Nouveau Parti démocratique

Infos
Le Nouveau Parti démocratique (NPD) (anglais : New Democratic Party, NDP) est un parti politique au Canada, actif au niveau fédéral et au niveau provincial. Il est membre de l'Internationale socialiste. C'est le parti le plus à gauche parmi les quatre partis actuellement réprésentés à la Chambre des Communes du Parlement du Canada. Parmi les caractéristiques du parti, on note ses orientations sociales-démocrates et socialistes et ses liens avec les organisation
Nouveau Parti démocratique

Le Nouveau Parti démocratique (NPD) (anglais : New Democratic Party, NDP) est un parti politique au Canada, actif au niveau fédéral et au niveau provincial. Il est membre de l'Internationale socialiste. C'est le parti le plus à gauche parmi les quatre partis actuellement réprésentés à la Chambre des Communes du Parlement du Canada. Parmi les caractéristiques du parti, on note ses orientations sociales-démocrates et socialistes et ses liens avec les organisations ouvrières. Le chef actuel du Nouveau Parti démocratique fédéral est Jack Layton. Au niveau provincial, le NPD forme présentement le gouvernement dans deux des dix provinces canadiennes, le Manitoba (Premier ministre : Gary Doer) et la Saskatchewan (Premier ministre: Lorne Calvert), et il constitue le principal parti d'opposition dans les provinces de la Nouvelle-Écosse et de la Colombie-Britannique. Il est également présent dans les législatures du Yukon, de l'Alberta, et de l'Ontario.

Histoire

Le NPD a été créé en 1961 à l'initiative de l'ancien Parti social démocratique du Canada (PSDC) et du Congrès du travail du Canada (centrale ouvrière). Tommy Douglas, ex-Premier ministre social-démocratique de la Saskatchewan, fut élu premier chef du NPD fédéral. Il le demeura jusqu'en 1971. L'influence du mouvement ouvrier est présente encore aujourd'hui dans les structures du parti et lors de l'élection du chef, lors de laquelle les syndicats affiliés au parti disposent de 25% du total des votes. Depuis sa création, le NPD a connu ses succès les plus importants au niveau provincial, ayant formé des gouvernements dans plusieurs provinces canadiennes, dont la Saskatchewan, le Manitoba, la Colombie-Britannique et l'Ontario, ainsi que dans le territoire du Yukon. Au niveau fédéral, le NPD n'a jamais formé le gouvernement, mais il a joui d'une influence non négligeable au cours des périodes de gouvernements minoritaires. Ainsi, sous la direction de David Lewis (1971-1975), le NPD a accordé son appui au gouvernement minoritaire du Parti libéral de Pierre Trudeau de 1972 à 1974, bien qu'il n'ait jamais fait partie d'une coalition gouvernementale. Cette période a permis la mise en place de certaines mesures considérées progressistes, entre autres l'indexation des pensions et la création d'une compagnie nationalisée de pétrole et de gaz, Pétro-Canada. Sous la direction d'Edward Broadbent (1975-1989), le NPD a aussi joué un rôle à l'époque du gouvernement minoritaire du Parti progressiste-conservateur de Joe Clark, en 1979-1980. Le NPD a alors voté avec les autres partis d'opposition en faveur une motion de non-confiance envers le budget proposé par ce gouvernement, ce qui a entraîné la tenue d'élections et le retour au pouvoir du Parti libéral. Le NPD fédéral a obtenu ses meilleurs résutats électoraux lors de l'élection fédérale de 1988, lors de laquelle il obtint 20% des votes et 43 sièges à la Chambre des Communes, bien que cette élection ait été remportée par le Parti Progressiste-conservateur. Broadbent s'est retiré de la vie politique en 1989, après 15 ans comme chef du NPD fédéral. (Toutefois, il a effectué un retour en politique en 2004, se faisant élire député d'Ottawa-Centre.) Audrey McLaughlin (1989-1995), qui lui succéda en 1989 à la direction du NPD fédéral, fut la première femme à être chef d'un parti politique représenté à la Chambre des Communes. Au cours de cette période, le parti a subi des reculs au niveau électoral. À la suite de l'élection fédérale de 1993, le parti même perdu son statut de parti officiel à la Chambre des Communes, n'ayant fait élire que neuf députés, alors qu'il en fallait douze pour être reconnu officiellement comme parti. La cheffe suivante fut Alexa McDonough (1995-2003). Lors de l'élection fédérale suivante, en 1997, elle réussit à rétablir le statut du parti en élisant 21 néo-démocrates, notamment grâce à une percée au Canada atlantique. En 2000, le NPD a entrepris un processus de renouvellement. En novembre 2001, lors d'un congrès tenu à Winnipeg, le parti a modifié certaines de ses règles de fonctionnement et a confirmé ses orientations de gauche. Jack Layton, chef de parti, en 2006. Alexa McDonough a démissionné de son poste à la direction du parti en juin 2002. Elle fut remplacée comme chef du NPD fédéral par Jack Layton, un ex-conseiller municipal de la ville de Toronto, en Ontario. Celui-ci fut élu chef le 25 janvier 2003, avec 53, 5% des voix au premier tour. Il a par la suite été élu député, lors de l'élection fédérale de 2004.

