Courbevoie

Infos
750px Courbevoie est une ville de France, dans la banlieue ouest de Paris, sur la rive gauche de la Seine. Le quartier de la Défense, principal quartier d'affaires de Paris, s'étend en partie sur Courbevoie (le reste étant partagé entre Puteaux et Nanterre). Courbevoie, siège de la Société nautique de la basse Seine, a accueilli les épreuves d'aviron, de natation et de water-polo des Jeux Olympiques d'été de 1900. Le crawl y fut nagé pour la première fois aux Jeux o
Courbevoie

750px Courbevoie est une ville de France, dans la banlieue ouest de Paris, sur la rive gauche de la Seine. Le quartier de la Défense, principal quartier d'affaires de Paris, s'étend en partie sur Courbevoie (le reste étant partagé entre Puteaux et Nanterre). Courbevoie, siège de la Société nautique de la basse Seine, a accueilli les épreuves d'aviron, de natation et de water-polo des Jeux Olympiques d'été de 1900. Le crawl y fut nagé pour la première fois aux Jeux olympiques.

Géographie

Courbevoie est une ville située en proche banlieue ouest de Paris, à deux kilomètres des limites de la capitale. Elle s'étend sur la rive gauche de la Seine, du quartier de la Défense au sud, qui occupe une partie de son territoire, à Asnières-sur-Seine, au nord. Elle est également limitrophe des communes de La Garenne-Colombes et Bois-Colombes au nord, Levallois-Perret à l'est, Neuilly-sur-Seine au sud-est, Puteaux au sud-ouest et Nanterre à l'ouest.

Histoire

L'origine du nom de la ville de Courbevoie provient du latin curva via c'est-à-dire la « voie courbe » qui correspond à la route incurvée qui traverse la ville. Ce terme se retrouve d'ailleurs dans la devise de la ville inscrite sur les armoiries de la ville : Curva via mens recta (« voie courbe, esprit droit ») dont Antonin le Pieux, fils de l'empereur romain Hadrien serait l'auteur. Au départ, Curva via était un petit hameau de pêcheurs et de vignerons. Au , le village dépendait de l'abbaye de Saint-Wandrille (près de Rouen) puis passa sous le contrôle du clergé de Saint-Denis au . Par la suite, il dépendra de la paroisse de Colombes jusqu'en 1787. En 1606, alors que le roi Henri IV et la reine Marie de Médicis revenaient de Saint-Germain-en-Laye, ils empruntèrent le bac permettant de traverser la Seine pour regagner Paris. Le carrosse royal tomba à l'eau. A la suite de ce « naufrage », Henri IV chargea Sully de construire un pont à l'emplacement de l'actuel pont de Neuilly. Le pont initialement en bois fut reconstruit en pierre au XVIIIe siècle par Jean-Rodolphe Perronet, ingénieur du roi. En 1938, il fut remplacé par un pont métallique achevé en 1946. C'est par ce pont que passa le 14 décembre 1840 le cortège ramenant les cendres de Napoléon 1er depuis l'île Sainte-Hélène jusqu'aux Invalides. Par ailleurs, jusqu'en 1914, un tramway à vapeur passait sur le pont. Église Saint-Pierre Saint-Paul, place HéroldJusqu'au milieu du , Courbevoie était un village de quelques centaines d'habitants. A la fin des années 1730, Courbevoie devient une ville de garnison. Le village voit alors sa population doubler. Des ouvriers, des artisans et de nombreuses petites entreprises s'y installent. Parallèlement, jusqu'à la fin du , la culture des vignes restera une activité importante de Courbevoie. La ville acquiert son autonomie en 1790 et devient un chef-lieu de canton en 1829. Alors que Courbevoie comptait moins de 1 500 habitants à la fin du , la population va augmenter très rapidement au cours du siècle suivant, atteignant 25 000 habitants à la fin du en raison du développement de l'artisanat, de l'industrie et des moyens de transports (notamment du chemin de fer). Au cours du , la première et la Seconde Guerre mondiale vont profondément marquer la ville qui va connaître d'importants dégâts et de nombreuses victimes du fait des bombardements. Après la guerre, avec l'aménagement du quartier de la Défense, l'activité économique de Courbevoie connaît un accroissement notable. Dans le même temps, une vaste opération d'urbanisme est engagée pour transformer la ville en quartiers modernes avec de nombreux logements, des commerces, des équipements publics, des infrastructures sportives et culturelles. Peu à peu, Courbevoie est passée du statut de ville industrielle à celle de ville à vocation tertiaire.

Quartiers

La ville de Courbevoie est divisée en cinq quartiers :
- Faubourg de l'Arche (anc. ZAC Danton)
- Marceau-République
- Bécon-les-Bruyères
- Hôtel de Ville
- Gambetta

Démographie

Administration

Situation administrative

Courbevoie est divisée en deux cantons :
- Le canton de Courbevoie-Nord compte 28 351 habitants;
- Le canton de Courbevoie-Sud compte 41 343 habitants.

Maires de Courbevoie

Élections

Pour les échéances électorales de 2007, Courbevoie fait partie des 82 communes sur le site de ZDNet.fr de plus de 3500 habitants ayant utilisé les machines à voter électroniques.

Jumelages

- , voir Freudenstadt
-

Transports

SNCF

La commune a deux gares implantées sur son territoire :
- la gare de Courbevoie
- la gare de Bécon-les-Bruyères Autrefois, la Halte de Courbevoie Sport permettait de desservir le cynodrome.
- La gare de La Défense, sur la commune limitrophe de Puteaux, dessert la partie nord-ouest de Courbevoie, notamment le quartier Faubourg de l'Arche (cf. ci-après).
- La gare d'Asnières-sur-Seine, bien que sur la commune voisine, dessert la partie nord-est de Courbevoie, souvent appelée Bécon-Asnières.

