François Dollier de Casson

Infos
François Dollier de Casson François Dollier de Casson (1636, Grand-Fougeray - 1701, Montréal) provient d'une famille noble de Vitré. Il serait vraisemblablement né à La Dévoriaye (aliàs : La Dévoriais) Marguerite du Buttay, fille d'Alain et de Françoise Chevalier, recueille, de la succession de sa mère, la terre noble de la Praye, paroisse de Fougeray, et, un peu plus tard, celle de la Dévoriaye, qu'elle transmit à son mari, César Dollier originaire
François Dollier de Casson

François Dollier de Casson François Dollier de Casson (1636, Grand-Fougeray - 1701, Montréal) provient d'une famille noble de Vitré. Il serait vraisemblablement né à La Dévoriaye (aliàs : La Dévoriais) Marguerite du Buttay, fille d'Alain et de Françoise Chevalier, recueille, de la succession de sa mère, la terre noble de la Praye, paroisse de Fougeray, et, un peu plus tard, celle de la Dévoriaye, qu'elle transmit à son mari, César Dollier originaire du pays de Vitré, second fils de Guillaume Dollier, écuyer, seigneur de la Haye-d'Erbrée, et de Roberte de Denée. Par ce mariage, César Dollier s'habitua dans la paroisse de Fougeray, vers le commencement du , et il y fit souche (Gén. Dollier, par du Tertre-Gault). Claude Dollier, écuyer, seigneur de la Dévoriaye, arrière-petit-fils de César et de Marguerite du Buttay, veuf sans enfants de Marguerite de Bruc, morte en 1633, épousa en secondes noces Françoise d'Escaillun, qui fonda une messe par semaine, en 1645, dans la chapelle de la Dévoriaye (Décl. des Trés. de la Fab. en 1690). De ce second mariage vinrent un grand nombre d'enfants; ... extrait de "FOUGERAY DEPUIS LE NEUVIEME SIECLE JUSQU'A NOS JOURS" de A. de BREHIER imprimerie LAFOLYE à VANNES en 1895. Il commence une carrière militaire avec le maréchal de Turenne. Séminariste en 1657, il est envoyé près de dix ans plus tard comme missionnaire au Canada. Il devient directeur du séminaire de Québec en 1671. En 1674, il revient en France pour des raisons de santé avant de revenir de nouveau au Canada pour passer ses 24 dernières années à Montréal avant de mourir en 1701. Il est considéré comme le second fondateur de Montréal et a écrit la première histoire de la ville.

Publications

- Histoire Du Montréal , 1640-1672. Eusebe Senecal. Montréal, 1871. Édition conforme au manuscrit de Paris.
- A History of Montreal 1640-1672. Translated and Edited With a Life of the Author By Ralph Flentey. London: J. M. Dents & S22ons, 1928

Bibliographie

- Les Bretons en Amérique française 1504-2004. Éditions les Portes du large. de Marcel Fournier, président de la société généalogique franco-canadienne.
- ''FOUGERAY DEPUIS LE NEUVIEME SIECLE JUSQU'A NOS JOURS de A. de BREHIER imprimerie LAFOLYE à VANNES en 1895 Catégorie:Personnalité de la Nouvelle-France Catégorie:Noblesse québécoise Catégorie:Naissance en 1633 Catégorie:Décès en 1701 en:François Dollier de Casson
Sujets connexes
Canada   Grand-Fougeray   London (Ontario)   Marcel Fournier (historien)   Montréal   Paris   Québec   Séminariste   Vitré  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^