Cultivar

Infos
Osteospermum 'Lemon Symphony' Un cultivar est une variété de plante obtenue en culture, généralement par sélection, pour ses caractéristiques « réputées uniques ». Le terme cultivar désigne également improprement les variétés naturelles mais cultivées dans les jardins et multipliées en pépinière ainsi que les variétés nées spontanément dans les cultures. Pour accroître la confusion, les termes variété et cultivar<
Cultivar

Osteospermum 'Lemon Symphony' Un cultivar est une variété de plante obtenue en culture, généralement par sélection, pour ses caractéristiques « réputées uniques ». Le terme cultivar désigne également improprement les variétés naturelles mais cultivées dans les jardins et multipliées en pépinière ainsi que les variétés nées spontanément dans les cultures. Pour accroître la confusion, les termes variété et cultivar sont utilisés d'une manière interchangeable dans le milieu horticole. Derrière ces acceptions divergentes se retrouve la méfiance des premiers botanistes (Carl von Linné 1751, Lamarck 1778) envers les plantes cultivées, considérant que ces « formes monstrueuses sortaient de l’ordre de la nature. » Ce à quoi de Candolle rétorquait : « sous le nom de monstruosités, nous confondons en général tout ce qui sort de l’état habituel des êtres il en est qui sont des retours de la nature vers l’ordre symétrique (normal).» (Théorie élémentaire de la botanique…, 1778).

Reproduction des cultivars

À la différence d'une variété botanique, les caractéristiques uniques d'un cultivar ne sont généralement pas transmissibles d'une génération à l'autre par la semence. Elles le sont donc soit par reproduction végétative (clonage), soit par des cultures de lignées pures, soit par autofertilisation. Une grande partie des cultivars annuels sont des hybrides F1 et sont produits à nouveau chaque fois.

Origine du mot cultivar

Osteospermum 'Pink Whirls' Cultivar est un nom masculin apparu dans la langue française au , mot composé de cultivé et de variété qui est la contraction du terme anglais cultivated variety (variété cultivée). En viticulture, ce que l'on appelle communément « cépage » (un plant de vigne particulier considéré dans sa spécificité, ou une variété de vigne conduisant à un vin déterminé), correspond à la définition du cultivar. Le nom d'un cultivar est composé du nom botanique (binôme latin en italique) suivi de la mention « cv. » et d'une épithète supplémentaire (généralement non latine et en romaine) ou, le plus souvent écrite entre des guillemets simples. Exemple : Malus domestica 'Pink Lady'. Les noms de cultivars ne sont pas considérés comme des noms de taxons botaniques. Ils ne correspondent à aucun rang taxinomique et ne sont donc pas pris en compte dans la hiérarchie de la classification systématique.

Obtention d'un cultivar

Un cultivar est constitué d'un ensemble plus ou moins homogène de végétaux appartenant à un genre et une espèce déterminée. La sélection de cet ensemble, qui répond à des objectifs divers, est opérée après une phase de création de variabilité génétique qui peut se produire spontanément (semis de fécondation libre, mutant naturel) ou être provoqué (hybridation intra ou interspécifique, mutagenèse induite, transformation génétique, …). La phase de multiplication du cultivar peut être concomitante de la phase de sélection ou lui succéder. Tous les cultivars ne sont pas génétiquement homogènes (les rutabagas sont des populations, de même que de nombreuses graminées fourragères, un hybride F1 vrai résultant du croisement entre deux lignées pures, une lignée pure de blé, un clone de pommier sont génétiquement homogènes même si dans le cas de la F1 et du clone les plantes sont hétérozygotes).

Cultivars de fruits et légumes

Un cultivar célèbre de pommier, le Malus pumila 'Cripps' Pink' Pink Lady ® qui donne les pommes communément appelées 'Pink Lady' L'industrie agricole et les centres de recherches tels que l'INRA testent en permanence de nouveaux croisements pour arriver à créer des cultivars réunissant toutes les qualités requises (bon goût, bel aspect, facile à cultiver en masse, production régulière et uniforme, peu sensible aux maladies ou aux intempéries) mais la création de nouveaux cultivars est longue car il faut parfois plusieurs dizaines d'années pour s'assurer que toutes ces conditions sont bien réunies. Ainsi, par exemple, pour chacune des variétés de pommes nommées, il a fallu semer une graine, attendre la première mise à fruit (5 à 10 ans selon les cultivars) puis goûter les fruits obtenus pendant quelques années pour vérifier leurs qualités organoleptiques (très fort pourcentage de déchet), l'uniformité de la production, attendre un hiver très froid pour tester la rusticité de l'arbre, s'assurer d'une bonne résistance aux maladies pendant au moins les 10 années suivantes. Une fois toutes ces étapes franchies et s'il souhaite protéger sa "création", l'obtenteur peut obtenir un "Certificat d'obtention végétale" afin de pouvoir commencer à la diffuser commercialement.

Nomenclature des cultivars

Les cultivars sont nommés conformément aux recommandations du Code international pour la nomenclature des plantes cultivées. Catégorie:Botanique Catégorie:Horticulture Catégorie:nomenclature botanique da:Cultivar en:Cultivar it:Cultivar ja:品種 nl:Cultivar tr:Kültivar
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^