Gentilés de Grèce

Infos
Article créé pour soulager Gentilés.
Gentilés de Grèce

Article créé pour soulager Gentilés.

Le Pays

La Grèce a pour gentilé : Grec, Grecs, Grecque, Grecques ; glottonyme : grec ; adjectif : grec, grecs, grecque, grecques et gréco- en composition (Guerre gréco-turque, Mythologie gréco-romaine...). La République hellénique est le « nom complet développé » (officialisé par la diplomatie française par l'arrêté du 4 novembre 1993) de l'État grec. Les interessés préfèrent utiliser, même en français, les appellations qu'ils se sont données eux-mêmes :
- 'Hellade' : Hellène, Hellènes, Hellène, Hellènes (invariant au féminin).
-Voir la Liste des rois des Hellènes. Graecus, Graeci, Graeca, Graecae (Graecia pour le nom du pays) est un exonyme donnés aux Hellènes par les Romains et repose sur une confusion avec un peuple obscur de l'Antiquité. On trouve aussi en latin le terme péjoratif graeculus (« petit Grec ») et graeculio qui lui est passablement raciste. Pour leurs voisins de l'est, les Grecs sont les Ioniens (Iones pour Iaones d'un plus ancien
-Iawones
) : la Bible utilise le terme Javan et en turc la Grèce est le Yunanistan. Les Grecs, en particulier les Micrasiates, après l'avènement de l'Empire romain d'orient, se sont appelés jusqu'au 20ème siècle, Rômii (Ρωμιοί), c’est-à-dire les Romains; se considérant comme les héritiers directs de cet empire. Rômios, Rômii, Rômia, Rômies. A l'époque byzantine, la Rômania n'était autre que le nom que donnaient les Byzantins à leur pays. Outre l' éthnique yunan, les Turcs utilisent également le mot Rum pour désigner le Grec. Vraie ou fausse, l'anecdote selon laquelle le président George W. Bush s'imaginait que les habitants de la Grèce étaient les... « Gréciens » a fait le tour du monde. Termes en rapport avec le gentilé Grecs :
- grecque,
- feu grégeois et
- pie-grièche.

Villes

- Argos : Argien, Argiens, Argienne, Argiennes
- Athènes : Athénien, Athéniens, Athénienne, Athéniennes
- Chalcis :
- Corinthe : Corinthien, Corinthiens, Corinthienne, Corinthiennes
- Deux Épîtres aux Corinthiens furent adressées aux habitants de Corinthe par l'apôtre saint Paul.
- Érétrie :
- Héliopolis : Héliopolitain, Héliopolitains, Héliopolitaine, Héliopolitaines
- Lacédémone : voir à Sparte
- Malvoisie :
- Nauplie :
- Nea Smyrni (autant dire la Nouvelle-Smyrne) : Néo-Smyrniote, Néo-Smyrniotes, Néo-Smyrniote, Néo-Smyrniotes (invariant au féminin) ; adjectif : néo-smyrniote, néo-smyrniotes, néo-smyrniote, néo-smyrniotes (invariant au féminin) ; adjectif en tête de phrase : Néo-smyrniote, Néo-smyrniotes, Néo-smyrniote, Néo-smyrniotes (invariant au féminin)
- Patras : Patriniens
- Le Pirée : Piréen, Piréens, Piréenne, Piréennes ; Piréote, Piréotes, Piréote, Piréotes (invariant au féminin)
- Salonique : voir à Thessalonique
- Sparte : Spartiate, Spartiates, Spartiate, Spartiates (invariant au féminin)
-durant l'Antiquité, la cité était aussi appelée Lacédémone : Lacédémonien, Lacédémoniens, Lacédémonienne, Lacédémoniennes
- Thèbes : Thébain, Thébains, Thébaine, Thébaines
- Thessalonique : Thessalonicien, Thessaloniciens, Thessalonicienne, Thessaloniciennes
-Une Première épître aux Thessaloniciens ainsi qu'une seconde furent adressées aux habitants de Thessalonique par l'apôtre saint Paul.
- La forme Salonique issue de Thessalonique par aphérèse s'emploie en français tout autant que l'autre (il existe une rue de Salonique à Paris depuis 1936 ; Salonique, nid d'espions est un film français réalisé par Georg Wilhelm Pabst en 1937) : Salonicien, Saloniciens, Salonicienne, Saloniciennes (Petit Robert) ; Saloniquiste, Saloniquistes, Saloniquiste, Saloniquistes (réédition du Petit Larousse 1906).
- Les autorités grecques se sont récemment émues lorsqu'un dictionnaire a révélé que les joueurs et les supporters de Salonique étaient qualifiés de « Bulgares » par les supporters adverses lors des matchs de football.