RATP

À en juger par son nom, la station de métro Pont-de-Levallois-Bécon, située de l'autre côté de la Seine, sur la commune de Levallois-Perret, a aussi pour vocation de desservir le quartier de Bécon de Courbevoie.

La Défense

Enfin, Courbevoie bénéficie d'un accès direct aux importants réseaux de transport qui desservent le quartier d'affaires de la Défense :
- métro 1 : Esplanade-de-la-Défense, Grande-Arche-de-la-Défense
- RER A : La Défense
- tramway T2 : La Défense
- SNCF : La Défense
- bus

Personnages célèbres

- Acteurs, comédiens, metteurs en scène, ...
- Arletty (Léonie Bathiat), actrice (15 mai 1898 - 23 juillet 1992)
- Michel Blanc, acteur, réalisateur, membre du Splendid (né le 16 avril 1952)
- Louis de Funès, acteur (31 juillet 1914 - 27 janvier 1983)
- Jean-Pierre Darroussin, acteur (né le 4 décembre 1953)
- Maurice Labro, réalisateur (21 septembre 1910 - 23 mars 1987)
- Chanteurs, danseurs, musiciens, ...
- Michel Delpech, chanteur (né le 26 janvier 1946)
- Louis-Alexandre Mérante, danseur et chorégraphe (23 juillet 1828 - 17 juillet 1887)
- Jean-Claude Vannier, auteur-compositeur-interprète
- Écrivains, dessinateurs, historiens, photographe, ...
- Céline (Louis-Ferdinand Destouches), écrivain (27 mai 1894 - 1961)
- Jacques Henri Lartigue, photographe (13 juin 1894 - 12 septembre 1986)
- Georges Limbour, écrivain et poète (11 août 1900 - 22 mai 1970)
- André Glory, abbé et archéologue (1906 - 29 juillet 1966)
- Voutch, dessinateur (né le 12 février 1958)
- Politiques
- Marc Blondel, syndicaliste (né le 2 mai 1938)
- Olivier Jardé, homme politique (né le 28 mars 1953)
- Michel Rocard, homme politique (né le 23 août 1930)
- Sportifs
- Robert Sénéchal, industriel, pilote de course automobile et aviateur français propriétaire d'une usine rue Louis Blanc.
- Philippe Candeloro, patineur artistique (né le 17 février 1972)
- Stanick Jeannette, patineur artistique (né le 6 mars 1977)
- Guillaume Lacour, footballeur (né le 2 août 1980)

Culture et tourisme

- Musée Roybet Fould La ville de Courbevoie est également célèbre localement pour son feu d'artifice le 13 Juillet..

Filmographie

Courbevoie a servi de décors à de nombreux films.
- 1970 : Le Chat de Pierre Granier-Deferre (rue Louis Blanc, place Victor Hugo)
- 1975 : Peur sur la ville d'Henri Verneuil (quartier Charras)
- 1979 : I... comme Icare d'Henri Verneuil (viaduc Gambetta, tunnel sous le pont de Neuilly, Tour Fiat et place de la Coupole)
- 1989 : Gisèle Kérosène de Jan Kounen
- 2003 : Tais-toi ! de Francis Veber (boulevard de la Paix)
- 2007 : Nos amis les Terriens de Bernard Werber (quartier de La Défense : tours Cœur Défense, Areva et Total )
- 2007 : 99 francs de Jan Kounen. (Quartier de La Défense : Cœur Défense, Tour Égée)

Voir aussi

===
Sujets connexes
André Glory   André Grisoni   Années 1730   Antonin le Pieux   Arletty   Arrondissement de Nanterre   Asnières-sur-Seine   Aviron   Bernard Werber   Bois-Colombes   Bécon   Bécon-les-Bruyères   Canton de Courbevoie-Nord   Canton de Courbevoie-Sud   Canton français   Charles Deprez   Chef-lieu   Chemin de fer   Colombes   Crawl   Céline   Faubourg de l'Arche   France   Francis Veber   Gare   Gare d'Asnières-sur-Seine   Gare de Bécon-les-Bruyères   Gare de Courbevoie   Gare de La Défense   Georges Limbour   Guillaume Lacour   Hadrien   Halte de Courbevoie Sport   Hauts-de-Seine   Henri IV de France   Henri Verneuil   I... comme Icare   Jacques Kossowski   Jan Kounen   Jean-Claude Vannier   Jean-Pierre Darroussin   Jean-Rodolphe Perronet   Jeux Olympiques d'été de 1900   La Défense   La Garenne-Colombes   Le Chat   Levallois-Perret   Louis-Alexandre Mérante   Louis de Funès   Marc Blondel   Marie de Médicis   Maurice Labro   Michel Blanc   Michel Delpech   Michel Rocard   Musée Roybet Fould   Nanterre   Natation   Neuilly-sur-Seine   Nos amis les Terriens   Olivier Jardé   Ouvrier   Paris   Peur sur la ville   Philippe Candeloro   Pierre Granier-Deferre   Première Guerre mondiale   Puteaux   Robert Sénéchal   Rouen   Régie autonome des transports parisiens   Républicains indépendants   Saint-Denis (Seine-Saint-Denis)   Saint-Germain-en-Laye   Seconde Guerre mondiale   Section française de l'Internationale ouvrière   Seine   Société nationale des chemins de fer français   Stanick Jeannette   Sully (Maximilien de Béthune)   Tais-toi !   Tour Areva   Tour Total (Coupole)   Tour Égée   Tramway   Union pour la démocratie française   Union pour un mouvement populaire   Vigne   Vote électronique   Voutch   XVIIIe siècle  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^