Pro Juventute

Infos
La fondation Pro Juventute (latin : pour la jeunesse) a été créée en 1912 par la Société suisse d’utilité publique dans le but de combattre la tuberculose chez les enfants et les jeunes. Œuvre sociale de caractère privé, elle se propose d'encourager les efforts qui tendent au bien de la jeunesse suisse dans les domaines de l'assistance, de la prévention, de la protection de la mère et de la famille. Elle est organisée en 191 districts et s'appuie sur 8 000 colla
Pro Juventute

La fondation Pro Juventute (latin : pour la jeunesse) a été créée en 1912 par la Société suisse d’utilité publique dans le but de combattre la tuberculose chez les enfants et les jeunes. Œuvre sociale de caractère privé, elle se propose d'encourager les efforts qui tendent au bien de la jeunesse suisse dans les domaines de l'assistance, de la prévention, de la protection de la mère et de la famille. Elle est organisée en 191 districts et s'appuie sur 8 000 collaborateurs bénévoles qui proposent une aide directe et lancent ou soutiennent des projets dans les domaines de l'éducation, de la formation, de la santé, de l'animation socioculturelle et des loisirs. Depuis 2001, elle organise tous les deux ans un festival de films sous le nom d' Ado'visions. La prochaine édition aura lieu en 2007 à Martigny. Elle publie la revue Petite Enfance, une publication trimestrielle s'adressant à toute personne engagée dans l'éducation et la garde des enfants. Elle a publié Almanach Pestalozzi, un agenda de poche destiné à informer la jeunesse scolaire. Elle est à l’origine des places de jeu Robinson dont la première a été aménagée à Zurich-Wipkingen en 1957. Au cours des années 1980, Pro Juventute a été l’objet d’une polémique en rapport avec la campagne « Kinder der Landstrasse » à laquelle la Fondation était associée. Plus de 600 enfants tziganes à la charge des autorités avaient été séparés de leurs parents, envoyés dans des établissements spécialisés, ou encore recueillis par des parents d'adoption. Gens du voyage, leurs parents étaient a priori considérés comme incapables de les élever. Beaucoup de ces enfants n'ont jamais revu leurs proches. Pro Juventute a présenté ses excuses à la communauté tzigane. La fondation Pro Juventute finance elle-même plus de 95 % de ses activités par la vente d'articles (notamment la vente, par les écoles et La Poste, de timbres-poste avec surtaxe de bienfaisance), par des dons et des legs et par des prestations de services. Elle ne bénéficie d’aucun subventionnement public. Sur mandat de la Confédération, elle a mis en place et gère la ligne téléphonique d'aide aux enfants et aux jeunes qui fonctionne sous le numéro d’appel 147. La siège est à Zurich, le secrétariat romand à Lausanne.

Lien interne

- Pro Juventute (timbre)

Lien externe

- http://www.projuventute.ch/index_f.html Site de l'association Catégorie:Association ou organisme suisse Catégorie:Association ou organisme lié à la jeunesse Catégorie:Association ou organisme philanthropique de:Pro Juventute
Sujets connexes
Conseil fédéral (Suisse)   Fondation (institution)   Lausanne   Pro Juventute (timbre)   Suisse romande   Timbre de bienfaisance   Timbre postal   Tuberculose   Zurich  
#
Accident de Beaune   Amélie Mauresmo   Anisocytose   C3H6O   CA Paris   Carole Richert   Catherinettes   Chaleur massique   Championnat de Tunisie de football D2   Classement mondial des entreprises leader par secteur   Col du Bonhomme (Vosges)   De viris illustribus (Lhomond)   Dolcett   EGP  
^