Structure

À la différence des autres partis politiques du Canada, la structure de fonctionnement interne du NPD est intégrée aux niveau fédéral et provincial. Ainsi, il existe des partis NPD provinciaux, lesquels agissent au niveau de la politique provinciale de chacune des provinces canadiennes. Les membres de ces partis provinciaux sont ipso facto membres du NPD fédéral, lequel agit au niveau de la politique fédérale canadienne. Les seules exceptions à cette structure se trouvent dans les territoires du Nunavut et des Territoires du Nord-Ouest, dont les assemblées législatives ne comprennent pas de partis, et au Québec, où le Nouveau Parti démocratique du Québec et le NPD fédéral ont décidé en 1989 de rompre le lien structurel qui les unissait après que le NPDQ eut adopté une position souverainiste. Depuis lors, les activités du NPD fédéral au Québec sont assumées par une section, le Nouveau Parti démocratique du Canada-Section Québec, qui ne s'occupe que de politique fédérale, ses membres étant par ailleurs individuellement libres d'adhérer à un parti politique provincial de leur choix s'ils le désirent.

Ailes provinciales et territoriales

- Alberta : Nouveau Parti démocratique de l'Alberta (chef: Brian Mason)
- Colombie-Britannique : Nouveau Parti démocratique de la Colombie-Britannique (chef: Carole James)
- Île-du-Prince-Édouard : Nouveau Parti démocratique de l'Île-du-Prince-Édouard (chef: Dean Constable)
- Manitoba : Nouveau Parti démocratique du Manitoba (chef: Gary Doer)
- Nouveau-Brunswick : Nouveau Parti démocratique du Nouveau-Brunswick (chef intérimaire: Pat Hanratty)
- Nouvelle-Écosse : Nouveau Parti démocratique de la Nouvelle-Écosse (chef: Darrell Dexter)
- Ontario : Nouveau Parti démocratique de l'Ontario (chef: Howard Hampton)
- Saskatchewan : Nouveau Parti démocratique de la Saskatchewan (chef: Lorne Calvert)
- Terre-Neuve-et-Labrador : Nouveau Parti démocratique de Terre-Neuve-et-Labrador (chef: Lorraine Michael )
- Yukon : Nouveau Parti démocratique du Yukon (chef: Todd Hardy)

Résultats électoraux lors des élections fédérales, 1962 à 2006

Députés du NPD à la Chambre des Communes

À l'heure actuelle, le NPD dispose de 31 sièges à la Chambre des Communes du Canada.
-Charlie Angus, Timmins—Baie James (ON)
-Alex Atamanenko, Colombie-Britannique-Southern Interior (CB)
-Catherine Bell, Île de Vancouver-Nord (CB)
-Dennis Bevington, Western Arctic (TNO)
-Dawn Black, New Westminster—Coquitlam (CB)
-Bill Blaikie, Elmwood—Transcona (MB)
-Chris Charlton, Hamilton Mountain (ON)
-Olivia Chow, Trinity—Spadina (ON)
-David Christopherson, Hamilton-Centre (ON)
-Joe Comartin, Windsor—Tecumseh (ON)
-Jean Crowder, Nanaimo—Cowichan (CB)
-Nathan Cullen, Skeena—Bulkley Valley (CB)
-Libby Davies, Vancouver-Est (CB)
-Paul Dewar, Ottawa-Centre (ON)
-Yvon Godin, Acadie—Bathurst (NB)
-Peter Julian, Burnaby—New Westminster (CB)
-Jack Layton, Toronto—Danforth (ON)
-Wayne Marston, Hamilton-Est—Stoney Creek (ON)
-Pat Martin, Winnipeg-Centre (MB)
-Tony Martin, Sault Ste. Marie (ON)
-Brian Masse, Windsor-Ouest (ON)
-Irene Mathyssen, London—Fanshawe (ON)
-Alexa McDonough, Halifax (N-É)
-Thomas Mulcair, Outremont (QC)
-Peggy Nash, Parkdale—High Park (ON)
-Penny Priddy, Surrey-Nord (CB)
-Denise Savoie, Victoria (CB)
-Bill Siksay, Burnaby—Douglas (CB)
-Peter Stoffer, Sackville—Eastern Shore (N-É)
-Judy Wasylycia-Leis, Winnipeg-Nord (MB)

