Ch (digramme)

Infos
Ch (minuscule ch) est un digramme de l'alphabet latin composé d'un C et d'un H.
Ch (digramme)

Ch (minuscule ch) est un digramme de l'alphabet latin composé d'un C et d'un H.

Linguistique

Le digramme « ch » est utilisé par diverses langues pour noter des sons différents :
- En anglais et en castillan, entre autres, « ch » représente une consonne affriquée post-alvéolaire sourde ( dans l’API).
- En français, breton et en portugais, elle représente généralement une consonne fricative post-alvéolaire sourde ( dans l’API), sauf pour les mots d’origine grecque.
- En breton, le digramme « ch » est considéré comme une seule lettre, qui se distingue du trigramme « c’h ».
- En italien, elle représente, devant un i ou un e, une consonne occlusive vélaire sourde .
- Dans de nombreuses langues indo-européennes, le digramme représente aussi la consonne occlusive vélaire sourde dans les mots d’éthymologie grecque, où le digramme « ch » transcrit communément la lettre khi (χ) de l’alphabet grec (par exemple en français dans les mots « choléra, chœur » et de nombreux mots savants ou scientifiques comme « ecchymose »).
- Dans plusieurs langues gaéliques, germaniques et slaves, ainsi qu'en yiddish et dans d’autres langues encore, elle représente une consonne fricative vélaire sourde .
- En allemand, « ch » représente deux allophones : la consonne fricative vélaire sourde ( lorsqu'elle suit une voyelle postérieure ou un ) et la consonne fricative palatale sourde ( en position initiale ou après une voyelle antérieure).

Ordre alphabétique

Le digramme « ch » est considéré comme une lettre à part entière dans les alphabets de certaines langues :
- dans les alphabets tchèque, slovaque et łacinka, entre le H et le I (c’est-à-dire après hz) ;
- dans l’alphabet espagnol, il fut longtemps classé entre le C et le D (c’est-à-dire après cz), mais depuis la réforme de 1994, il est classé entre le cg et le ci comme s’il s'agissait de deux lettres séparées (voir Classement alphabétique en espagnol).
- dans les alphabets breton et chamorro, le digramme est classé entre le B et le D (ces langues n'utilisent pas le C seul). Dans les deux cas, cela ne perturbe pas le tri latin normal sauf en cas d’utilisation de mots importés utilisant la lettre C seule (qui devrait être normalement transcrite avec la lettre K, ce qu’on ne fait pas pour les noms propres et de nombreux toponymes non traduits), et dans ce cas le digramme « ch » peut être traité comme en espagnol.

Représentation informatique

A la différence d'autres digrammes, il n'existe aucun encodage du ch sous la forme d'un seul signe. Il est toujours réalisé en accolant les lettres C et H.

Voir aussi

- Digramme
- Lettres supplémentaires de l'alphabet latin CH br:Ch (lizherenn) ca:Ch cs:Ch cy:Ch de:Ch (Digraph) en:Ch (digraph) es:Ch ht:CH it:Ch (digramma) ja:Ch kw:Ch sk:Ch (písmeno) sw:Ch zh:Ch
Sujets connexes
Allemand   Allophone   Alphabet latin   Alphabet phonétique international   Anglais   B (lettre)   Bas-de-casse   Breton   C'h (trigramme)   C (lettre)   Chamorro   Classement alphabétique en espagnol   Consonne affriquée post-alvéolaire sourde   Consonne fricative palatale sourde   Consonne fricative post-alvéolaire sourde   Consonne fricative vélaire sourde   Consonne occlusive vélaire sourde   D (lettre)   Digramme   Ecchymose   Espagnol   Français   Grec ancien   H (lettre)   I (lettre)   Italien   Langue gaélique   Langue germanique   Langues slaves   Lettres supplémentaires de l'alphabet latin   Portugais   Slovaque   Tchèque   Trigramme   Voyelle antérieure   Voyelle postérieure   Yiddish  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^