Périphérie

Infos
Le mot périphérie vient du grec peripheria qui signifie circonférence. Plus généralement la périphérie désigne une limite éloignée d'un objet ou d'une chose. Par exemple :
- périphérie d'une ville : quartier extérieurs de la ville ;
- périphérie d'un cercle : circonférence du cercle ;
- périphérie du système solaire : zone où l'attraction du Soleil est la plus faible, c'est-à-dire la zone à la limite du système solaire ;
- la
Périphérie

Le mot périphérie vient du grec peripheria qui signifie circonférence. Plus généralement la périphérie désigne une limite éloignée d'un objet ou d'une chose. Par exemple :
- périphérie d'une ville : quartier extérieurs de la ville ;
- périphérie d'un cercle : circonférence du cercle ;
- périphérie du système solaire : zone où l'attraction du Soleil est la plus faible, c'est-à-dire la zone à la limite du système solaire ;
- la vision périphérique fait référence à la capacité de voir en bordure du champ de vision (voir Œil).

Économie

En économie la périphérie désigne l'ensemble des pays en voie de développement, par opposition au centre, les pays industrialisés avancés. Le couple Centre/Périphérie est donc un modèle explicatif des relations entre deux espaces. Il est une approche hiérarchisée entre un lieu qui se (s'auto)proclame(?) Centre et son environnement qui est stigmatisé comme une Périphérie. L'approche géographique légitimise la dissymétrie existante ou alors la consacre. Ce schéma explicatif apparaît chez les économistes en 1902 avec Werner Sombart (Le capitalisme moderne). Il sera repris par les économistes du développement dans les années 60 qui s'en servent pour décrire les relations des empires coloniaux et post-coloniaux. On rattache ces économistes au courant marxiste. Parmi eux, citons Raúl Prebisch (1901-1986), H. WOLFGANG, Arghiri Emmanuel (1911-2001), L’échange inégal (1968) ; ou encore Samir Amin (1973), Le développement inégal.

Géographie

Les géographes commenceront à utiliser ce prisme à partir des années 80, où A. REYNAUD l’applique à la géographie dans Société, Espace et Justice. Le modèle Centre/Périphérie devient alors un incontournable. Le Centre est le lieu où "tout se passe" contrairement à une Périphérie perçue comme immobile et en retard. Toutefois, n'oublions pas que s'il existe un Centre, c'est parce qu'il se positionne face à une Périphérie, un ailleurs, un au-delà. Dans sa typologie, A. REYNAUD distingue des angles morts (comme le Sahel, les Andes, l'Himalaya), « délaissés par les centres », ou des isolats « comptant sur leur propre force » (Corée du Nord). liens:
-
-

Histoire

Déjà dans sa thèse, Fernand Braudel approchait ce modèle avec son Economie monde, en « voulant indiquer par cette formule que la mer du était un monde en soi, un seul univers économique débordant largement et dans toutes les directions la ligne interminable de ses rivages, vers l’intérieur de l’Europe, de l’Asie et de l’Afrique ». Son approche typologique précisait trois régions : 1. Zone centrale, 2. Régions intermédiaires, et, enfin, 3. Marges/Périphéries

Voir aussi

- Périphérique, page d'homonymie, Catégorie:Géographie humaine Catégorie:géopolitique en:Periphery
Sujets connexes
Attraction   Cercle   Circonférence   Fernand Braudel   Périphérique   Quartier (ville)   Raúl Prebisch   Samir Amin   Soleil   Système solaire   Ville   Werner Sombart  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^