Pollen

Infos
Pollen de plusieurs plantes : tournesol (Helianthus annuus), Ipomea purpurea, Sildalcea malviflora, Lilium auratum, onagre (Oenothera fruticosa) et ricin commun (Ricinus communis). Les apidés, dont l'abeille domestique fait partie, sont les plus importants pollinisateurs Le pollen (du grec palè : farine ou poussière) constitue, chez les végétaux supérieurs, l'élément fécondant mâle de la fleur : ce sont de minuscules grains de
Pollen

Pollen de plusieurs plantes : tournesol (Helianthus annuus), Ipomea purpurea, Sildalcea malviflora, Lilium auratum, onagre (Oenothera fruticosa) et ricin commun (Ricinus communis). Les apidés, dont l'abeille domestique fait partie, sont les plus importants pollinisateurs Le pollen (du grec palè : farine ou poussière) constitue, chez les végétaux supérieurs, l'élément fécondant mâle de la fleur : ce sont de minuscules grains de forme plus ou moins ovoïde de quelques dizaines de micromètres de diamètre, initialement contenus dans l'anthère à l'extrémité des étamines. Comme l'ovule, le grain de pollen n'est pas un gamète mais un gamétophyte, un producteur de gamète. L'homologue du grain de pollen chez les végétaux inférieurs (algues, mousses, prothalle des fougères) est le gamétophyte mâle. Il correspond à la phase haploïde du développement du végétal.

Composition

Le grain de pollen est une spore contenant le gamétophyte mâle. Il apparaît chez les présepermaphytes, qui ne libèrent donc pas de spores puisqu'elles restent sur le sporophyte. Il est constitué habituellement de deux cellules non cloisonnées et comporte deux noyaux haploïdes, dont l'un plus gros est le noyau végétatif et l'autre le noyau génératif ou reproducteur. Il est enfermé dans une enveloppe résistante, l'exine, qui comporte des apertures, points de moindre résistance qui permettront l'émission du tube pollinique destiné à féconder l'ovule. Le pollen contient une forte proportion de protéines (de 16 à 40 %) contenant tous les acides aminés connus. Il contient également de nombreuse vitamines, notamment vitamine C et vitamine PP. Le pollen sert de nourriture aux abeilles dont il est la seule source de protéines. Il entre dans la composition de la gelée royale. Il est toujours présent, en petite quantité, dans le miel, et permet d'identifier ses origines botaniques. L'apiculture fait appel à la mélissopalynologie qui est la science du miel et du pollen.

Pollinisation

Pour germer, le grain de pollen doit atterrir sur le stigmate d'une fleur femelle. le transport se fait généralement par le vent ou les insectes : c'est la pollinisation.

Allergies

La présence de grains de pollens dans l'atmosphère (sa diffusion par le vent est l'anémogamie) que nous respirons est très importante au printemps et provoque des allergies chez les personnes sensibles.

Palynologie

La palynologie est l'étude scientifique des pollens. Un pollen est souvent spécifique d'un groupe végétal (famille, genre), parfois même de l'espèce : il est possible d'identifier une espèce végétale par l'observation de son pollen. Les caractères observés sont la taille (de 2, 5 à 200 micromètres), la forme générale et ceux de l'exine : la stratification, les sculptures et granulations de la surface, le nombre la forme et la disposition des apertures. Les applications de la palynologie sont nombreuses :
- la palynologie apporte des éléments utiles dans les étude de systématique végétale ;
- la paléopalynologie est l'étude des pollens fossiles, et permet de donner des informations sur le climat et la végétation au cours de l'ère quaternaire ;
- l'aéropalynologie, qui consiste à analyser la présence dans l'air de différents types de pollens a des applications en médecine (pathologies allergiques) et en agronomie (pollinisation) ;
- la mélissopalynologie est l'étude des pollens présents dans le miel, ce qui permet de détecter les mélanges et les fraudes. Image:Helianthus annuus pollen 1.jpg|pollen de tournesol Image:Pollen Ricinus communis sanguineus.jpg|pollen de ricin Image:Oenothera fruticosa pollen01.jpg|Oenothera fruticosa Image:Ipomoea purpurea pollen.jpg|Ipomoea purpurea

Voir aussi

- Spore
- Pollinisation
- Pollinisateur
- Palynologie
- Liste des principaux allergènes
- Sporopollénine ==
Sujets connexes
Acide aminé   Agronomie   Algue   Allergie   Anthère   Apiculture   Cellule (biologie)   Climat   Espèce   Famille (biologie)   Farine   Fleur   Fossile   Gamète   Gamétophyte   Gelée royale   Genre (biologie)   Haploïde   Insecte   Liste des principaux allergènes   Micromètre   Miel   Médecine   Ovule (botanique)   Palynologie   Pollinisation   Poussière   Prothalle   Protéine   Ricin   Spore   Sporophyte   Sporopollénine   Stigmate   Systématique   Tournesol   Vent   Vitamine   Vitamine C   Végétation  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^