Concerts Colonne

Infos
L’Orchestre Colonne (ou Concerts Colonne) est un orchestre symphonique français.
Concerts Colonne

L’Orchestre Colonne (ou Concerts Colonne) est un orchestre symphonique français.

Histoire

L'orchestre est intimement lié à la carrière de son fondateur, le violoniste et chef d'orchestre Édouard Colonne. Alors premier violon à l’orchestre de l’Opéra de Paris, il est remarqué par l’éditeur de musique Georges Hartmann, qui l’engage aussitôt à la tête du « Concert National » qu’il fonde en mars 1873 au Théâtre de l’Odéon avec comme objectif assigné de faire connaître à un large public les compositeurs français contemporains. La première saison remporte un succès triomphal et marque le renouveau, en France, de la musique symphonique. Mais malgré cette indéniable réussite auprès du public, le bilan financier catastrophique oblige Hartmann à renoncer. Fort de son succès personnel, Édouard Colonne crée son propre orchestre, l’Association artistique des Concerts Colonne qui, dès novembre 1873, s’installe au Théâtre du Châtelet. Les Concerts Colonne servent alors avec passion la musique contemporaine de l’époque : ils imposent de nombreux musiciens français (Saint-Saëns, Massenet, Charpentier, Fauré, d'Indy, Debussy, Ravel, Widor, Dukas, Chabrier), intègrent dans leur répertoire Wagner et Richard Strauss, redécouvrent des œuvres oubliées comme la Damnation de Faust, qu’Hector Berlioz avait créée en 1846 à l’Opéra-Comique. L’orchestre invite les plus grands solistes de l’époque (Sarasate, Pugno, Ysaÿe...), et est l’un des premiers à faire appel à des chefs étrangers, tels que Mottl ou Weingartner. Mahler, Tchaïkovsky, Debussy, Grieg, Richard Strauss et Prokofiev viennent y diriger leurs œuvres. L’Orchestre Colonne peut donc s’enorgueillir d’avoir accueilli, depuis ses débuts, les plus grands chefs d’orchestre. Plus récemment, il a été dirigé par Sylvain Cambreling, Dennis Russel Davis, Michel Corboz, Kent Nagano, Mauricio Kagel, Lovro von Matačić, Armin Jordan, Günter Neuhold, Edmon Colomer, Antonello Allemandi, Stéphane Denève. En 1910, Gabriel Pierné succède à Édouard Colonne. Il est suivi de Paul Paray (1932), Charles Münch (1956), Pierre Dervaux (1958), tous présidents - chefs d’orchestre, assurant à la fois la direction musicale et la responsabilité administrative. Marcel Landowski, puis Armin Jordan présideront ensuite aux destinées de l’Association artistique des Concerts Colonne, sans toutefois en assurer la direction musicale. L'actuel directeur musical est Laurent Petitgirard élu initialement en décembre 2004 puis, « seul chef français directeur musical d'un orchestre parisien », réélu pour encore trois ans en octobre 2007.

Directeur musical

- Laurent Petitgirard (depuis 2005)
- Antonello Allemandi (1992-1997)
- Pierre Dervaux (1958-1992)
- Charles Münch (1956-1958)
- Paul Paray (1932-1956)
- Gabriel Pierné (1910-1932)
- Édouard Colonne (1873-1910)

Notes et références

==
Sujets connexes
Armin Jordan   Camille Saint-Saëns   Charles-Marie Widor   Charles Münch   Chef d'orchestre   Claude Debussy   Edvard Grieg   Emmanuel Chabrier   Eugène Ysaÿe   Felix Mottl   Felix Weingartner   France   Gabriel Fauré   Gabriel Pierné   Gustav Mahler   Gustave Charpentier   Hector Berlioz   Jules Massenet   Kent Nagano   Laurent Petitgirard   Lovro von Matačić   Marcel Landowski   Maurice Ravel   Mauricio Kagel   Michel Corboz   Musique symphonique   Opéra national de Paris   Orchestre symphonique   Pablo de Sarasate   Paul Dukas   Paul Paray   Pierre Dervaux   Piotr Ilitch Tchaïkovski   Premier violon   Raoul Pugno   Richard Strauss   Richard Wagner   Sergueï Prokofiev   Stéphane Denève   Sylvain Cambreling   Théâtre du Châtelet   Vincent d'Indy   Violoniste  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^