le cas de l'ignition électrique) ou la flamme nue (dans le cas de l'allumage par mèche ou par amorce) provoquent la détonation d'une petite quantité d'un explosif de type "primaire" (azoture de plomb, fulminate de mercure, etc.). Cet explosif "primaire", très sensible et ne connaissant qu'un seul régime de combustion - la détonation -, provoque à son tour la détonation d'une quantité plus importante (environ un gramme) d'un autre explosif dit "secondaire" (généralement la penthrite ou l'hexogène), moins sensible mais plus puissant, et qui sert de relais entre l'explosif "primaire" et la charge principale. Sans cet artifice, la plupart des explosifs se contenteraient de brûler lentement ou de déflagrer (cas de certaines nitrocelluloses), mais sans toutefois atteindre le régime de la détonation (sauf s'il y a fort confinement et/ou mise en œuvre d'une masse très importante). Le fulminate de mercure, Hg(OCN)2 soit seul, soit mélangé avec d'autres produits comme le chlorate de potassium était jadis utilisé comme détonateur. Le fulminate a été pratiquement entièrement remplacé dans les détonateurs commerciaux et militaires par l'azoture de plomb, PbN6, le diazodinitrophénol et l'hexanitromannitol. Les cyanates ou fulminates, sont les sels ou esters de l'acide cyanique (acide fulminique), liquide volatil, toxique et explosif. Les cyanates, préparés dès 1798 pour leurs propriétés explosives, bien que plus stables que l'acide, explosent facilement lorsqu'ils sont chauffés ou lorsqu'ils subissent un choc.

Voir aussi

- fusée (artillerie) Catégorie:Explosif
Sujets connexes
Cyanate   Explosif   Fusée (artillerie)   Mèche (pyrotechnie)  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^