Brit milah

Infos
Set d'instruments utilisés pour réaliser la brit milah, exposé dans le musée de la ville de Göttingen La Brit milah (hébreu: בְרִית מִילָה , litt. « alliance circoncision »), que les Juifs ashkénazes prononcent bris milah, ou simplement bris, selon la prononciation yiddish est une cérémonie nécessaire mais non suffisante par laquelle un individu masculin est accueilli dans le judaïsme par une alliance contractée entre Dieu et les e
Brit milah

Set d'instruments utilisés pour réaliser la brit milah, exposé dans le musée de la ville de Göttingen La Brit milah (hébreu: בְרִית מִילָה , litt. « alliance circoncision »), que les Juifs ashkénazes prononcent bris milah, ou simplement bris, selon la prononciation yiddish est une cérémonie nécessaire mais non suffisante par laquelle un individu masculin est accueilli dans le judaïsme par une alliance contractée entre Dieu et les enfants d'Israël. La brit milah se pratique généralement à huit jours chez un enfant né de parents juifs, sauf raison de santé, ou lors du processus de conversion au judaïsme. Elle est réalisée par un mohel (« circonciseur » ou « péritomiste »), en présence des proches et suivie par un festin de célébration (seoudat mitzva). La brit milah fut pendant longtemps un signe de reconnaissance des Juifs. Le rituel fut virtuellement intouché jusqu'à l'avènement du judaïsme réformé au , où son caractère obligatoire même fut remis en question.

La brit milah dans la Bible

La première référence biblique se trouve le récit d'Abraham (Genèse 17, 11) auquel Dieu prescrit de se circoncire en signe d'alliance, à 99 ans. Ensuite, son fils Isaac fut le premier circoncis à huit jours, alors que son frère aîné, Ismaël, ne fut circoncis qu'à l'adolescence. L'obligation de la circoncision est mentionnée dans la Torah :
- Dans le livre de la Genèse (versets 17:9-14), comme le signe de l'Alliance entre Dieu et la descendance d'Abraham. « Toi et tes descendants, de génération en génération, vous devrez respecter mon alliance. Voici l'obligation que je vous impose et à laquelle vous vous soumettrez, toi et tes descendants : Quiconque est parmi vous de sexe masculin devra être circoncis. Votre circoncision sera le signe de l'alliance établie entre vous et moi. De génération en génération, tous vos garçons seront circoncis quand ils auront huit jours. De même pour les esclaves nés chez toi ou pour les esclaves étrangers que tu as achetés et qui ne sont donc pas membres de ton clan. Ainsi l'esclave né chez toi et celui que tu auras acheté seront circoncis, afin que mon alliance soit inscrite dans votre chair comme une alliance perpétuelle. Quant à l'homme non circoncis, il sera exclu du peuple pour n'avoir pas respecté les obligations de mon alliance ».
- Dans le Lévitique, il est rappelé qu'après l'accouchement d'une femme, « Le huitième jour, on circoncit l'enfant ».

Déroulement de la Brit Mila

La circoncision est un rituel obligatoire pour les Juifs. Fidèle à la tradition des Hébreux, la religion juive pratique la circoncision au huitième jour à partir du jour de la naissance inclus, avant le crepuscule. Mais si l'enfant est né au crépuscule précedant l'entrée du shabbat (le vendredi avant la tombée de la nuit) ou precedant la sortie du shabbat ou si l'enfant est ne par cesarienne pendant shabbat , la brit mila est repoussée au dimanche suivant. En cas de suspicion médicale (poids faible, maladie, ictère ou autre) la brit milah peut être repoussée jusqu'à une date ultérieure. C'est au père qu'il incombe de circoncire son fils, le plus tôt, le matin. Toutefois, il peut déléguer l'exécution de la circoncision à un Mohel. L'enfant repose sur les genoux du Sandaq (du grec syndic) qui aide le mohel en exposant la zone opératoire en maintenant les membres inférieurs de l'enfant. Le Sandaq est preferentiellement le grand-pere paternel, puis le grand-pere maternel puis tout autre personne respectable, de preference un Talmid Hakaham. Chaque mohel a sa technique selon sa formation initiale et son expérience. Toute mila doit etre pratiquee ou supervisee par un Mohel experimente qui connait la halakha et maitrise toutes les phases de la mila et des ses complications eventuelles. Les grands principes sont :
- la Mila proprement dite: section du prépuce tout en protégeant le gland
- la Perya ou déchirure : section du feuillet interne du prépuce accolé au gland
- la Metsitsa ou succion post Perya
- la Havisha ou pansement antihémorragique
- la Bakara Rishona ou visite de contrôle le soir de la Mila
- la Bakara Chenia ou retrait final du pansement, au moins 24 heures apres jusqu'a 72 heures apres selon la decision du Mohel. Si une hemorragie meme legere persiste 15 minutes apres le pansement, il faut sans delai consulter un medecin. Catégorie:Lois et rituels juifs Catégorie:Sexologie (rituel) cs:Brit mila da:Brit milah de:Brit Mila en:Brit milah es:Brit Milá fi:Berit mila he:ברית מילה it:Brit milà nl:Briet mila nn:Berít milá pt:Brit milá sv:Berit mila uk:Брит-мила yi:ברית מילה
Sujets connexes
Abraham   Alliance (Bible)   Ashkénaze   Circoncision   Conversion au judaïsme   Dieu   Enfants d'Israël   Genèse   Göttingen   Hébreu   Hébreux   Isaac   Ismaël   Judaïsme   Judaïsme réformé   Juifs   Lévitique   Mohel   Noms de Dieu dans le judaïsme   Sandaq   Torah   Yiddish  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^