Régions

- l'Achaïe : Achéen, Achéens, Achéenne, Achéennes
- l'Arcadie : Arcadien, Arcadiens, Arcadienne, Arcadiennes
- (L'Arcadie passe pour avoir donnée son nom à l'Acadie, en Amérique du Nord : d'où Acadien, Cadien et Cajun.)
- l'Argolide : Argolidien, Argolidiens, Argolidienne, Argolidiennes
- l'Attique : Attique, Attiques, Attique, Attiques (invariant au féminin).
- le mont Athos : Athonite, Athonites ou Agiorite, Agiorites (pas de formes au féminin pour ces gentilés puisque les femmes ne sont pas admises sur la Montagne sainte) ; les adjectifs correspondants (athonite ou agiorite) sont invariant au féminin et peuvent s'appliquer à une icône par exemple. D'après l'ancienne orthographe du grec moderne on écrirait Hagiorite, Hagiorites où les termes hagios « saint » et oros « montagne » se laissent reconnaître.
- la Béotie : Béotien, Béotiens, Béotienne, Béotiennes
- la Chalcidique : Chalcidien, Chalcidiens, Chalcidienne, Chalcidiennes
- l'Élide : Élidien, Élidiens, Élidienne, Élidiennes
- l'Épire : Épirote, Épirotes, Épirote, Épirotes (invariant au féminin)
- la Laconie : Laconien, Laconiens, Laconienne, Laconiennes
-Le laconisme était un trait de caractère des anciens habitants de la Laconie et de Sparte sa capitale.
- la Macédoine grecque : Macédonien, Macédoniens, Macédonienne, Macédoniennes
- La République hellénique a refusé qu'un pays indépendant puisse porter lui aussi le nom de Macédoine si bien que ce pays a dû prendre le nom complet développé d'Ancienne République yougoslave de Macédoine (ARYM — FYROM en anglais).
- le Magne : Maniote, Maniotes, Maniote, Maniotes (invariant au féminin)
- la Messénie : Messénien, Messéniens, Messénienne, Messéniennes
- le Péloponnèse : Péloponnésien, Péloponnésiens, Péloponnésienne, Péloponnésiennes
- la Phocide : Phocidien, Phocidiens, Phocidienne, Phocidiennes
- la Thessalie : Thessalien, Thessaliens, Thessalienne, Thessaliennes
- la Thrace : Thrace, Thraces, Thrace, Thraces (invariant au féminin)

Îles

- Céphalonie : Céphalonien, Céphaloniens, Céphalonienne, Céphaloniennes
- Chios en grec (en français Chio) : Chiote, Chiotes, Chiote, Chiotes (invariant au féminin)
- Corfou : Corfiote, Corfiotes, Corfiote, Corfiotes (invariant au féminin)
- la Crète : Crétois, Crétois, Crétoise, Crétoises
- Cythère : Cythérien, Cythériens, Cythérienne, Cythériennes ou Cythéréen, Cythéréens, Cythéréenne, Cythéréennes
- Délos : Délien, Déliens, Délienne, Déliennes
- Égine : Éginète, Éginètes, Éginète, Éginètes (invariant au féminin)
- l'Eubée : Eubéen, Eubéens, Eubéenne, Eubéennes
- Ithaque : Ithaquien, Ithaquiens, Ithaquienne, Ithaquiennes
- Lemnos : Lemnien, Lemniens, Lemnienne, Lemniennes ou Lemniote, Lemniotes, Lemniote, Lemniotes (invariant au féminin)
- Lesbos : Lesbien, Lesbiens, Lesbienne, Lesbiennes en théorie. On dira plutôt : Mytilinien, Mytiliniens, Mytilinienne, Mytiliniennes pour éviter toute ambiguïté avec le lesbianisme.
- Leucade : Leucadien, Leucadiens, Leucadienne, Leucadiennes
- Naxos : Naxien, Naxiens, Naxienne, Naxiennes
- Psara : Psariote, Psariotes, Psariote, Psariotes (invariant au féminin)
- Rhodes : Rhodien, Rhodiens, Rhodienne, Rhodiennes
- Salamine : Salaminien, Salaminiens, Salaminienne, Salaminiennes
- Samos : « Samiens ou Samiates » (réédition du Petit Larousse 1906)
- Samothrace : Samothracien, Samothraciens, Samothracienne, Samothraciennes
- Thasos : Thasien, Thasiens, Thasienne, Thasiennes ou Thasiote, Thasiotes, Thasiote, Thasiotes (invariant au féminin)
- Zante :

Archipels

- les Cyclades : Cycladique, Cycladiques, Cycladique, Cycladiques (invariant au féminin)
- le Dodécanèse : Dodécanésien, Dodécanésiens, Dodécanésienne, Dodécanésiennes
- les Îles ioniennes :
- les Sporades : Sporadique, Sporadiques, Sporadique, Sporadiques (invariant au féminin)

Monde grec

On fournit en outre les gentilés de quelques villes et cités, pays et autres, appartenant ou ayant appartenu au monde grec mais situées hors de l'île de Chypre et du territoire actuel de la République hellénique.

