Denis Coderre

Infos
Denis Coderre (né le 25 juillet 1963 à Joliette, Québec) est un homme politique canadien.
Denis Coderre

Denis Coderre (né le 25 juillet 1963 à Joliette, Québec) est un homme politique canadien.

Biographie

Denis Coderre obtint un baccalauréat en sciences politiques de l'Université de Montréal avant de tenter par trois fois d'être élu sous la bannière du Parti libéral du Canada. Aux élections générales de 1988, il perd face au candidat progressiste-conservateur Gaby Larrivée dans la circonscription électorale de Joliette. Il tente ensuite sa chance dans une élection partielle dans la circonscription électorale de Laurier—Sainte-Marie à Montréal, qui vit Gilles Duceppe du Bloc québécois l'emporter. C'est encore un candidat du Bloc québécois, Osvaldo Nuñez, qui le bat lors des élections générales de 1993, dans la circonscription électorale de Bourassa, à Montréal. Il est élu à la Chambre des communes du Canada lors des élections générales de 1997, dans Bourassa. Le premier ministre Jean Chrétien l'invite alors au Conseil des ministres en août 1999 à titre de secrétaire d’État au Sport amateur. Il est réélu aux élections générales de 2000. En janvier 2002, il devient ministre de la Citoyenneté et de l’Immigration. En tant que secrétaire d'État au Sport amateur, Coderre a négocié diverses ententes nationales et internationales et a contribué à l'établissement à Montréal de l'Agence mondiale antidopage. Le 12 décembre 2003, le nouveau premier ministre du Canada Paul Martin le nomme Président du Conseil privé de la Reine. À ce titre, il est responsable de plusieurs dossiers, comme la création de l'Agence de gestion des ressources humaines de la fonction publique du Canada. Il est aussi Interlocuteur fédéral auprès des Métis et des Indiens non inscrits et ministre responsable de la Francophonie. Écarté du Cabinet en juillet 2004, il est cependant réélu aux élections générales de 2005 comme député de Bourassa pour un 4e mandat. Candidat pressentie au Congrès d'investiture du Parti libéral du Canada de 2006, il annonce son abstention le 3 mai 2006. Il a par la suite annoncé son support pour Michael Ignatieff et devient le co-président national de ce dernier. En 2007, Stéphane Dion, nouveau Chef du Parti Libéral du Canada, nomme Denis Coderre au poste de critique de l'opposition Officielle à la Défense Nationale. M. Coderre est détenteur d'un Baccalauréat en Science Politique de l'Université de Montréal et d'une Maitrise en Administration des Affaires (MBA) de l'Université d'Ottawa

Voir aussi

===
Sujets connexes
Agence mondiale antidopage   Bloc québécois   Bourassa   Canada   Chambre des communes du Canada   Conseil des ministres   Francophonie   Gilles Duceppe   Jean Chrétien   Joliette (Québec)   Laurier—Sainte-Marie   Michael Ignatieff   Montréal   Métis   Parti libéral du Canada   Paul Martin   Premier ministre du Canada   Québec   Université de Montréal  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^