Toyota F1 Team

Infos
Panasonic Toyota Racing est une écurie appartenant au constructeur automobile japonais Toyota, et engagée dans le championnat du monde de Formule 1 depuis 2002.
Toyota F1 Team

Panasonic Toyota Racing est une écurie appartenant au constructeur automobile japonais Toyota, et engagée dans le championnat du monde de Formule 1 depuis 2002.

Histoire de l'écurie

Olivier Panis au Grand Prix automobile des États-Unis 2004. L'écurie Toyota s'aligne en Formule 1 en 2002 après avoir lancé son programme F1 en 1999. Ainsi, dès 2001, le premier prototype (Toyota TF101) effectue des essais prometteurs confirmés par de bons débuts des voitures rouge et blanche (Toyota TF102) à l'entame de la saison 2002. Ces performances initiales sont trompeuses, et la suite du championnat est plus chaotique pour Toyota qui se sépare de ses deux pilotes, Mika Salo et Allan McNish, pendant l'hiver 2002. Cristiano da Matta, fraîchement couronné en Champcar, et Olivier Panis sont promus pilotes titulaires. Les résultats restent poussifs en 2003 et 2004, provoquant l'irritation du groupe japonais Toyota. Modification de pilotes, d'ingénieurs et même de directeur d'écurie n'y font rien : les Toyota restent en retrait par rapport à la concurrence. En 2005 arrive le celèbre ingenieur Mike Gascoyne et deux pilotes expérimentés, Ralf Schumacher et Jarno Trulli. Trulli profite ainsi des conditions météorologiques favorables pour se glisser sur la première ligne du Grand Prix d'Australie, mais la course est moins favorable. Néanmoins, en Malaisie, il est à nouveau en première ligne, dans des conditions normale, et finit 3e, le premier podium de Toyota. 2e podium le week-end suivant, en deuxième place cette fois ! Suivront d'autres podiums, ainsi que pour Ralf Schumacher, mais aussi une première pôle-position pour Jarno à Indianapolis et une seconde pour Ralf à Suzuka, grâce aux conditions météorologiques. Au final, Toyota à décollé avec la 4e place finale au championnat en 2005. 2006, le team tombe de haut : Les deux premières courses sont calamiteuses. Un podium de Ralf Schumacher à Melbourne remettra du beaume au cœur à l'écurie, mais ce sera le seul de l'année. A plusieurs reprises Jarno et Ralf marqueront des points cette saison, mais le titre semble bien loin pour l'écurie qui finira 6e du championnat constructeur avec 35 points. La saison 2007 sera pire encore, certes elle finira 6e du championnat une nouvelle fois, mais avec une 6e place comme meilleur résultat en course, et seulement 13 points. En fin d'année, Ralf Schumacher annoncera qu'il quitte l'écurie.

Classement des constructeurs

Ralf Schumacher et Jarno Trulli sur Toyota TF106 au Grand Prix automobile du Canada 2006.

Voir aussi

=== Aide:
Sujets connexes
Allan McNish   Allemagne   Automobile   Bridgestone   Championnat du monde de Formule 1 2002   Championnat du monde de Formule 1 2003   Championnat du monde de Formule 1 2004   Championnat du monde de Formule 1 2005   Championnat du monde de Formule 1 2006   Championnat du monde de Formule 1 2007   Championnat du monde de Formule 1 2008   Circuit de Suzuka   Cologne   Cristiano da Matta   Formule 1   Franck Montagny   Grand Prix automobile d'Australie   Grand Prix automobile d'Australie 2002   Grand Prix automobile de Grande-Bretagne 2006   Grand Prix automobile des États-Unis 2004   Grand Prix automobile du Canada 2006   Indianapolis   Japon   Jarno Trulli   Kamui Kobayashi   Melbourne   Michelin   Mika Salo   Mike Gascoyne   Olivier Panis   Ralf Schumacher   Ricardo Zonta   Toyota   Toyota TF105   Toyota TF106   Toyota TF107  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^