Isolation phonique

Infos
L'isolation phonique, ou isolation acoustique, a pour objectif d'éviter la propagation du bruit. Dans un milieu compressible, le plus souvent dans l’air, le son se propage sous forme d'une variation de pression créée par la source sonore. Notons que seule la compression se déplace et non les molécules d’air, si ce n’est de quelques micromètres. Le son se propage également dans les solides sous forme de vibrations des atomes appelées phonons. Là encore, seule la v
Isolation phonique

L'isolation phonique, ou isolation acoustique, a pour objectif d'éviter la propagation du bruit. Dans un milieu compressible, le plus souvent dans l’air, le son se propage sous forme d'une variation de pression créée par la source sonore. Notons que seule la compression se déplace et non les molécules d’air, si ce n’est de quelques micromètres. Le son se propage également dans les solides sous forme de vibrations des atomes appelées phonons. Là encore, seule la vibration se propage, et non les atomes qui ne font que vibrer très faiblement autour de leur position d'équilibre. Le son ne se propage pas dans le vide, car il n’y a pas de matière pour supporter les ondes produites. En général, plus un matériau est lourd, plus il est isolant acoustique. À ne pas confondre avec les absorbants acoustiques comme la laine de roche, de verre, de chanvre ou de cellulose, qui, dans le domaine du bâtiment, sont souvent désignés « isolants phoniques » ou « isolants acoustiques » par erreur (ils interviennent en fait, comme absorbants ou « ressorts », dans un système masse-ressort-masse permettant une bonne isolation acoustique à moindre poids). Il existe un indice de mesure aux bruits aériens (Rw), c'est-à-dire les bruits routes (trafic routier) et les bruits roses (autres bruits aériens), ainsi qu'un indice pour les bruits d'impacts (Lw), lesquels sont exprimés en décibels dB (voir son). On trouve également des valeurs C et Ctr qui sont des termes d’adaptation pour les bruits roses et route. Pour mesurer l'efficacité d'isolation aux bruits d'impacts, on compte généralement la différence de dB entre le matériau nu et avec l'isolant (Ln). Plus le delta Lw est important meilleure est l'isolation. On compte parfois également avec le coefficient Ln, qui représente le bruit restant après passage dans l'isolation : plus celui-ci est bas, moins la nuisance est grande et meilleure est l'isolation. L'absorption acoustique, qui est différente de l'isolation phonique, conditionne la réverbération des sons dans une pièce donnée. Elle est exprimée en alpha sabine. Plus la valeur est proche de 1, meilleure est l'absorption.

Voir aussi

===
Sujets connexes
Air   Atome   Bruit   Cellulose   Décibel   Laine de roche   Micromètre   Molécule   Phonon   Pression   Renouvellement de l'air intérieur   Solide   Son (physique)   Vibration   Vide  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^