Aulnay-sous-Bois

Infos
center Aulnay-sous-Bois est une commune française, située dans le département Seine-Saint-Denis (anciennement Seine-et-Oise) et la région Île-de-France. Ses habitants sont appelés les Aulnaysiens.
Aulnay-sous-Bois

center Aulnay-sous-Bois est une commune française, située dans le département Seine-Saint-Denis (anciennement Seine-et-Oise) et la région Île-de-France. Ses habitants sont appelés les Aulnaysiens.

Géographie

Situation

Vue depuis le clocher de la mairie d'Aulnay-sous-Bois avec en premier plan les zones pavillonnaires et les grands ensembles du nord au fond. Aulnay-sous-Bois, située dans l'agglomération parisienne, est distante de 19 km de la cathédrale Notre-Dame de Paris, et de 5 km de l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle. La commune s'étire sur une longueur de 6, 5 km du nord au sud et sur une largeur variant de 1, 4 à 4, 3 km d'est en ouest, pour une superficie de 1620 hectares. Aulnay-sous-Bois est bordée par les 7 communes suivantes :
- au nord-ouest : Gonesse (Val-d'Oise)
- au nord-est : Villepinte
- à l'est : Sevran
- au sud-est : Livry-Gargan
- au sud : Les Pavillons-sous-Bois
- au sud-ouest : Bondy
- à l'ouest : Le Blanc-Mesnil La commune est ceinturée par l'Autoroute à l'ouest, les autoroutes et Francilienne au nord. Le canal de l'Ourcq passe dans son extrémité sud-est, jouxtant Livry-Gargan. La répartition en zones urbaines est la suivante:
- zones pavillonnaires : 44 %
- zones industrielles : 30 %
- grands ensembles : 11 %
- espaces naturels (parcs) : 15 %

Voies de communication

Axes routiers

La commune est desservie par les autoroutes , , (la Francilienne), ainsi que par les routes nationales RN 2 et RN 370.

Gare SNCF, tramway

200px La ville est desservie par la gare d'Aulnay-sous-Bois sur la ligne RER et le Transilien Paris-Crépy-en-Valois. Depuis novembre 2006, l'ancienne ligne des Coquetiers reliant Aulnay-sous-Bois à Bondy est remplacée par un tram-train qui reprend le même itinéraire et permet de rejoindre les lignes de RER et RER. Deux débranchements sont en projets : le premier vers Clichy-sous-Bois et Montfermeil à la hauteur de Gargan ; le second vers Garonor via la Rose-des-Vents et la à la hauteur de Rougemont-Chanteloup. La gare d'Aulnay-sous-Bois est desservie également par les lignes de bus Bus RATP, Noctilien , TRA et CIF 15.

Lignes de bus

La ville est desservie par les bus :
- RATP:
- RATP Noctilien
- TRA:
- CIF: 1, 15, 15A, 43, 45

Station de taxi

Il existe une station de taxi à la gare SNCF d'Aulnay-sous-Bois.

Transports aériens

Aulnay-sous-Bois est situé à 5 km de l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle. L'aéroport peut être joint par le RER (4 stations) ou par l'autoroute .

Division de la ville

Le Nord d'Aulnay-sous-Bois est constitué par des grands ensembles (avec notamment la Cité des 3000), des zones industrielles (Citroën, Garonor et Parinor), et des parcs (Robert Ballanger, Parc du Sausset, Parc Dumont). Le centre, quartier du "Vieux Pays", est plus ancien, notamment avec son église Saint-Sulpice construite au et sa ferme. Le sud, séparé par la ligne de chemin de fer, est plus riche et résidentiel. Il est constitué de quartiers pavillonnaires et est bordé par le Canal de l'Ourcq.

Toponymie

Le nom « Aulnay » signifie aulnaie, lieu planté d'aulnes (du latin médiéval « alnetum », arbres qui couvraient autrefois le territoire de la ville d'Aulnay). Appelée Aulnay à l'origine, la commune à été renommée en 1787 Aulnay-lès-Bondy, puis Aulnay-sous-Bois le 5 janvier 1903. Les bois évoqués sont l'ancienne Forêt de Bondy qui couvrait la plupart du nord-est de Paris.

