Rite

Infos
Un rite ou rituel est une répétition d'occasion et de forme, chargée de signification (action « symbolique »). Il n'est pas d'essence spontanée : au contraire, le rituel est réglé, fixé, codifié, et le respect de la règle garantit l'efficacité du rituel. Les deux mots rite et rituels sont issus du latin "ritus" pour le premier, et de "rituales libri" (livre traitant des rites) pour le second. Ils sont pratiquement synonymes.Le ri
Rite

Un rite ou rituel est une répétition d'occasion et de forme, chargée de signification (action « symbolique »). Il n'est pas d'essence spontanée : au contraire, le rituel est réglé, fixé, codifié, et le respect de la règle garantit l'efficacité du rituel. Les deux mots rite et rituels sont issus du latin "ritus" pour le premier, et de "rituales libri" (livre traitant des rites) pour le second. Ils sont pratiquement synonymes.Le rite est au rituel ce qu'un élément est par rapport à un ensemble ; les deux termes ne peuvent pas être synonymes. Les rituels font partie intégrante de la vie humaine et peuvent intervenir dans la plupart des circonstances de la vie. On distingue ainsi des rituels sacrés (messe, prière...) et des rituels profanes (voeux de Nouvel An, manifestations sportives...); des rituels sociaux (rites de politesse, discours de promotion ou de fin d'année...)et des rituels privés (rites de la toilette ou de la séduction...).Cette situation explique que les sciences humaines dans leur ensemble s'intéressent à la question: sociologie, psychologie sociale, psychopathologie, anthropologie, histoire... Tout rituel religieux ou profane manifeste une conduite collective consacrée sans lequel celle-ci n'a aucune existence. Le rituel est toujours sacré et social. Il n'est donc jamais de nature privée. D'ailleurs comment un rite de séduction dont fait partie le rite de la toilette pourrait-il être privé puisqu'il vise autrui? C'est ce qui est confirmé plus bas dans l'article.La seule distinction qu'on peut faire est entre rituel religieux et rituel profane.

Opinions diverses et différentes approches

On trouve dans l'histoire des sciences humaines différentes approches des rituels: une approche que l'on pourrait qualifier d'éthologie humaine, issue notamment des travaux de Konrad Lorenz; une certaine tradition sociologique qui, depuis les travaux d'Emile Durkheim traite les rituels comme des éléments du sacré; un courant issu de la psychanalyse qui rattache les rituels sociaux à des systèmes de défense collectifs... Les avancées les plus récentes s'articulent autour de la notion de "rite profane" (Claude Rivière, 1995) et de "rite d'interaction" (Erving Goffman, 1974, Dominique Picard, 1995, 2007) Les opinions sur les rites sont diverses. :
- Une mouvance dominante du catholicisme européen au tout début des années 1960 estimait que l'Église s'y était trop engluée et que les rituels en étaient venus à faire obstacle au message évangélique. Cette perception ne sera pas étrangère à la convocation, puis par la suite aux conclusions, du concile Vatican II. :
- La franc-maçonnerie estime que les rites structurent de façon importante tant la dimension humaine que la transmission des messages d'un groupe au fil du temps, et qu'ils marquent une certaine continuité entre les générations. Le bizutage est rattaché à ce type de raison. :
- Comme éthologue, Konrad Lorenz a étudié le rite comme une forme qu'une culture donne à l'agressivité individuelle de ses membres pour circonscrire ses effets désordonnés et indésirables et a-contrario valoriser sa contribution à la conservation du groupe. Le rituel a en tout cas une dimension collective, car il marque la vie sociale et les périodes importantes d'une société. Il a aussi une dimension spatiotemporelle précise (à un certain lieu et à un moment précis) qui instaure une coupure entre temps quotidien et temps du rituel. un rite électoral : le siège d'investiture - représentation satirique sous forme de peinture rococo, de William Hogarth. Angleterre, années 1750

Rites initiatiques

Les rites de passage également nommés rites initiatiques accompagnent dans beaucoup de sociétés humaines les changements biologiques et sociaux d'un individu.

Voir aussi

- Interaction
- Politesse
- Relations sociales
- Savoir-vivre ===
Sujets connexes
Agressivité   Années 1960   Anthropologie religieuse   Arbre à prières   Arthur Maurice Hocart   Bizutage   Catholicisme   Franc-maçonnerie   Individu   Interaction   Investiture   Jean Cuisenier   Konrad Lorenz   Politesse   Rite   Rite de passage   Ritualité   Rococo   Société (sciences sociales)   William Hogarth  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^