Valeria Bruni-Tedeschi

Infos
Valeria Bruni-Tedeschi est une actrice, scénariste, réalisatrice de cinéma et comédienne de théâtre française d'origine italienne, née à Turin le 16 novembre 1964. Elle est la fille du compositeur d'opéra Alberto Bruni Tedeschi, et de l'actrice et pianiste concertiste Marysa Borini. Elle est la sœur aînée de Carla Bruni, mannequin et auteur-compositeur-interprète, et avait un frère aîné Virginio (décédé le 4 juillet 2006).
Valeria Bruni-Tedeschi

Valeria Bruni-Tedeschi est une actrice, scénariste, réalisatrice de cinéma et comédienne de théâtre française d'origine italienne, née à Turin le 16 novembre 1964. Elle est la fille du compositeur d'opéra Alberto Bruni Tedeschi, et de l'actrice et pianiste concertiste Marysa Borini. Elle est la sœur aînée de Carla Bruni, mannequin et auteur-compositeur-interprète, et avait un frère aîné Virginio (décédé le 4 juillet 2006).

Biographie

1964 : le 16 novembre, elle naît à Turin en Italie. Fille d’Alberto Bruni Tedeschi, un riche industriel et compositeur de musique classique et d'opéra Turinois italien et de Marysa Borini, actrice et pianiste concertiste italienne. 1973 : elle a 9 ans lorsque sa famille quitte l'Italie pour s'installer en France par peur des enlèvements par les Brigades rouges italiennes. Elle suit des cours de théâtre à l'atelier Jean Darel, les cours de Blanche Salant au Centre Américain et après une année d'hypokhâgne, elle suit des cours de théâtre à l'École des Amandiers de Nanterre, avec pour professeurs Pierre Romans et Patrice Chéreau et avec pour camarades de promotion, Agnès Jaoui, Vincent Pérez, Marianne Denicourt, Bernard Nissille... 1983 : elle débute à l'âge de 19 ans la fois à la télévision et au théâtre avec Paolino, la juste cause et la bonne raison inspiré d'une composition musicale de son père, adapté pour la télévision par le réalisateur François Reichenbach et au théâtre avec la pièce Platonov d'Anton Tchekhov mis en scène par Patrice Chéreau. 1986 : elle a 22 ans lorsque elle apparaît pour la première fois au cinéma dans Paulette, la pauvre petite milliardaire de Claude Confortès. 1987 : Patrice Chéreau, qui reste son mentor, lui offre son premier vrai rôle dans son film Hôtel de France tourné avec les élèves acteurs de l'École des amandiers. 1993 : elle accède à la célébrité médiatique grâce au film Les gens normaux n'ont rien d'exceptionnel, de la jeune réalisatrice Laurence Ferreira Barbosa, pour lequel elle est récompensée par le César du meilleur espoir féminin (1994). 1997 : c'est en co-écrivant les dialogues du film Mots d'amour avec son compagnon Mimmo Calopresti qu'elle prend goût à l'écriture de scénario et écrit, réalise et joue son propre rôle en 2002 dans son film inspiré de sa vie personnelle, Il est plus facile pour un chameau..., qui lui vaux le Prix Louis-Delluc du premier film 2003. Elle enchaîne de nombreux films de cinéma et de télévision, ainsi que des pièces de théâtre, entre la France et l'Italie. Valeria est une des jeunes actrices les plus demandées du cinéma français, souvent dans des rôles de personnages fragiles et tourmentés pleins de charme...