Histoire

détail de la carte de Cassini (1750)
- Origine de peuplement : 6000 avant J.-C. (vestiges retrouvés dans la vallée du Sausset)
- Entre le et le siècles avant J.-C., des agriculteurs vivaient autour d’une « villa », domaine agricole d’un certain Sabinus : la ferme de Savigny. Deux écarts indépendants de la cure de St Sulpice: Savigny et Nonneville seront rattachés au village actuel.
- Jusqu’au , les seigneurs porteront le nom d’Aulnay. Au seigneur du lieu Coittier succédera la famille de Gourgues.
- En 1814 et en 1870, occupations prussiennes du village se succèdent. Pendant longtemps, les maisons seront détruites et les champs resteront déserts.
- En 1875, la Compagnie des chemins de fer du Nord ouvre la gare sur la nouvelle ligne Paris-Soissons. L'essor d'Aulnay est dû en grande partie à cet évènement.
- Au début du , Aulnay se développe par l'accentuation du trafic ferroviaire et l'installation d'industries.

Administration

Hôtel de ville de Aulnay-sous-Bois Vue grand angle de l'Hôtel de ville de Aulnay-sous-Bois

Situation administrative

Aulnay-sous-Bois est divisée en deux cantons:
- Le canton d'Aulnay-sous-Bois-Nord compte 55 298 habitants ;
- Le canton d'Aulnay-sous-Bois-Sud compte 24 723 habitants. La ville fait partie du Syndicat intercommunal d'études et d'aménagement de la Plaine de France et de l'Aulnoye (SEAPFA).

Evolution administrative

- Jusqu’en 1787, la paroisse d’Aulnay fait partie la province d’Île-de-France, Prévôté, Généralité, Élection de Paris, Subdélégation de Saint-Denis.
- En 1787, lors de la formation du département de Saint-Germain, le village d'Aulnay est compris dans la juridiction de Gonesse.
- En 1790 Aulnay fait partie du département de la Seine-et-Oise, du canton et district de Gonesse
- En 1801 Aulnay devient Aulnay-lès-Bondy et fait partie de l’arrondissement de Pontoise.
- En 1903 Aulnay-lès-Bondy devient Aulnay-sous-Bois
- Créé en 1922, le premier canton d’Aulnay-sous-Bois comprenait également Blanc-Mesnil, Sevran, Villepinte et Tremblay-les-Gonesse.
- A partir de 1964, la ville d’Aulnay forma un canton à elle seule. Aulnay-sous-Bois, qui dépendait auparavant du département de Seine-et-Oise et de l’arrondissement de Pontoise, est rattaché au nouveau département de la Seine-Saint-Denis, arrondissement du Raincy.
- Depuis juillet 1967, Aulnay-sous-Bois est partagé en deux cantons électoraux distincts, et compte deux conseillers généraux.

Liste des maires successifs

Effectif administratif

L'effectif administratif de la commune se montait fin 2003 à 2395 agentsInformations issues du compte administratif total de la commune : Effectif pourvu au 31 décembre 2003 (extrait de ), représentant des dépenses de personnel se montant à 57, 04 % des charges totales (soit 885 €/habitant), la moyenne des communes ayant une population de 50000 à 100000 habitants étant de 49, 14 % (soit 714 €/habitant)voir et ). La Chambre régionale des comptes d'Ile-de-France explique l'importance des charges de personnel par "d'une part, le grand nombre de services développé par la commune auprès de sa population et, d'autre part, le fait que la commune délègue relativement peu d'activités à des prestataires externes."

Sécurité

Le taux de criminalité de la circonscription de police d'Aulnay-sous-Bois incluant Sevran (crimes et délits, chiffres 2005) est de 89, 16 pour 1000 habitants (avec un taux de résolution des affaires par les services de police de 22, 43%) ce qui est supérieur à la moyenne nationale (83/1000), mais inférieur au niveau moyen du département de la Seine-Saint-Denis : 95, 67/1000 .

Élections

Pour les échéances électorales de 2007 Aulnay-sous-Bois fait partie des 82 communes sur le site de ZDNet.fr de plus de 3500 habitants ayant utilisé les machines à voter. Elle les a utilisées pour tous les bureaux de vote depuis les élections européennes de 2004.

Jumelages

Pas de jumelage ni coopération.

Economie

La ville a une bonne croisance du fait que des sociétes telles l'Oréal et PSA s'y sont implanté

Données statistique

Aulnay-sous-Bois comporte près de 3000 entreprises et 405 ont été crées en 2004.