Budget NPD

Au printemps 2005, le gouvernement minoritaire libéral de Paul Martin, embourbé dans le scandale des commandites, doit négocier avec le NPD afin d'éviter d'être renversé. Après des négociations dans un hôtel de Toronto entre Paul Martin et Jack Layton, le NPD a forçé le gouvernement libéral à modifier son budget. Les libéraux ont donc dû éliminer des réductions d'impôts annoncées pour les plus grandes entreprises afin de rediriger ces fonds de 4, 6 milliards $. L'amendement du NPD au budget dirigera ces fonds vers l'aide étrangère, l'éducation, l'environnement, le transport en commun et les logements sociaux. On fait régulièrement référence à cet amendement comme le Budget NPD. À l'automne 2005, le Parti libéral refusa de collaborer avec le NPD sur le dossier de la santé, entraînant la chute du gouvernement Martin et la 39e élection générale.

Chefs du NPD fédéral depuis sa fondation

-Tommy Douglas (3 août 1961 - 23 avril 1971)
-David Lewis (24 avril 1971 - 6 juillet 1975)
-Edward Broadbent (7 juillet 1975 - 4 décembre 1989)
-Audrey McLaughlin (5 décembre 1989 - 13 octobre 1995)
-Alexa McDonough (14 octobre 1995 - 24 janvier 2003)
-Jack Layton (25 janvier 2003 - )

Voir aussi

- Partis politiques canadiens

Sites officiels

-
-
-
- Nouveau Parti démocratique Catégorie:Parti socialiste ou social-démocrate Catégorie:Internationale socialiste de:Neue Demokratische Partei Kanadas en:New Democratic Party es:Nuevo Partido Democrático fa:حزب دموکرات جدید fi:New Democratic Party gl:Novo Partido Democrático (Canadá) it:Nuovo Partito Democratico (Canada) ja:新民主党 lt:Kanados naujosios demokratijos partija nl:Nieuwe Democratische Partij van Canada nn:New Democratic Party pl:Nowa Demokratyczna Partia Kanady sh:Nova demokratska stranka (Kanada) sv:New Democratic Party of Canada ta:கனடா புதிய ஜனநாயகக் கட்சி zh:加拿大新民主党
Sujets connexes
Alberta   Alex Atamanenko   Alexa McDonough   Audrey McLaughlin   Bill Blaikie   Bill Siksay   Brian Masse   Burnaby—Douglas   Canada   Carole James   Catherine Bell (députée)   Chambre des communes du Canada   Charlie Angus   Chris Charlton   Colombie-Britannique   Congrès du travail du Canada   Darrell Dexter   David Christopherson   Dawn Black   Denise Savoie   Dennis Bevington   Ed Broadbent   Elmwood—Transcona   Gary Doer   Gauche (politique)   Gouvernement   Halifax (circonscription fédérale)   Howard Hampton   Internationale socialiste   Irene Mathyssen   Jack Layton   Jean Crowder   Joe Clark   Joe Comartin   Judy Wasylycia-Leis   Libby Davies   Lorne Calvert   Lorraine Michael   Manitoba   Nathan Cullen   Nouveau-Brunswick   Nouveau Parti démocratique de Terre-Neuve-et-Labrador   Nouveau Parti démocratique de l'Alberta   Nouveau Parti démocratique de l'Ontario   Nouveau Parti démocratique de l'Île-du-Prince-Édouard   Nouveau Parti démocratique de la Colombie-Britannique   Nouveau Parti démocratique de la Nouvelle-Écosse   Nouveau Parti démocratique de la Saskatchewan   Nouveau Parti démocratique du Manitoba   Nouveau Parti démocratique du Nouveau-Brunswick   Nouveau Parti démocratique du Québec   Nouveau Parti démocratique du Yukon   Nouvelle-Écosse   Nunavut   Olivia Chow   Ontario   Orange (couleur)   Ottawa   Ottawa-Centre   Outremont (circonscription fédérale)   Parlement   Parti libéral du Canada   Parti politique   Parti progressiste-conservateur du Canada   Parti social démocratique du Canada   Partis politiques canadiens   Pat Martin   Paul Dewar   Peggy Nash   Penny Priddy   Peter Julian   Peter Stoffer   Premier ministre   Provinces et territoires du Canada   Québec   Résultats de l'élection canadienne de 2004   Sackville—Eastern Shore   Saskatchewan   Sault Ste. Marie (circonscription fédérale)   Social-démocratie   Terre-Neuve-et-Labrador   Territoires du Nord-Ouest   Thomas Mulcair   Timmins—Baie James   Tommy Douglas   Tony Martin   Toronto   Toronto—Danforth   Vert   Wayne Marston   Western Arctic   Winnipeg   Winnipeg-Centre   Winnipeg-Nord   Yukon   Yvon Godin  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^