Villes et cités du monde grec

- Alexandrie d'Égypte : Alexandrin, Alexandrins, Alexandrine, Alexandrines
- Andrinople : Andrinopolitain, Andrinopolitains, Andrinopolitaine, Andrinopolitaines
- Byzance : voir à Constantinople
- Chalcédoine : Chalcédonien, Chalcédoniens, Chalcédonienne, Chalcédoniennes
- Constantinople : Constantinopolitain, Constantinopolitains, Constantinopolitaine, Constantinopolitaines
-Anciennement Byzance : Byzantin, Byzantins, Byzantine, Byzantines
-le Phanar (ou le Fanar) est le quartier grec d'İstanbul : Phanariote, Phanariotes, Phanariote, Phanariotes (invariant au féminin) ou Fanariote, Fanariotes, Fanariote, Fanariotes (invariant au féminin)
- Élée : Éléate, Éléates, Éléate, Éléates (invariant au féminin) ; Éléen, Éléens, Éléenne, Éléennes
- L'école éléatique fut une école philosophique.
- Éphèse : Éphésien, Éphésiens, Éphésienne, Éphésiennes
- le Fanar : voir à : le Phanar
- Massalia (actuelle Marseille) : Massaliote, Massaliote, Massaliote, Massaliotes (invariant au féminin)
- Milet : Milésien, Milésiens, Milésienne, Milésiennes
- Nicée : Nicéen, Nicéens, Nicéenne, Nicéennes
- le Phanar : voir sous Constantinople
- Phocée : Phocéen, Phocéens, Phocéenne, Phocéennes
- Marseille aime à se qualifier de « cité phocéenne » parce que l'antique Massalia a été fondée par les Phocéens.
- Smyrne : Smyrniote, Smyrniotes, Smyrniote, Smyrniotes (invariant au féminin)
- Syracuse : Syracusain, Syracusains, Syracusaine, Syracusaines
- Trébizonde :
- Troie : Troyen, Troyens, Troyenne, Troyennes

Pays du monde grec

- la Grande Grèce :
- l'Ionie : Ionien, Ioniens, Ionienne, Ioniennes

Îles et autres

Îles :
- Imbros :
- Ténédos : Mers :
- le Pont-Euxin : Pontique, Pontiques, Pontique, Pontiques ; les Pontiques sont les hellonophones vivant sur les côtes de la mer Noire ou qui ont dû se réfugier en Grèce

Voir aussi

- Gentilé
- Noms des Grecs
- Villes de Grèce
- Villes fondées par Alexandre
- Subdivisions de la Grèce
- Liste des îles grecques Catégorie:Grèce Gentilés Grèce
Sujets connexes
Acadie   Achaïe   Anecdote   Aphérèse   Arcadie   Argolide   Argos (ville)   Athènes   Attique   Bulgares   Byzance   Béotie   Béotien   Chalcidique   Chalcis   Chalcédoine   Chios   Chypre   Cinéma   Constantinople   Corfou   Corinthe   Crète   Cyclades   Cythère   Céphalonie   Deuxième épître aux Thessaloniciens   Dodécanèse   Délos   Empire romain   Eubée   Feu grégeois   Football   France   Gentilé   Georg Wilhelm Pabst   George W. Bush   Glottonyme   Grec moderne   Grecque   Grèce   Guerre gréco-turque   Héliopolis (Grèce)   Icône   Imbros   Ionie   Ithaque   Laconie   Latin   Le Pirée   Lemnos   Lesbos   Leucade   Liste des rois des Hellènes   Liste des îles grecques   Macédoine (pays)   Macédoine grecque   Magne   Marseille   Mer Noire   Messénie   Micrasiates   Milet   Mont Athos   Mythologie gréco-romaine   Nauplie   Naxos   Nicée   Noms des Grecs   Paris   Patras   Paul de Tarse   Phanariotes   Phocide   Phocée   Pie-grièche   Pontiques   Première épître aux Thessaloniciens   Psara   Péloponnèse   Rhodes   Salamine   Salonique, nid d'espions   Samos   Samothrace   Sparte   Subdivisions de la Grèce   Syracuse   Thasos   Thessalie   Thessalonique   Thrace   Thèbes (Grèce)   Troie   Troyen   Turc   Ténédos   Villes de Grèce   Villes fondées par Alexandre  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^