Grandes entreprise présentes sur la commune

- La Ville abrite la plus grande entreprise du département, Peugeot - Citroën Aulnay, qui compte plus de 5000 employés pour une production d'environ 400 000 véhicules par an. L'usine Peugeot - Citroën Aulnay vue depuis le parc Robert Ballanger
- L'entreprise L'Oréal est également située sur la commune (une rue et un passage de la ville portent d'ailleurs le nom de son fondateur : Eugène Schueller), avec une usine (au nord) et un centre de recherche (au sud).
- Le parc logistique de Garonor qui comporte de nombreuses entreprises de fret.
- Le centre commercial régional Parinor (voir la section centres commerciaux, vie commerçante).
- Il ne faut pas non plus oublier la mairie qui emploie presque 2400 agents et qui constitue à ce titre l'un des plus gros employeur de la commune (voir la section Effectif administratif).

Centres commerciaux, vie commerçante

La ville dispose du centre commercial régional Parinor. centre commercial régional Parinor vu depuis le parc Robert Ballanger

Démographie

La Ville est la troisième ville de la Seine-Saint-Denis, avec ses 80 021 habitants (recensement de 1999). Sources:

Tableau démographique du XXe siècle

Colors= id:lightgrey value:gray(0.9) id:darkgrey value:gray(0.7) id:sfondo value:rgb(1, 1, 1) id:barra value:rgb(0.6, 0.7, 0.8) ImageSize = width:500 height:350 PlotArea = left:50 bottom:50 top:30 right:30 DateFormat = x.y Period = from:0 till:85000 TimeAxis = orientation:vertical AlignBars = justify ScaleMajor = gridcolor:darkgrey increment:10000 start:0 ScaleMinor = gridcolor:lightgrey increment:5000 start:0 BackgroundColors = canvas:sfondo BarData= bar:1901 text:1901 bar:1906 text:1906 bar:1911 text:1911 bar:1921 text:1921 bar:1926 text:1926 bar:1931 text:1931 bar:1946 text:1946 bar:1954 text:1954 bar:1962 text:1962 bar:1968 text:1968 bar:1975 text:1975 bar:1982 text:1982 bar:1990 text:1990 bar:1999 text:1999 bar:2004 text:2004 PlotData= color:barra width:20 align:left bar:1901 from:0 till: 2829 bar:1906 from:0 till: 4417 bar:1911 from:0 till: 7141 bar:1921 from:0 till: 11928 bar:1926 from:0 till: 21636 bar:1931 from:0 till: 31426 bar:1946 from:0 till: 32356 bar:1954 from:0 till: 38534 bar:1962 from:0 till: 47507 bar:1968 from:0 till: 61521 bar:1975 from:0 till: 78137 bar:1982 from:0 till: 75996 bar:1990 from:0 till: 82314 bar:1999 from:0 till: 80021 bar:2004 from:0 till: 80700 PlotData= bar:1901 at: 2829 fontsize:XS text: 2.829 shift:(-8, 5) bar:1906 at: 4417 fontsize:XS text: 4.417 shift:(-8, 5) bar:1911 at: 7141 fontsize:XS text: 7.141 shift:(-8, 5) bar:1921 at: 11928 fontsize:XS text: 11.928 shift:(-8, 5) bar:1926 at: 21636 fontsize:XS text: 21.636 shift:(-8, 5) bar:1931 at: 31426 fontsize:XS text: 31.426 shift:(-8, 5) bar:1946 at: 32356 fontsize:XS text: 32.356 shift:(-8, 5) bar:1954 at: 38534 fontsize:XS text: 38.534 shift:(-8, 5) bar:1962 at: 47507 fontsize:XS text: 47.507 shift:(-8, 5) bar:1968 at: 61521 fontsize:XS text: 61.521 shift:(-10, 5) bar:1975 at: 78137 fontsize:XS text: 78.137 shift:(-10, 5) bar:1982 at: 75996 fontsize:XS text: 75.996 shift:(-10, 5) bar:1990 at: 82314 fontsize:XS text: 82.314 shift:(-10, 5) bar:1999 at: 80021 fontsize:XS text: 80.021 shift:(-10, 5) bar:2004 at: 80300 fontsize:XS text: 80.700 shift:(-10, 5)
- En 1999, Aulnay-sous-Bois était la 47 commune la plus peuplée de France .

