Compagnie des prêtres de Saint-Sulpice

Infos
La compagnie des prêtres de Saint-Sulpice est une société de vie apostolique catholique fondée en 1645 à Paris par Jean-Jacques Olier de Verneuil (1608-1657). Ses membres sont appelés des sulpiciens, menant une vie commune sans vœux. À ce titre, ils ne sont pas considérés comme des religieux. La compagnie est nommée en l'honneur de Sulpice le Pieux. L'origine de la Compagnie est intimement liée au grand mouvement d'évangélisation et de rénovation chrétienne qui
Compagnie des prêtres de Saint-Sulpice

La compagnie des prêtres de Saint-Sulpice est une société de vie apostolique catholique fondée en 1645 à Paris par Jean-Jacques Olier de Verneuil (1608-1657). Ses membres sont appelés des sulpiciens, menant une vie commune sans vœux. À ce titre, ils ne sont pas considérés comme des religieux. La compagnie est nommée en l'honneur de Sulpice le Pieux. L'origine de la Compagnie est intimement liée au grand mouvement d'évangélisation et de rénovation chrétienne qui s'est développé en France au . En effet, le concile de Trente avait prescrit la création de séminaires (qui n'existaient alors pas) pour une meilleure formation du clergé de la réforme catholique. En 1641, Jean-Jacques Olier fonda un séminaire à Vaugirard, qui le suivit lorsqu'il fut nommé curé de la paroisse de Saint-Sulpice à Paris. En 1645, pour assurer un encadrement de valeur à son séminaire, il fonde la compagnie des prêtres de Saint-Sulpice. Sollicité par de nombreux évêques pour leur diocèse, il dut envoyer des sulpiciens jusqu'au Canada. Les sulpiciens ont dirigé des grands séminaires et assuré la formation permanente du clergé en France, en Amérique du Nord comme du sud, au Japon et en Afrique. L'activité missionnaire et pastorale des Sulpiciens était particulièrement importante en Nouvelle-France, où la société assura notamment le service spirituel de Ville-Marie, future Montréal, depuis le séminaire de Saint-Sulpice. Les sulpiciens sont au nombre de 400, dont 185 Français. Ils sont connus pour leur dévotion mariale. Au Canada, le primat national et archevêque de Québec est un sulpicien du nom de Marc Ouellet. Paul-Émile Léger, archevêque de Montréal, était aussi membre de cette compagnie. Saint-Sulpice, Compagnie des prêtres de Sulpiciens Catégorie:Nouvelle-France de:Sulpizianer en:Society of Saint-Sulpice it:Compagnia dei Sacerdoti di San Sulpizio ja:聖スルピス会 nl:Sulpicianen
Sujets connexes
Afrique   Amérique du Nord   Amérique du Sud   Canada   Clergé   Concile de Trente   Diocèse   France   Japon   Jean-Jacques Olier   Marc Ouellet   Mission (christianisme)   Montréal   Nouvelle-France   Paris   Paroisse   Paul-Émile Léger   Société de vie apostolique   Sulpice le Pieux   Séminaire   Vieux Séminaire de Saint-Sulpice  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^