Livonie

Infos
Livonie, d'une carte de XVème siècle. La confédération de Livonie en 1260 Livonie est le nom donné par les Allemands aux régions de la côte de la Mer Baltique où vivaient les Lives, au nord de la Lithuanie (ancienne graphie volontairement utilisée pour la distinguer de l'actuelle Lituanie dont le territoire est très différent). La Livonie a été un territoire correspondant à la quasi-totalité du territoire actuel des états baltes pour n'être plus maintenant que
Livonie

Livonie, d'une carte de XVème siècle. La confédération de Livonie en 1260 Livonie est le nom donné par les Allemands aux régions de la côte de la Mer Baltique où vivaient les Lives, au nord de la Lithuanie (ancienne graphie volontairement utilisée pour la distinguer de l'actuelle Lituanie dont le territoire est très différent). La Livonie a été un territoire correspondant à la quasi-totalité du territoire actuel des états baltes pour n'être plus maintenant que le nom d'une péninsule de l'actuelle Lettonie.

Histoire

Au début du douzième siècle, la Livonie était une terre d'expansion territoriale et politique pour les Danois et les Allemands, et plus particulièrement pour la Ligue hanséatique et l'Ordre cistercien. En 1160, les marchands hanséatiques fondent un comptoir à l'emplacement de l'actuel Riga. La Livonie est alors donnée en fief à Albert de Buxhoeveden, un neveu de l'archévêque de Brême, par Philippe de Souabe, roi de Germanie. Albert de Buxhoeveden envoye un convoi plein de soldats durant les Croisades baltes pour convertir cette région au catholicisme. En 1201, il fonde officiellement Riga, construit une cathédrale, et devient le premier prince évêque de Livonie.

Les Lives

Les Lives (aussi appelés Livoniens) ne sont pas baltes comme les Lettons et les Lituaniens, ni slaves comme les Russes ou les Biélorusses, mais finno-ougriens comme les Estoniens, les Finlandais ou encore les Hongrois. La population live n'est plus estimée qu'à 500 personnes en 2000. Un recensement letton de 1925 dénombrait 1 238 Lives. La première ville live est Ventspils en Lettonie. La population live est la seule minorité nationale de Lettonie n'ayant pas son propre pays (les autres minorités nationales étant russe, biélorusse, lituanienne et polonaise).

Le livonien

Voir Live (langue)

Voir aussi

- Milice du Christ de Livonie | Croisades baltes
- Chevaliers Teutoniques | État teutonique
- Livonie suédoise (Swedish Livonia)
- Confédération de Livonie (Livonian Confederation)
- Un drame en Livonie, roman de Jules Verne
- Lives (peuple) catégorie:État teutonique ca:Livònia cs:Livonsko da:Livland de:Livland en:Livonia es:Livonia et:Liivimaa eu:Livonia fi:Liivinmaa hu:Livónia it:Livonia ja:リヴォニア lt:Livonija lv:Livonija nl:Lijfland no:Livland pl:Liwlandia pt:Livônia ru:Ливония sk:Livónsko sv:Livland zh:利沃尼亚
Sujets connexes
Allemagne   Allemands   Biélorussie   Catholicisme   Confédération de Livonie   Croisades baltes   Danemark   Jules Verne   Langues baltes   Lettonie   Lituanie   Live (langue)   Lives (peuple)   Mer Baltique   Ordre cistercien   Ordre teutonique   Philippe de Souabe   Pologne   Russie   Slaves   Un drame en Livonie   Ventspils  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^