Répartition par âge

Sources:
- De 0 à 19 ans: 30, 8%
- De 20 à 39 ans: 29, 1%
- De 40 à 59 ans: 25, 2%
- De 60 à 74 ans: 10, 3%
- 75 ans et plus: 4, 5%

Equipements

Logotype de la Ville, appelé « l'arbre dans le vent »

Sports

- 1 stade nautique olympique de "Coursailles" (jusqu'à 2700 entrées par jours)
- 8 gymnases
- Stades
- 1 stade-vélodrome
- 5 stades polyvalents
- 2 complexes sportifs
- 3 complexes de tennis

Culture et loisirs

- Espace Jacques Prévert, rue Anatole France - Théâtre, spectacles, cinéma (2 salles dont une de 700 places)
- Le CAP: Scène de musiques actuelles. Salle de concert de 500 places, 3 studios de répétition et des cours de musique
- 2 cinémas:
- Espace Jacques Prévert Bibliothèque Dumont
- 1 cinéma commercial à Parinor (4 salles)
- École nationale de musique et de danse (ENMD), rue de Sevran
- École d'art plastique Claude Monet, rue Aristide Briand (7 matières enseignées: dessin, peinture, gravure, céramique, histoire de l'art, photographie et multimédia.)
- Centre de danse du Galion, galerie Surcouf
- 5 bibliothèques:
- Dumont, boulevard du général Galliéni
- Guillaume Apollinaire, rue Turgot
- Alphonse Daudet, rue du Hameau
- Jules Verne, rue du Limousin
- Elsa Triolet, rue Saturne
- 1 bibliothèque sonore, rue Roger Contensin

Education

Ecole Le Parc
- 6 crèches collectives d'accueil à plein temps
- 25 écoles maternelles publiques (2 établissements privés)
- 31 écoles primaires publiquesA la rentrée 2007-2008 l'école élémentaire Bougainville à été fermée - Le parisien édition 93 du 03/09/2007 (2 établissements privés)
- 6 collèges publics (1 établissement privé), un projet de 7e collège est en cours
- 2 lycées publics (2 établissements privés)
-Lycée polyvalent régional Voillaume
-Lycée classique Jean Zay

Santé

right Il y a trois établissements de santé à Aulnay-sous-Bois:
- Centre Hospitalier Robert Ballanger: hôpital intercommunal d'Aulnay-sous-Bois, Villepinte et Sevran (1750 employés).
- Hôpital de gérontologie René Muret-Bigottini situé à cheval entre Sevran et Aulnay-sous-Bois.
- Clinique d'Aulnay-Hôpital Privé de l'Est Parisien

Parcs

Aulnay comprends 153 hectares d’espaces verts dont voici les principaux:
- Parc départemental du Sausset à cheval sur Aulnay-sous-Bois et Villepinte (200 ha, le second du département) Le parc départemental du Sausset
- Parc communal Robert-Ballanger (29 ha), avec un belvédère où l'on aperçoit la Tour Eiffel et le Sacré-Cœur Le Parc communal Robert-Ballanger Berges du Canal de l'Ourcq
- Parc Dumont, avenue Dumont
- Parc Gainville, parc des Cygnes, rue de Sevran (7 600 m2), contre la « demeure Gainville », plus vielle maison d'Aulnay (date du ).
- Parc Emile Zola, boulevard Emile Zola (4 400 m2)
- Parc Faure, allée circulaire (9 000 m2)
- Parc Bigottini, rue de la Croix-Blanche
- Roseraie Honoré Daumier, avenue du Maréchal Juin (8 000 m2 et 2 500 rosiers)
- Berges du Canal de l'Ourcq
- Serres municipales, rue Auguste Renoir La Ville est classée au concours des villes et villages fleuris avec quatre fleurs (Image:Ville fleurie.svgImage:Ville fleurie.svgImage:Ville fleurie.svgImage:Ville fleurie.svg) depuis 1995.

