Commune (revue)

Infos
Commune fut un hebdomadaire culturel et plus spécifiquement littéraire qui, en France, commença à être publié à partir du 12 juillet 1933 jusqu'en août 1939. Organe officiel de l'AEAR (Association des Écrivains et Artistes Révolutionnaires), la revue — proche également du Parti communiste français — tenta de définir ce que pouvaient être, en France, la culture et la littérature prolétariennes. Publiant essentiellement des extraits de romans ou des n
Commune (revue)

Commune fut un hebdomadaire culturel et plus spécifiquement littéraire qui, en France, commença à être publié à partir du 12 juillet 1933 jusqu'en août 1939. Organe officiel de l'AEAR (Association des Écrivains et Artistes Révolutionnaires), la revue — proche également du Parti communiste français — tenta de définir ce que pouvaient être, en France, la culture et la littérature prolétariennes. Publiant essentiellement des extraits de romans ou des nouvelles, Commune s'attacha également à introduire en France la critique soviétique, laquelle élaborait, sous l'égide de l'UIER (Union Internationale des Écrivains Révolutionnaires), les enjeux d'une littérature soviétique véritablement révolutionnaire, préfigurant les définitions ultérieures du réalisme socialiste. En ces temps de séduction à l'égard des compagnons de route, la revue avait néanmoins intégré André Gide (presque d'autorité) dans son Comité de direction, lequel n'avait pourtant pas adhéré à l'AEAR. À partir de 1934, Commune entreprit — le plus souvent sous la plume de critiques russes — une attaque systématique de la culture dite bourgeoise. Toutefois, la nécessité de faire front devant la montée du fascisme conduisit ses dirigeants à adopter, vers 1936, des positions de plus en plus souples à l'égard d'auteurs contemporains assez peu engagés tels que Montherlant ou Giraudoux et ce pour signifier très lisiblement leur bonne volonté dans la lutte contre le fascisme.

Ressources bibliographiques

-Bonnaud-Lamotte (D.) et Palayret (G.), "Une nouvelle étape de Commune",
-Bernard (J.-P.), la Parti communiste français et la question littéraire (1921-1939), Presses universitaires de Grenoble, 1972. Catégorie:Presse culturelle française Catégorie:Presse mensuelle française disparue
Sujets connexes
André Gide   Fascisme   France   Français   Henri Barbusse   Henry de Montherlant   Louis Aragon   Paris   Parti communiste français   Paul Nizan   Paul Vaillant-Couturier   Romain Rolland   Réalisme socialiste  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^