Société de classification

Infos
Une société de classification est une organisation qui établit et applique des standards techniques au projet, à la construction et à l'inspection des facilités relatives à la marine, incluant les navires et les structures Off-shore.
Société de classification

Une société de classification est une organisation qui établit et applique des standards techniques au projet, à la construction et à l'inspection des facilités relatives à la marine, incluant les navires et les structures Off-shore.

Origine

L'origine des sociétés de classification repose sur le besoin de renseignements, plus précisément de critères de fiabilité que réclamaient les assureurs pour fixer le montant des primes d'assurance de tel ou tel navire. La justice vient récemment de condamner une société de classification (voir article sur wikinews), c'est une société d'assurance qui s'était plainte.

Aujourd'hui

Les principales sociétés sont regroupées au sein de l'IACS (Association internationale des sociétés de classification) qui en compte aujourd'hui 10 (voir tableau ci-dessous). L'IACS ayant pour objectif de promouvoir les normes les plus sûres et d'assurer une même application par l'ensemble de ses membres, la tendance est donc à l'uniformisation des règles. Les membres de l'IACS s'échangent des renseignements. La société de classification effectue plusieurs prestations, parmi lesquelles on compte la classification et la certification et la publication de registres. Classification: La classification consiste à classer le navire selon certains critères (les règlements propres de la société), à la suite de quoi la société attribue la classe.
- la construction (suivre la construction).
- Approbation des plans du navire.
- Chantier naval: approbation du chantier et de ses sous-traitants.
- Contrôle des matériaux utilisés et des méthodes employées. (surveillance)
- Contrôle de la stablité
- Essais.
- la machine (l'appareil propulsif & énergétique)
- les éléments annexes (pompes, circuits, etc.)
- la coque.
- la chaudière.
- les apparaux de levage. (grues, mâts de charge).
- éventuellement la machine frigorifique et d'autres particularités techniques du navire lui-même.
- Par la suite et pour le maintien de la classe:
- Effectuer des inspections périodiques
- Effectuer des inspections suite à des avaries/réparations.
- Effectuer des visites lorsque le navire est à sec (cale sèche). Exemple de classification chez Bureau veritas:
-I - 3/3 - ✠ - Ref Carrier – deep sea – Alp – Aut – Ms Port – Mach – RMC.
-I (division): construit conformément aux prescriptions du règlement. (division II: ne satisfait pas à toutes les prescriptions, mais jugé acceptable, en fait très peu de navires sont classés II).
-3/3 :cote de confiance maximum.
-Croix de Malte(✠): Construit sous la classe BV.(Croix de Malte soulignée: Pas construit sous classe BV).
-Ref Carrier (navire frigorifique)
-Deep sea (haute mer)
-... Certification: La certification consiste à vérifier la conformité aux règlements nationaux et internationaux. La société délivre des documents statutaires. Certification par délégation de gouvernement d'État(du pavillon) pour certains pays qui ne le font pas eux-mêmes, pavillon de complaisance entre autres).
-SOLAS (certificats de , sécurité de construction, sécurité de matériel d'armement, sécurité radiotélégraphique)
-MARPOL (certificat de conformité)
-Convention sur les lignes de charge de compartimentage
-Certification ISM
-Certification ISPS

Absence ou perte de certification ou de classification

Un navire ou une structure ayant perdu sa classe ou n'étant pas certifié ne pourra pas travailler.

Paradoxe

- La société est choisie et rémunérée par l'armateur, qui devient donc un client pour elle, mais dans les faits, si une société refuse de certifier un navire, il y a de fortes chances qu'aucune autre ne voudra le faire, c'est en grande partie le rôle de surveillance de l'IACS.

Éthique

Elles suivent une éthique : les sociétés de classification vivent sur leur réputation. La compétition entre les différentes sociétés ne peut se faire que sur des bases de services rendus à l'industrie maritime, mais ne doit pas conduire à des compromis qui toucheraient la sauvegarde de la vie humaine et/ou des biens à la mer, ou des abaissements de standards.

Exemples de sociétés

(sources IACS-2004)
- additionnel:
- Hellenic Register of Shipping (HR) (Reconnaissance limitée à la Grèce)
- Registro Internacional Naval, SA (RINAVE)(Reconnaissance limitée au Portugal)
- India Register of Shipping (IRS) (Non reconnu par l'union européenne)

Sources

-
- ==
Sujets connexes
Bureau Veritas   Chantier naval   Code international pour la sûreté des navires et des installations portuaires   Construction navale   Coque (bateau)   Forme de radoub   Grue (engin)   ISM   Ligne internationale de charge   Lloyd's Register   Mât de charge   Navire   Pavillon de complaisance   Propulsion maritime   Registro Italiano Navale  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^