Brahmapoutre

Infos
Le Yarlung Zangbo au TibetLe Brahmaputra ou Brahmapoutre - en sanskrit, fils de Brahma - est un fleuve de l'Asie du sud, long de kilomètres, prenant sa source à m d'altitude, dans la chaîne himalayenne des Kailas, au glacier Kubigangri, près de Lhassa. C'est le Dyardanes ou l' Œdanes des Grecs anciens. Il traverse le sud-ouest du Tibet, la Chine, et le nord-est de l'Inde, puis rejoint le Gange au Bangladesh central pour former un vaste delta.
Brahmapoutre

Le Yarlung Zangbo au TibetLe Brahmaputra ou Brahmapoutre - en sanskrit, fils de Brahma - est un fleuve de l'Asie du sud, long de kilomètres, prenant sa source à m d'altitude, dans la chaîne himalayenne des Kailas, au glacier Kubigangri, près de Lhassa. C'est le Dyardanes ou l' Œdanes des Grecs anciens. Il traverse le sud-ouest du Tibet, la Chine, et le nord-est de l'Inde, puis rejoint le Gange au Bangladesh central pour former un vaste delta. Il est navigable sur ses derniers kilomètres. Au Tibet, où il s'appelle Yarlung Zangbo (ou Yarlung Tsangpo), il fournit un axe important de transport est-ouest sur quelque km, probablement l'axe de navigation fluvial le plus haut au monde. Puis il se tourne vers le sud et entre en Inde par ce qui est la plus profonde vallée au monde ( m). Dans l'État d'Assam, il prend le nom de Brahmaputra et traverse durant 725 km la large et fertile vallée de l'Assam. En entrant au Bangladesh, où il s'appelle la Jamuna ou Yamunâ (comme l'affluent du Gange qui passe à Âgrâ), il continue au sud vers la golfe du Bengale par l'intermédiaire du delta de Gange-Brahmaputra. Dans son cours inférieur qui est sacré pour les hindous, le fleuve est largement employé pour le transport des produits agricoles.

Hydrologie

Le cours du Brahmapoutre fluctue énormément entre des basses et des hautes eaux. Le débit maximum, avec un pic à mi juin, peut atteindre m³/s, comme lors des inondations de 1962. Le débit moyen du fleuve est de m³/sec à Pandu en Inde. Son minimum connu a été mesuré lors de la saison sèche en 1960 où il était de m³/s.

Écologie du fleuve

Plus de 73% de la forêt qui couvrait originellement le bas cours du fleuve a disparu. Ce qui en reste est détruit à hauteur de 10% par an et, actuellement, seuls les 4% de la zone sont en secteurs protégés. Ces secteurs sont les habitats de 4 espèces endémiques d'oiseau, et 126 espèces de poissons sont particulières au bassin du fleuve. L'écorégion du fleuve dans sa partie indienne héberge la plus grande population d'éléphants de l'Inde, la plus grande population mondiale de rhinocéros unicorne de l'Inde (Rhinoceros unicornis), de tigres (Panthera tigris), et de buffles de l'Inde (Bubalus arnee). Le Brahmapoutre est aussi une frontière biogéographique pour plusieurs espèces. Ainsi, l'entelle dorée (Trachypithecus geei), le lapin de l'Assam, Caprolagus hispidus), et le sanglier nain (Sus salvanius) sont confinés au nord du fleuve, tandis que le gibbon Hylobates hoolock et le macaque à queue courte (Macaca arctoides) le sont au sud.

Voir aussi

- Liste de fleuves dans le monde
- Liste des cours d'eau de l'Inde ==
Sujets connexes
Asie   Assam   Bangladesh   Buffle   Caprolagus   Gange   Gibbon   Golfe du Bengale   Grèce antique   Himalaya   Hindouisme   Inde   Lhassa   Liste de fleuves dans le monde   Liste des cours d'eau de l'Inde   Macaque   Rhinocéros indien   République populaire de Chine   Sanglier   Sanskrit   Sus salvanius   Tibet   Tigre (mammifère)   Trachypithecus geei   Yamunâ   Yarlung Zangbo  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^