Filmographie

- 1986 : Paulette, la pauvre petite milliardaire de Claude Confortès : la saxophoniste
- 1987 :
L'amoureuse de Jacques Doillon : Vanessa
- 1987 : Hôtel de France de Patrice Chéreau : Sonia
- 1990 :
Dis-moi oui, dis-moi non de Noémie Lvovsky
- 1990 : La Baule-les-Pins de Diane Kurys : Odette
- 1990 :
Fortune express de Olivier Schatzky : Corinne
- 1991 : L'homme qui a perdu son ombre de Alain Tanner : Anne
- 1992 :
Les gens normaux n'ont rien d'exceptionnel de Laurence Ferreira Barbosa : Martine
- 1993 : Condannato a nozze de Giuseppe Piccioni : Gloria
- 1993 :
La Reine Margot de Patrice Chéreau
- 1994 : Montana blues de Jean-Pierre Bisson : Stella
- 1994 :
Poisson rouge de Cédric Klapisch : la jeune fille
- 1994 : Oublie-moi de Noémie Lvovsky : Nathalie
- 1994 :
Le livre de cristal de Patricia Plattner : Julia Portal
- 1995 : Mon homme de Bertrand Blier : Sanguine
- 1995 :
La seconde fois de Mimmo Calopresti : Lisa Venturi
- 1996 : Les menteurs de Elie Chouraqui : Daisy
- 1996 :
Le cœur fantôme de Philippe Garrel : la femme en rouge
- 1996 : Encore de Pascal Bonitzer : Aliette
- 1996 :
Nénette et Boni de Claire Denis : La boulangère
- 1996 : Amour et confusions de Patrick Braoudé : Michelle
- 1997 :
Petites (TV) de Noémie Lvovsky
- 1997 : J'ai horreur de l'amour de Laurence Ferreira Barbosa
- 1997 :
The house de Sharunas Bartas : la femme aux marionettes
- 1997 : On a très peu d'amis de Sylvain Monod : Michèle
- 1997 :
Ceux qui m'aiment prendront le train de Patrice Chéreau : Claire
- 1997 : Mots d'amour de Mimmo Calopresti : Angela
- 1998 :
La nourrice de Marco Bellocchio : Vittoria Mori
- 1998 : Au cœur du mensonge de Claude Chabrol : la commissaire Frédérique Lesage
- 1999 :
Drugstore de Marion Vernoux
- 1999 : Les cendres du paradis de Dominique Crevecœur : Anna
- 1999 :
Rien à faire de Marion Vernoux : Marie Del Sol
- 1999 : La vie ne me fait pas peur de Noémie Lvovsky : la mère d'Emilie
- 2001 :
Ten minutes older - The Cello de Bernardo Bertolucci ("Histoire d'eaux")
- 2001 : Le lait de la tendresse humaine de Dominique Cabrera : Josiane
- 2001 :
Peau d'ange de Vincent Perez : l'avocate
- 2002 : Ah ! si j'étais riche de Michel Munz : la femme d'Aldo
- 2002 :
Il est plus facile pour un chameau... de Valeria Bruni Tedeschi : Federica
- 2002 : La Felicita, le bonheur ne coûte rien de Mimmo Calopresti : Carla
- 2003 :
5x2 de François Ozon : Marion
- 2004 : Crustacés et coquillages de Olivier Ducastel : Béatrix
- 2004 :
Quartier VIP de Laurent Firode : Claire
- 2004 : Le temps qui reste de François Ozon
- 2004 :
A good year de Ridley Scott
- 2005 : Tickets de Ermanno Olmi
- 2005 :
Munich de Steven Spielberg
- 2005 : Un couple parfait de Nobuhiro Suwa
- 2007 :
Faut que ça danse ! de Noémie Lvovsky : Sarah
- 2007 : ''Actrices de Valeria Bruni Tedeschi : Marceline

Lien externe

- Catégorie:Natif de Turin Catégorie:Actrice italienne Catégorie:Réalisatrice italienne Catégorie:César du meilleur espoir féminin Catégorie:Actrice française Catégorie:Réalisatrice française Catégorie:Naissance en 1964 de:Valeria Bruni Tedeschi en:Valeria Bruni Tedeschi es:Valeria Bruni-Tedeschi it:Valeria Bruni Tedeschi ja:ヴァレリア・ブルーニ・テデスキ no:Valeria Bruni Tedeschi pl:Valeria Bruni Tedeschi uk:Бруні-Тедескі Валерія zh:瓦萊麗雅·布魯尼-特德斯奇
Sujets connexes
Agnès Jaoui   Ah ! si j'étais riche   Alain Tanner   Alberto Bruni Tedeschi   Anton Tchekhov   Au cœur du mensonge   Auteur-compositeur-interprète   Bernard Nissille   Bernardo Bertolucci   Bertrand Blier   Brigades rouges   Carla Bruni   Ceux qui m'aiment prendront le train   Cinéma   Claire Denis   Claude Chabrol   Claude Confortès   Compositeur   Composition musicale   Concert   Crustacés et coquillages   Cédric Klapisch   César du meilleur espoir féminin   Diane Kurys   Dominique Cabrera   Ermanno Olmi   Faut que ça danse !   France   François Ozon   François Reichenbach   Hôtel de France   Il est plus facile pour un chameau...   Italie   Jacques Doillon   Jean-Pierre Bisson   Juillet 2006   La Felicita, le bonheur ne coûte rien   La Reine Margot (film, 1994)   La vie ne me fait pas peur   Laurence Ferreira Barbosa   Les gens normaux n'ont rien d'exceptionnel   Mannequin   Marco Bellocchio   Marianne Denicourt   Marion Vernoux   Marysa Borini   Mentor (mythologie)   Mimmo Calopresti   Mon homme   Munich (film)   Musique classique   Nanterre   Nobuhiro Suwa   Noémie Lvovsky   Nénette et Boni   Olivier Ducastel   Opéra (musique)   Pascal Bonitzer   Patrice Chéreau   Patricia Plattner   Patrick Braoudé   Philippe Garrel   Pianiste   Platonov   Prix Louis-Delluc   Ridley Scott   Sharunas Bartas   Steven Spielberg   Théâtre   Turin   Télévision   Un couple parfait   Vincent Pérez  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^