Personnalités de la commune

Ont vécu dans la commune et l'ont marquée

« Demeure Gainville », contre le parc Gainville, plus vielle maison d'Aulnay dans laquelle Claude Louis Berthollet à vécu. Claude Louis Berthollet
- Claude Louis Berthollet (inventeur de l'eau de javel) a vécu dans la commune de 1789 à 1799, dans la « Demeure Gainville ».
- Paul Éluard, écrivain et poète, a vécu dans la commune de 1903 à 1908. Il allait à l'école « du Parc ».
- Jules Princet, homme des lettres, créateur du Théâtre aux Champs (1906-1914) mêlant acteurs et Aulnaysiens fut maire de 1919 à sa mort en 1924.
- André Laude, poète français, a vécu à Aulnay-sous-Bois.
- Jack Harris, poète français, y est né.
- Christian Morel de Sarcus, écrivain et poète, y est né.

Ont aussi grandi dans la commune

- Alou Diarra, finaliste de la Coupe du monde 2006 de football.
- Jean-Louis Mandengue, Champion de France des mi-lourds en boxe
- Sefyu, rappeur qui a sorti son album Qui suis-je ? le 24 avril 2006.
- Saïd Taghmaoui, acteur de cinéma de renommée internationale.
- Olivier Dacourt, joueur de football à l'Inter Milan.
- Boukary Dramé joueur de football au FC Sochaux.
- Moussa Sissoko joueur de football au Toulouse FC.

Vivre à Aulnay-sous-Bois

La vie culturelle

- L’espace Jacques Prévert est un centre culturel polyvalent qui offre une programmation diversifiée en spectacles vivants, aussi bien pour adultes que jeunes publics. Il peut accueillir 100 000 spectateurs par an, en proposants tout au long de l'année: théâtre, danse, chansons, opéra… C'est aussi un cinéma. Les deux salles (dont la plus grande accueille 700 places) proposent une vingtaine de films par mois.
- Le CAP est un équipement culturel dédié aux musiques actuelles et à toutes les musiques du monde. C'est un lieu de diffusion avec une salle de plus de 500 places et environ quatre à cinq concerts par mois. Il offre aussi un enseignement à travers dix sept ateliers de pratique instrumentale tous niveau : percussions, instruments à cordes et à vent, guitare …ainsi que des cours de technique vocale et gospel. Le soutien aux jeunes talents fait aussi partie des objectifs confiés à cet équipement. Trois studios de répétitions et un centre de ressources sont à la disposition des musiciens amateurs pour les aider à réaliser leurs projets, obtenir des informations sur les contrats, le statut d’intermittent du spectacle, les adresses des lieux pour jouer…
- L'Ecole Nationale de Musique propose des cours individuels et collectifs aux enfants dès l'âge de 4 ans. Il est proposé au choix : Accordéon, Alto, Basson, Clarinette, Clavecin, Contrebasse, Cor, Flûte, Guitare, Harpe, Hautbois, Piano, Percussion, Saxophone, Trombone, Trompette, Tuba, Violon, Violoncelle.
- Le Centre de Danse du Galion accueille et accompagne les jeunes dans leurs activités artistiques. Avec trois studios de répétitions, des stages et des cours réguliers, il est reconnu comme Centre de Ressources pour la Pratique Amateur en Danse en Ile-de-France. Souhaitant favoriser la danse sous toutes ses formes, il organise des rencontres entre différentes expériences, expressions, et accompagne la création des jeunes chorégraphes.
- L’Ecole d’Art Claude Monet est . Elle est ouverte aux enfants et aux adultes dans le cadre de leur temps libre. Douze professeurs éduquent chaque année le regard de près de 800 apprentis artistes et les initient aux techniques de différentes disciplines artistiques : dessin, peinture, gravure, tapisserie, photographie, céramique, modelage, bande dessinée, infographie ou encore histoire de l’art. Sa mission d’enseignement est complétée par la conception, l’organisation et la présentation d’expositions favorisant la rencontre entre le public et les œuvres d’art.

