Eugène Gigout

Infos
Eugène Gigout (Nancy 23 mars 1844 - Paris 9 décembre 1925) fut un compositeur et organiste français. Il reçut sa première formation musicale à la cathédrale de Nancy, comme choriste. Elève à l'École Niedermeyer de Paris à partir de 1857, il eut Camille Saint-Saëns comme professeur. Il devint à son tour professeur dans cette école (en écriture, piano et orgue) puis succéda à Alexandre Guilmant à la classe d'orgue du Conservatoire de Paris en 1911, juste avant so
Eugène Gigout

Eugène Gigout (Nancy 23 mars 1844 - Paris 9 décembre 1925) fut un compositeur et organiste français. Il reçut sa première formation musicale à la cathédrale de Nancy, comme choriste. Elève à l'École Niedermeyer de Paris à partir de 1857, il eut Camille Saint-Saëns comme professeur. Il devint à son tour professeur dans cette école (en écriture, piano et orgue) puis succéda à Alexandre Guilmant à la classe d'orgue du Conservatoire de Paris en 1911, juste avant son élève Marcel Dupré. il a été organiste à l'église Saint Augustin à Paris pendant 62 ans. Son fils adoptif Léon Boëllmann, décédé à 35 ans, était aussi organiste et compositeur pour orgue. L'œuvre d'Eugène Guigout est entièrement vouée à l'orgue. Parmi ces œuvres, on peut citer : Cent pièces Brèves dans la tonalité du plain-chant (1889), Album grégorien (1895), Cent Pièce nouvelles (1922), les "Poèmes mystiques", etc. L'écriture en est fortement classique (respect des strictes règles traditionnelles du contrepoint et de l'harmonie), mais le plain-chant grégorien fut pour Gigout un moteur en ce qui concerne la mélodie. ==
Sujets connexes
Alexandre Guilmant   Camille Saint-Saëns   Compositeur   Contrepoint rigoureux   Harmonie   Jean Huré   Léon Boëllmann   Marcel Dupré   Mélodie (succession de hauteurs)   Nancy   Organiste   Orgue   Paris   Piano   Plain-chant  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^