Evenements et festivités

- Chaque hiver une patinoire extérieure (de 600 mètres carrés en 2006-2007) est installée à la Ferme du Vieux Pays.
- Chaque lundi de Pâques se tient la Foire de Printemps qui allie brocante, braderie et vide-grenier. Elle réunit environ 1500 exposants entre le Vieux Pays et la place du Général Leclerc.
- L’Espace Jacques Prévert abrite en mai le festival Les Panoramiques, festival des pratiques artistiques amateurs. Il réunit pendant une semaine différentes compagnies théatrales d’enfants, d’adolescents et d’adultes qui présentent sur scène leurs créations.
- Début juin, a lieu au Parc Gainville (Parc des Cygnes) la Fête des Villes fleuries et du vélo.
- Le Festival de Musique Militaire est programmé le deuxième samedi de juin. Sont conviées des formations de plusieurs pays européens. Le matin, un défilé est organisé dans la ville à partir du Parc Dumont suivi d'un concert en plein air au parc Dumont. L'après-midi, le défilé part de la Ferme du Vieux Pays et le concert a lieu au gymnase Pierre Scohy.
- La Fête du Canal de l'Ourcq est organisée à la mi-juin entre le port des Pavillons-sous-Bois et la passerelle des Jardins Perdus.
- La traditionnelle Fête de l'Arbre se déroule pendant deux jours début novembre au parc Dumont. Sont organisées des expositions et des ateliers pour enfants autour de l'arbre, de la nature et de la faune. Des parcours aventure d'arbre en arbre sont accessibles gratuitement aux petits, enfants et aux adultes.
- Le festival de hip-hop, H2O (Hip Hop Organisation), est organisé par le Centre de Danse du Galion, en partenariat avec l’Espace Jacques Prévert et la scène de musique actuelle Le Cap en décembre. Il réunit depuis plus de 10 ans l'avant-garde de la scène hip-hop française.

Cultes

Eglise Saint-Joseph
-Culte catholique :
- Église Saint-Sulpice, rue de Sevran
- Église Saint-Pierre de Nonneville, rue de Reims
- Église Saint-Paul d'Ambourget, rue du 8 mai 1945
- Église Saint-Jean, galerie Surcouf
- Chapelle Notre-Dame du Coudray, rue Francis Créno
- Église Saint-Joseph (qui propose, notamment à Noël, des messes en polonais), avenue de la Croix Blanche.
-Culte protestant : Temple de l'église réformée de France, boulevard de Gourgues.
-Culte musulman :
- Association culturelle des Musulmans de la Rose des Vents, rue Auguste Renoir
- Association culturelle des Musulmans d'Aulnay, rue de l'Esprit
- Association culturelle des Musulmans de Mitry, allée des Cyprès
-Culte israélite :
- Synagogue, allée du Clermont-Tonnerre
- Synagogue, rue Dupuis

Voir aussi

===
Sujets connexes
Agglomération parisienne   Alou Diarra   André Laude   Arrondissement du Raincy   Aulnaie   Aulne   Autoroute française A104   Aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle   Bondy   Boukary Dramé   Canal de l'Ourcq   Canton d'Aulnay-sous-Bois-Nord   Canton d'Aulnay-sous-Bois-Sud   Canton français   Cantons de la Seine-Saint-Denis   Cathédrale Notre-Dame de Paris   Chef-lieu   Christian Morel de Sarcus   Claude Louis Berthollet   Clichy-sous-Bois   Commune française   Communes de la Seine-Saint-Denis   Compagnie des chemins de fer du Nord   Concours des villes et villages fleuris   Drancy   Département français   Employé   Entreprise   Eugène Schueller   Forêt de Bondy   France   Francilienne   Gare d'Aulnay-sous-Bois   Garonor   Gentilé   Gonesse   Gérard Gaudron   Hôpital René Muret-Bigottini (Sevran)   Inter Milan   Jean-Claude Abrioux   L'Oréal   Latin médiéval   Le Blanc-Mesnil   Les Pavillons-sous-Bois   Livry-Gargan   Logotype   Maurice Nilès   Montfermeil   Moussa Sissoko   Noctilien   Olivier Dacourt   Parc départemental du Sausset   Parinor   Paris   Parti communiste français   Paul Éluard   Peugeot - Citroën Aulnay   Recensement   Robert Ballanger   Route nationale 2 (France)   Route nationale 370   Saïd Taghmaoui   Section française de l'Internationale ouvrière   Sefyu   Seine-Saint-Denis   Seine-et-Oise   Sevran   Soissons   Syndicat intercommunal d'études et d'aménagement de la Plaine de France et de l'Aulnoye   Tram-train   Transilien Paris-Nord   Union pour un mouvement populaire   Villa (histoire)   Villepinte (Seine-Saint-Denis)   Vote électronique   Véhicule  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^